Edition du 29-11-2021

Sanofi-aventis demande à Genzyme de ne pas contrer son OPA

Publié le lundi 8 novembre 2010

Le groupe pharmaceutique français a publié ce lundi une lettre de son directeur général, Chris Viehbacher, adressée à Genzyme qu’il tente d’acquérir pour un montant de 18,5 milliards de dollars. Dans ce courrier, Sanofi-aventis demande à la société biopharmaceutique américaine de renoncer à prendre des mesures de défense contre son OPA et de laisser aux « actionnaires la possibilité de décider par eux-mêmes ».

Alors que son offre a été rejetée par deux fois, le groupe pharmaceutique français demande dans sa lettre « des éclaircissements sur les actions potentielles du Conseil d’Administration » de Genzyme. « Si nous ne pouvons pas nouer un dialogue direct avec vous, vous devriez, en toute équité, donner à vos actionnaires la possibilité de décider par eux-mêmes s’ils souhaitent ou non accepter notre proposition », écrit Chris A. Viehbacher à Henri Termeer, le président de la firme américaine.

Parmi les mesures citées dans le courrier du groupe français, le fait que Genzyme ait déclaré pouvoir procéder au renouvellement par roulement des membres de son conseil d’administration, « prolongeant ainsi les mandats de deux tiers des administrateurs actuels » et le fait que l’américain ait menacé de mettre en place une défense dite « de la pilule empoisonnée » destinée à rendre impossible une OPA en renchérissant le coût de l’acquisition.

Sanofi–aventis rappelle également que Genzyme, dans des documents transmis aux autorités boursières américaines en réponse à l’OPA du français, avait aussi indiqué que son conseil d’administration pouvait invoquer la loi de l’Etat du Massachusetts pour empêcher toute acquisition de Sanofi sans accord du conseil.

« Vos actionnaires devraient pouvoir avoir la certitude que vous ne vous opposerez pas à leur droit de bénéficier de notre offre, en prenant une ou plusieurs des mesures décrites », écrit Chris Viehbacher, qui demande explicitement au patron de la biotech américaine de faire en sorte que la loi anti-OPA du Massachusetts ne s’applique pas à l’offre de Sanofi et de garantir que l’élection des administrateurs de la société aura bien lieu en mai prochain.

Enfin, Christopher A. Viehbacher a réitéré sa proposition de rencontre avec le patron de la firme américaine afin de discuter de sa proposition.

Lire la lettre de Sanofi-aventis à Genzyme








MyPharma Editions

Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Publié le 29 novembre 2021
Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Sanofi vient d’annoncer un nouveau partenariat stratégique pluriannuel avec BioLabs Global, un réseau d’incubateurs ouvert aux start-ups à haut potentiel acteurs dans la santé et implantées dans des écosystèmes d’innovation majeurs en Europe.

Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Publié le 29 novembre 2021
Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de la part de Bpifrance.

Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Publié le 29 novembre 2021
Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Link Health ont annoncé la signature d’un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d’ALLOB, la thérapie osseuse allogénique de Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health entendent, sous réserve de la réalisation des conditions préalables habituelles, conclure et exécuter l’accord final d’ici la fin 2021.

Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Publié le 26 novembre 2021
Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la nomination du Dr Burkhard Blank au poste de Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement (« R&D ») à compter du 1er janvier 2022.

Provepharm Life Solutions obtient l’autorisation FDA de produire ses principes actifs pour les États-Unis

Publié le 26 novembre 2021
Provepharm Life Solutions obtient l’autorisation FDA de produire ses principes actifs pour les États-Unis

Provepharm Life Solutions, laboratoire pharmaceutique indépendant français qui réhabilite des molécules connues, a annoncé avoir obtenu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) de produire ses propres ingrédients pharmaceutiques actifs (APIs), nécessaires à la fabrication de ses médicaments, à destination du territoire américain.

Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active

Publié le 25 novembre 2021
Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active

Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active Sanofi et l’Université de Montpellier signent une convention de partenariat dans le but de contribuer à la préparation des futurs diplômés, de mieux faire connaître les métiers émergents des industries du médicament et autres produits de santé auprès des étudiants. Ce partenariat a pour objectif de développer des actions de coopération participant à la formation des étudiants et à leur préparation à l’entrée dans la vie active.

Galapagos : Jyseleca® (Filgotinib) approuvé en Europe pour le traitement de la rectocolite hémorragique

Publié le 25 novembre 2021
Galapagos : Jyseleca® (Filgotinib) approuvé en Europe pour le traitement de la rectocolite hémorragique

Galapagos vient d’annoncer que la Commission Européenne a accordé une Autorisation de Mise sur le Marché pour JYSELECA® (filgotinib 200mg comprimés) pour le traitement des patients adultes atteints de RectoColite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents