Edition du 19-09-2018

Accueil » Industrie » Produits

Roche : nouvelles données de phase II sur le GA101 au congrès de l’ASH

Publié le lundi 6 décembre 2010

Roche  a communiqué aujourd’hui de nouvelles données de phase II concernant l’efficacité du GA101 (RG1759), molécule en cours d’investigation dans le traitement du lymphome non hodgkinien (LNH) en rechute ou réfractaire, forme courante de cancer du sang. Le GA101, premier anticorps monoclonal anti-CD20 de type II modifié par glyco-ingénierie, fait preuve d’une efficacité prometteuse chez des patients avec lymphome non hodgkinien difficiles à traiter.
Le GA101 est le premier anticorps monoclonal anti-CD20 de type II modifié par glyco-ingénierie, spécialement conçu pour stimuler la destruction de cellules B cancéreuses soit en incitant d’autres cellules immunitaires à attaquer ces cellules, soit en induisant directement leur mort.
Les résultats montrent des taux de réponse prometteurs chez des patients très difficiles à traiter, présentant un LNH indolent ou agressif n’ayant pas répondu à de multiples traitements, y compris à Rituxan/MabThera (rituximab). Les données ont été présentées au 52e congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH) à Orlando, Floride.

Les données collectées en termes d’efficacité proviennent de deux études de phase II à doses croissantes sur le GA101 administré lors de LNH indolent ou agressif, en rechute ou réfractaire. Dans la première étude de phase II, concernant le LNH agressif (résumé #2878), les patients avaient déjà reçu trois traitements (médiane) et 63% d’entre eux n’avaient pas répondu ou avaient vu leur maladie progresser en l’espace de six mois de traitement par Rituxan/MabThera. Près d’un tiers des patients ont répondu au traitement par le GA101 (11 patients sur 40, 24% du groupe 400 mg, 32% du groupe 1600/800 mg ). Chez les patients qui ne répondaient plus à Rituxan/MabThera, le taux de réponse a été de 25% dans le groupe 1600/800 mg.

Dans la seconde étude de phase II, concernant le LNH indolent en rechute ou réfractaire (résumé #2868), les patients avaient déjà reçu trois traitements (médiane) et 55% d’entre eux n’avaient pas répondu ou avaient vu leur maladie progresser en l’espace de six mois de traitement par Rituxan/MabThera. Dans l’ensemble du collectif avec LNH indolent, déjà lourdement traité, 55% des patients ont répondu au traitement par le GA101, avec une survie sans progression (PFS) prometteuse de 11,3 mois (médiane) dans le groupe 1600/800 mg (dans le groupe 400 mg, le taux de réponse a été de 17% avec une PFS médiane de six mois). Chez les patients qui ne répondaient plus à Rituxan/MabThera, le taux de réponse a été de 50% dans le groupe 1600/800 mg.

Hal Barron, M.D., responsable de Global Development et Chief Medical Officer chez Roche: « Nous sommes heureux de pouvoir transmettre ces nouvelles données de phase II sur le GA101 dans le cadre du congrès de l’ASH. La performance du GA101 dans ce groupe de patients avec LNH difficiles à traiter est encourageante et nous attendons avec impatience de pouvoir communiquer davantage de données provenant du vaste programme de développement clinique du GA101. »

Source : Roche








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions