Edition du 27-04-2018

Dynacure s’associe à l’Institut de Myologie pour une étude de l’Histoire Naturelle des myopathies centronucléaires

Publié le jeudi 28 septembre 2017

Dynacure s'associe à l'Institut de Myologie pour une étude de l'Histoire Naturelle des myopathies centronucléairesDynacure, société de biotechnologie qui développe de nouveaux traitements pour les patients atteints de maladies orphelines graves, a annoncé sa participation à l’étude d’histoire naturelle et du statut fonctionnel de patients souffrant de myopathies Centronucléaires (NatHis – MTM et autres CNM).

Le premier programme de développement thérapeutique de Dynacure cible les Myopathies Centronucléaires (MCN), maladies rares sévèrement handicapantes qui touchent les enfants et les jeunes adultes, en utilisant un oligonucléotide antisens développé en collaboration avec Ionis Pharmaceuticals (USA). Fondée en 2016, Dynacure est un spin-off de l’IGBMC de Strasbourg (Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire – Unistra/INSERM/CNRS).

Étude de l’Histoire Naturelle de la Myopathie Centronucléaire

Cette étude prospective longitudinale non interventionnelle porte sur l’histoire naturelle et le statut fonctionnel de 60 patients atteints de MCN en Europe, aux États-Unis et au Canada. Lancée en 2014 à l’initiative de l’Institut de Myologie, Généthon et Valerion Therapeutics, elle visait à réunir des données sur les patients souffrant de MCN due à une mutation du gène MTM1 (XLCNM). Fort de ses connaissances dans le domaine, Dynacure poursuivra l’étude aux côtés de l’Institut de Myologie, promoteur de l’étude, et la prolongera de 24 mois. Le recrutement sera étendu à de nouveaux patients qui souffrent de myopathies centronucléaires dues à d’autres mutations génétiques que XLCNM (ARCNM, mutation du gène BIN1 et ADCNM, mutation du gène DNM2). Le Docteur Laurent Servais, de l’Institut I-Motion (à l’hôpital Trousseau de Paris), est le coordinateur de cette étude.

L’objectif de l’étude est de suivre l’évolution de la sévérité de la maladie et toute progression de ses symptômes. Des évaluations fonctionnelles et des questionnaires spécifiques adaptés en fonction de l’âge et du statut ambulatoire du patient seront utilisés.

Les données serviront à caractériser la maladie et à déterminer quels paramètres d’évaluation seront le mieux à même de mesurer l’efficacité des traitements potentiels des myopathies centronucléaires dans le cadre d’essais cliniques ultérieurs.

« Myotubular Trust remercie Dynacure et l’Institut de Myologie pour l’extension de cette étude NatHis-CNM, qui sera essentielle pour comprendre et mesurer l’évolution de la maladie. Nous sommes particulièrement satisfaits que l’étude ait été étendue à de nouvelles formes de Myopathies Centronucléaires. Les participants de cette étude sont des enfants et de jeunes adultes qui souffrent de cette maladie très handicapante, pour laquelle il n’existe encore aucun traitement. », a déclaré Anne Lenox, Directeur Général de Myotubular Trust.

Le Docteur Laurent Servais, coordinateur de l’étude, a ajouté : « Je tiens à remercier Généthon et Valerion pour le soutien qu’ils nous ont prodigué au cours des 36 premiers mois de l’étude. Les données recueillies sont une source précieuse de connaissance médicale et de savoir scientifique. L’extension de cette étude unique aux côtés de Dynacure constitue une avancée majeure pour l’élaboration d’une plateforme comparative solide, afin d’évaluer les traitements innovants qui seront testés dans le cadre de futurs essais cliniques. »

Le Docteur Stéphane van Rooijen, Directeur Général de Dynacure a conclu : « Dynacure est bien positionné pour faire avancer son programme phare dans le domaine des Myopathies Centronucléaires afin de développer de nouvelles approches thérapeutiques et apporter une aide aux patients qui souffrent de cette maladie. En rejoignant l’initiative NatHis-CNM, Dynacure confirme son engagement à soutenir les patients et les chercheurs afin d’améliorer la connaissance médicale de cette maladie rare. »

Source : Dynacure








MyPharma Editions

Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Publié le 26 avril 2018
Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Adocia et Tonghua Dongbao Pharmaceuticals ont annoncé un partenariat stratégique selon lequel Adocia a accordé les droits exclusifs de développement et de commercialisation à Tonghua Dongbao sur la combinaison à ratio fixe d’insuline glargine et d’insuline lispro, BioChaperone® Combo, et sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine et dans certains autres pays.

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions