Edition du 01-12-2020

Accueil » Industrie » Produits

Roche : nouvelles données de phase II sur le GA101 au congrès de l’ASH

Publié le lundi 6 décembre 2010

Roche  a communiqué aujourd’hui de nouvelles données de phase II concernant l’efficacité du GA101 (RG1759), molécule en cours d’investigation dans le traitement du lymphome non hodgkinien (LNH) en rechute ou réfractaire, forme courante de cancer du sang. Le GA101, premier anticorps monoclonal anti-CD20 de type II modifié par glyco-ingénierie, fait preuve d’une efficacité prometteuse chez des patients avec lymphome non hodgkinien difficiles à traiter.
Le GA101 est le premier anticorps monoclonal anti-CD20 de type II modifié par glyco-ingénierie, spécialement conçu pour stimuler la destruction de cellules B cancéreuses soit en incitant d’autres cellules immunitaires à attaquer ces cellules, soit en induisant directement leur mort.
Les résultats montrent des taux de réponse prometteurs chez des patients très difficiles à traiter, présentant un LNH indolent ou agressif n’ayant pas répondu à de multiples traitements, y compris à Rituxan/MabThera (rituximab). Les données ont été présentées au 52e congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH) à Orlando, Floride.

Les données collectées en termes d’efficacité proviennent de deux études de phase II à doses croissantes sur le GA101 administré lors de LNH indolent ou agressif, en rechute ou réfractaire. Dans la première étude de phase II, concernant le LNH agressif (résumé #2878), les patients avaient déjà reçu trois traitements (médiane) et 63% d’entre eux n’avaient pas répondu ou avaient vu leur maladie progresser en l’espace de six mois de traitement par Rituxan/MabThera. Près d’un tiers des patients ont répondu au traitement par le GA101 (11 patients sur 40, 24% du groupe 400 mg, 32% du groupe 1600/800 mg ). Chez les patients qui ne répondaient plus à Rituxan/MabThera, le taux de réponse a été de 25% dans le groupe 1600/800 mg.

Dans la seconde étude de phase II, concernant le LNH indolent en rechute ou réfractaire (résumé #2868), les patients avaient déjà reçu trois traitements (médiane) et 55% d’entre eux n’avaient pas répondu ou avaient vu leur maladie progresser en l’espace de six mois de traitement par Rituxan/MabThera. Dans l’ensemble du collectif avec LNH indolent, déjà lourdement traité, 55% des patients ont répondu au traitement par le GA101, avec une survie sans progression (PFS) prometteuse de 11,3 mois (médiane) dans le groupe 1600/800 mg (dans le groupe 400 mg, le taux de réponse a été de 17% avec une PFS médiane de six mois). Chez les patients qui ne répondaient plus à Rituxan/MabThera, le taux de réponse a été de 50% dans le groupe 1600/800 mg.

Hal Barron, M.D., responsable de Global Development et Chief Medical Officer chez Roche: « Nous sommes heureux de pouvoir transmettre ces nouvelles données de phase II sur le GA101 dans le cadre du congrès de l’ASH. La performance du GA101 dans ce groupe de patients avec LNH difficiles à traiter est encourageante et nous attendons avec impatience de pouvoir communiquer davantage de données provenant du vaste programme de développement clinique du GA101. »

Source : Roche








MyPharma Editions

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents