Edition du 20-06-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche publie des données de suivi de deux études menées sur le cobimetinib

Publié le lundi 1 juin 2015

Le groupe pharmaceutique Roche vient de publier des données de suivi issues de deux études menées sur le cobimetinib, inhibiteur expérimental de la protéine MEK, en association avec Zelboraf® (vemurafenib).

Les données mises à jour de l’étude pivot de phase III coBRIM ont montré que cette association avait permis à des patients atteints de mélanome avancé présentant la mutation V600 du gène BRAF et non encore traités de vivre pendant une période médiane d’un an (12,3 mois) sans aggravation de leur maladie ni décès (survie sans progression, PFS), contre 7,2 mois avec Zelboraf utilisé seul (hazard ratio [HR]=0,58; IC à 95%: 0,46-0,72).

«L’association du cobimetinib et de Zelboraf a prolongé à un an la survie sans aggravation de la maladie, a déclaré Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et Head of Global Product Development. Ces résultats sont enthousiasmants, car ils soulignent l’importance d’associer des médicaments qui ciblent les signaux responsables de la croissance de la moitié des mélanomes environ.»

Les résultats mis à jour de l’étude coBRIM ont également démontré des taux de réponse supérieurs obtenus avec l’association cobimetinib plus Zelboraf par rapport à Zelboraf seul. Le taux de réponse objective (ORR) était de 70% dans le groupe recevant l’association (réponse complète [CR]: 16%; réponse partielle [PR]: 54%) contre 50% (CR: 11%; PR: 40%) dans le groupe sous Zelboraf.1 Après un suivi prolongé, le taux de réponse complète est passé de 10% à 16% avec l’association, étant donné que certains patients ayant présenté une réponse partielle ont obtenu une réponse complète après plus d’un an de traitement. Le profil d’innocuité de l’association cobimetinib plus Zelboraf a concordé avec les données d’innocuité communiquées précédemment. Les événements indésirables les plus fréquents dans le groupe ayant reçu l’association ont été les suivants: diarrhées, éruptions cutanées, nausées, fièvre, photosensibilité, valeurs hépatiques anormales, élévation du taux de créatine-phosphokinase (CPK, enzyme libérée par les muscles) et vomissements.

Selon les données de suivi de l’étude de phase Ib BRIM7, l’association cobimetinib plus Zelboraf a permis à des patients qui n’avaient pas été précédemment traités par un inhibiteur de la protéine BRAF de vivre pendant une durée médiane supérieure à deux ans (28,5 mois). Le suivi prolongé a en outre indiqué une survie à deux ans de 61% des personnes n’ayant pas été précédemment traitées par un inhibiteur de la protéine BRAF.2 Le profil d’innocuité a correspondu à celui des analyses précédentes. L’incidence des cas de rétinopathie séreuse, de cardiomyopathie et de carcinome épidermoïde cutané était comparable à ce qui avait été signalé antérieurement.

Les données des études coBRIM et BRIM7 ont été présentées lors du 51e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) qui a lieu du 29 mai au 2 juin à Chicago.

Aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration a accordé une procédure d’examen prioritaire à la demande d’homologation du cobimetinib lors de mélanome avancé exprimant une mutation V600 du gène BRAF, et devrait prendre une décision d’ici août 2015. L’Agence européenne des médicaments devrait également statuer sur la demande d’autorisation de mise sur le marché du cobimetinib d’ici fin 2015.

Source : Roche








MyPharma Editions

AB Science : poursuite de l’étude de phase 3 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant

Publié le 20 juin 2018
AB Science : poursuite de l'étude de phase 3 du masitinib dans le cancer de la prostate métastatique hormono-résistant

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé la recommandation positive du Comité Indépendant de Revue des Données (IDMC), suite à l’analyse intérimaire de l’étude AB12003 dans le traitement en première ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant (mCRPC).

Leem : élection de son nouveau Conseil d’administration

Publié le 20 juin 2018
Leem : élection de son nouveau Conseil d’administration

Les Entreprises du Médicament ont élu le nouveau Conseil d’administration du Leem. Les trente-sept membres de ce nouveau conseil ont été élus à 95 % des voix exprimées, pour un mandat de quatre ans. Les résultats du suffrage ont été ratifiés par l’Assemblée générale du Leem, mardi 19 juin 2018. Trois administrateurs ont en outre été cooptés lors du Conseil d’administration.

CrownBio conclut un partenariat avec Pierre Fabre pour accélérer la découverte d’agents immuno-oncologiques

Publié le 20 juin 2018
CrownBio conclut un partenariat avec Pierre Fabre pour accélérer la découverte d'agents immuno-oncologiques

Crown Bioscience, société de services de découverte et de développement de médicaments offrant des plateformes translationnelles en vue de faire progresser la recherche en l’oncologie et sur les maladies inflammatoires, cardiovasculaires et métaboliques, vient d’annoncer qu’elle a été choisie par l’Institut de Recherche Pierre Fabre comme l’un de ses partenaires pour faire progresser son pipeline de découverte de médicaments immuno-oncologiques.

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions