Edition du 26-01-2022

Accueil » Industrie » Produits

Roche : résultats positifs de phase III pour Actemra/RoActemra dans l’artérite à cellules géantes

Publié le lundi 6 juin 2016

Roche : résultats positifs de phase III pour Actemra/RoActemra dans l'artérite à cellules géantesRoche, le groupe pharmaceutique suisse, a annoncé aujourd’hui des résultats positifs de l’étude de phase III GiACTA, qui a évalué Actemra®/RoActemra® (tocilizumab) chez des patients atteints d’artérite à cellules géantes (ACG, ou maladie de Horton).

Le groupe indique dans un communiqué que « l’étude a satisfait à son critère d’évaluation primaire et à ses principaux critères d’évaluation secondaires, montrant qu’Actemra/RoActemra, initialement associé à un traitement de six mois par un stéroïde (glucocorticoïde), avait permis de maintenir plus efficacement une rémission pendant une année, par comparaison avec un traitement de six ou douze mois par un stéroïde administré seul, chez des patients atteints d’ACG de diagnostic récent ou d’ACG récidivante ». « Aucun élément nouveau relatif à l’innocuité n’a été observé au cours de l’étude sur Actemra/RoActemra au moment de cette analyse. Les événements indésirables ont été similaires à ceux observés dans le cadre d’études cliniques antérieures portant sur Actemra/RoActemra », poursuit-il.

L’ACG est une maladie grave caractérisée par l’inflammation de certaines artères, fréquemment celles de la tête mais également l’aorte et ses branches.1 Cette inflammation peut provoquer des maux de tête persistants et sévères, une sensibilité du cuir chevelu et des douleurs dans les mâchoires et les bras. L’ACG est une maladie difficile à diagnostiquer qui, en l’absence de traitement, peut provoquer une cécité, un AVC ou des anévrismes de l’aorte. Des problèmes de vision surviennent chez environ 30% des patients atteints d’ACG, et 15% environ présentent une perte de vision définitive.

«Ces résultats sont encourageants pour les patients atteints de cette maladie rare, contre laquelle aucun nouveau traitement n’a vu le jour depuis plus de 50 ans. Actuellement, les stéroïdes utilisés à des doses élevées et sur le long terme constituent le pilier thérapeutique de l’ACG, mais ils peuvent entraîner des effets indésirables graves. S’il est homologué, Actemra/RoActemra offrira aux personnes atteintes d’ACG une nouvelle alternative importante à l’utilisation des stéroïdes sur le long terme», commente Sandra Horning, MD, Chief Medical Officer et Head of Global Product Development.

« Environ 80% des patients atteints d’ACG et exposés à des stéroïdes sur le long terme présentent des effets secondaires liés aux stéroïdes tels que cataracte, diabète, fractures et hypertension. La réduction de l’utilisation des stéroïdes dans ce groupe de patients est un objectif important pour les médecins et les patients souffrant d’ACG », indique le enfin le groupe.

Source : Roche








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents