Edition du 17-11-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche: feu vert de la FDA pour Cotellic en association avec Zelboraf dans le mélanome avancé

Publié le jeudi 12 novembre 2015

Roche: feu vert de la FDA pour Cotellic en association avec Zelboraf dans le mélanome avancéLe groupe pharmaceutique Roche a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine avait homologué Cotellic (cobimetinib) pour le traitement du mélanome inopérable ou métastatique exprimant une mutation V600E ou V600K du gène BRAF, en association avec Zelboraf (vemurafenib).

L’homologation accordée  par la FDA repose sur des résultats de l’étude de phase III coBRIM, qui ont montré que l’association Cotellic plus Zelboraf a permis de réduire de près de moitié le risque de progression de la maladie ou de décès (survie sans progression, PFS) chez des patients traités par l’association (HR=0,56, IC à 95% (0,45-0,70); p<0,001), avec une PFS médiane de 12,3 mois dans le groupe sous Cotellic plus Zelboraf contre 7,2 mois sous Zelboraf seul. Une analyse intermédiaire a également montré que l’association Cotellic plus Zelboraf contribuait à prolonger significativement la survie (survie globale, OS) par rapport à Zelboraf utilisé seul (HR=0,63; IC à 95%: 0,47-0,85; p=0,0019). Tout comme le taux de réponse complète (régression complète de la tumeur, 16% vs 11%), le taux de réponse objective (régression de la tumeur) était plus élevé sous Cotellic plus Zelboraf que sous Zelboraf seul (70% vs 50%; p<0,001).

Parmi les éventuels effets indésirables sévères de Cotellic, on compte notamment un risque de cancer de la peau, un risque accru d’hémorragie, des problèmes cardiaques pouvant entraîner un pompage inadéquat du sang par le coeur, des éruptions cutanées, des problèmes oculaires, des valeurs hépatiques anormales ou une lésion hépatique, des taux élevés d’une enzyme dans le sang et une photosensibilité. Les effets indésirables les plus courants de Cotellic sont notamment les suivants: diarrhées, coups de soleil ou sensibilité au rayonnement solaire, nausées, fièvre et vomissements. Cotellic peut également entraîner une modification de la formule sanguine.

L’analyse finale des données de survie globale de l’étude coBRIM sera présentée lors du congrès 2015 de la Society for Melanoma Research (SMR) qui se tiendra à San Francisco du 18 au 21 novembre.

En septembre, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché de Cotellic au sein de l’Union européenne qui avait été déposée par Roche. Une décision de la Commission européenne est attendue avant la fin de l’année 2015. Cotellic a été homologué en Suisse par Swissmedic en août 2015.

Source : Roche








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions