Edition du 09-12-2021

Recherche: ARIIS déploie un outil de suivi unique des partenariats privés-publics

Publié le mardi 27 mars 2012

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS*) a publié mardi les résultats d’une première enquête sur les partenariats de recherche privés-publics dans le domaine de la santé en France. Objectif: suivre les progrès réalisés et piloter ainsi plus précisément la recherche partenariale en France. La 1ère édition porte sur 258 partenariats presque exclusivement de recherche, intégrant 27 industriels appartenant majoritairement au secteur du médicament humain.

Les partenariats de recherche privés-publics sont essentiels pour l’innovation en santé et la compétitivité de la recherche en France. Aucun outil n’existait pour le recensement et le suivi de ces collaborations. ARIIS a donc demandé à la société de conseil Bionest de mener auprès de ses membres une première analyse des partenariats signés ou initiés en France en 2010. L’objectif est ainsi de pouvoir lever les points de blocage identifiés ou bien de diffuser les bonnes pratiques identifiées.

Cette démarche a été établie avec les équipes de recherche académique regroupées au sein d’Aviesan (Alliance pour les sciences de la vie et de la santé) aboutissant ainsi à un outil partagé. La première édition porte sur un échantillon de 258 partenariats presque exclusivement de recherche, intégrant 27 industriels appartenant majoritairement au secteur du médicament humain. Un premier fait marquant est de recenser une majorité de partenariats (58%), qui n’engagent qu’un seul acteur industriel et une seule équipe de recherche publique, démontrant ainsi l’importance de multiplier les rencontres « face à face » entre les deux secteurs.

Sur les 258 partenariats de l’enquête, 58% ont nécessité 6 mois ou moins de mise en place
Outre une photographie des partenariats privés-publics engagés en France, cette enquête procure des indicateurs de qualité, notamment la durée de négociations, paramètre encore trop souvent pointé du doigt. Sur les 258 partenariats de l’enquête, 58% ont nécessité 6 mois ou moins de mise en place, néanmoins, plus de 20% ont été signés, après plus d’un an de négociations. L’un des freins identifiés est de trouver à la table des négociations plusieurs interlocuteurs. L’ambition d’ARIIS est de réduire ces écarts, et d’obtenir un délai de six à huit mois pour la signature de la quasi-totalité des partenariats, lors de la prochaine édition de l’enquête, en 2013.

Pour atteindre cet objectif, ARIIS s’appuie sur les différentes initiatives mises en place depuis sa création en février 2010 : soutien des Instituts Hospitalo-Universitaires (IHU), organisation des Rencontres Internationales de Recherche, deux outils qui favorisent les rencontres « face à face » entre acteurs industriels et académiques.

En 2012, ARIIS publiera une étude sur les leviers possibles pour les carrières mixtes, et une cartographie du tissu de R&D français. Le comité de valorisation d’ARIIS travaille également avec le comité Covalliance d’Aviesan afin de créer des contrats et procédures standards et ainsi simplifier la contractualisation. L’une des pistes à suivre, clairement identifiée dans l’enquête, est de poursuivre les efforts pour nommer un seul mandataire pour chaque force en présence, ce qui est un véritable accélérateur pour les négociations.

Lors de la conférence de presse et du colloque, Claude Bertrand, Président d’Ariis, et Annick Schwebig, Secrétaire d’Ariis et Directeur de projet de l’enquête, ont insisté sur le rôle essentiel des partenariats privé/public pour l’innovation en santé dans un contexte de forte compétition internationale. Ils souhaitent une réduction des délais de leur mise en œuvre, passant notamment par une simplification (guichet unique côté public et interlocuteur référent côté privé). Ils ont aussi souligné le rôle positif joué par le Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS) dans le développement de ces partenariats, mais aussi celui des pôles de compétitivité et du Grand Emprunt.

Source : ARIIS

* Constituée en février 2010 sur les fondations du Leem Recherche et sous l’égide de la Fédération Française des Industries de Santé (FEFIS), ARIIS regroupe les acteurs privés de la recherche issus des mondes du médicament humain et vétérinaire, des technologies médicales, du diagnostic, des biotechnologies. Sa création a été souhaitée par le gouvernement à l’occasion du Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS) en octobre 2009.








MyPharma Editions

TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d’euros de financements supplémentaires

Publié le 8 décembre 2021
TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d'euros de financements supplémentaires

TreeFrog Therapeutics, a annoncé avoir reçu Patrick Amoussou-Adéblé, secrétaire général pour les affaires régionales à la préfecture de Nouvelle-Aquitaine, et Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, le 7 décembre 2021 sur son site de Pessac, siège et centre R&D de la société. Cette visite s’est déroulée dans le cadre du troisième anniversaire de la création de TreeFrog Therapeutics. A cette occasion, les dirigeants ont annoncé le doublement de la surface de salles blanches pour atteindre près de 300m², ainsi que la livraison d’un second bâtiment de 900m² à Pessac comprenant un laboratoire de biophysique de 200m².

Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l’efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Publié le 8 décembre 2021
Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l'efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Medicago, société biopharmaceutique établie à Québec, et GlaxoSmithKline (GSK) viennent de présenter les résultats concluants en termes d’efficacité et d’innocuité de l’étude mondiale de Phase 3 contrôlée par placebo du candidat-vaccin COVID-19 à base de plantes de Medicago, combiné à l’adjuvant pandémique de GSK. L’étude a été menée auprès de plus de 24 000 adultes de 18 ans et plus, dans six pays.

Noxxon : recrutement d’un 1er patient dans la phase d’expansion de l’étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 8 décembre 2021
Noxxon : recrutement d'un 1er patient dans la phase d'expansion de l'étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient a été recruté dans un bras d’expansion de l’étude GLORIA sur NOX-A12 dans le cancer du cerveau non méthylé MGMT (glioblastome, GBM). Le patient a reçu sa première semaine de traitement de NOX-A12 (600 mg/semaine) associé à de la radiothérapie et d’un inhibiteur de VEGF, bevacizumab.

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents