Edition du 16-05-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Roche acquiert PVT pour renforcer l’automatisation des laboratoires de biologie médicale

Publié le mercredi 23 mars 2011

Roche a annoncé mardi l’acquisition de PVT Provenverteiltechnik, basée à Waiblingen en Allemagne et de PVT Lab Systems, basée à Atlanta en Géorgie aux Etats-Unis. PVT, leader mondial du marché, propose aux laboratoires hospitaliers et privés, des solutions de workflow et d’automatisation personnalisée pour le diagnostic in vitro.

Cette acquisition donne à Roche un accès global au portefeuille de produits d’automatisation PVT impliqués dans les processus pré et post analytiques tels que la centrifugation, l’aliquotage, le tri et l’archivage d’échantillons. Les produits PVT permettent aux laboratoires de biologie médicale de gérer de façon plus fiable les échantillons, jusqu’à un volume très important, et d’organiser leur espace avec une plus grande flexibilité, en optimisant les processus, en améliorant les rendements et en augmentant la qualité et de la sécurité du traitement des échantillons.
 
« L’accroissement du regroupement des laboratoires les conduit à traiter des volumes de dizaine de milliers d’échantillons par jour ce qui demande un degré très important d’automatisation. » souligne Daniel O’Day, COO de Roche Diagnostics. « Avec la technologie PVT, nous serons capables de proposer des solutions d’automatisation intégrée et de haute efficience pour répondre aux besoins évolutifs de nos clients et ainsi renforcer notre position de leader dans le marché du diagnostic. »
 
Ces nouvelles capacités d’automatisation renforceront la croissance de Roche et l’avantage concurrentiel du laboratoire dans son activité principale, dont le marché est estimée à 15,3 milliards de dollars. En combinant des analyseurs de haute efficacité, modulaire et intégré (le cobas‚ 6000 system , cobas‚ 8000 system, ou le système MODULAR PRE-ANALYTICS (MPA) avec des solutions d’automatisation pré et post-analytique), Roche est capable de personnaliser son offre pour différents types et tailles de laboratoires d’analyses.
 
PVT et Roche ont un accord de partenariat depuis plus de 15 ans dans lequel Roche distribue les produits PVT, tels que le RSA Pro et le RSD Pro System, en Europe, Asie et Amérique Latine.
 
« Notre collaboration de confiance et de long terme a été une clé de notre succès » affirme Michael Ziegler, directeur général et co-fondateur de PVT. « Roche est l’entreprise idéale pour proposer une nouvelle génération de systèmes d’automatisation pour les laboratoires de biologie médicale. Nous nous engageons à conforter ce succès, accompagner les collaborateurs et développer les produits et le pipeline de PVT.»
 
« Nous développerons encore des solutions personnalisées d’automatisation pour compléter et améliorer notre portfolio de systèmes d’analyses pour les laboratoires, qui nous l’espérons, augmentera les ventes dans notre activité principale. » déclare Colin Brown, Responsable de Roche Professionnel Diagnostics. « Avec cette acquisition, nous gagnons une équipe de professionnels avec une solide expertise et une connaissance du domaine, ce qui, nous l’espérons, contribuera à répondre aux besoins de nos clients .»
 
Selon les termes de l’accord, Roche versera aux actionnaires PVT un financement initial de 65 millions d’euros ainsi qu’une commission pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros selon les résultats de performance. La transaction est soumise aux clauses habituelles. PVT deviendra un des centres de compétences intégré à Roche pour le développement et la fabrication de produits d’automatisation.
 

Source :  Roche Professional Diagnostics








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents