Edition du 22-04-2018

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Sanofi-aventis lance un nouveau registre mondial de plus de 10 000 patients souffrant de Fibrillation Atriale

Publié le mardi 17 novembre 2009

Sanofi-aventis lance un nouveau registre mondial de plus de 10 000 patients souffrant de Fibrillation AtrialeSanofi-aventis vient d’annoncer le lancement du registre RealiseAF (Real Life global Survey Evaluating patients with Atrial Fibrillation). Ce registre international, observationnel et transversal, sera conduit chez des patients souffrant de fibrillation atriale (FA). Maladie qui peut engager le pronostic vital des patients en augmentant le risque d’hospitalisation, d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de mortalité.

« En étudiant plus de 10 000 patients dans 27 pays, RealiseAF permettra d’obtenir une photographie de l’impact réel de la FA dans le monde », explique Sanofi-aventis dans un communiqué.

RealiseAF a pour but d’évaluer le contrôle de la fibrillation atriale (FA) et d’étudier le profil de risque cardiovasculaire d’un très large échantillon de patients souffrant de cette maladie, en Europe, Amérique Latine, Asie, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Ce nouveau registre fournira des données sur un large échantillon de patients souffrant de FA, incluant les adultes présentant une FA paroxystique, persistante ou chronique, et les patients pour lesquels les causes de la FA sont transitoires.

« RealiseAF apportera de nouvelles données qui permettront aux médecins de comprendre l’impact réel de la fibrillation atriale, l’enjeu qu’elle représente et comment améliorer sa prise en charge », a déclaré le professeur Gabriel Steg du service de Cardiologie de l’Hôpital Bichat, Paris, au nom du comité directeur du registre RealiseAF. « Cette étude va nous permettre d’avoir une vue d’ensemble unique sur la population des patients atteints de FA et la manière dont ils sont pris en charge, à la fois localement et à l’échelle mondiale.»

Le registre RealiseAF a été mis en place pour compléter les résultats du registre RecordAF (Registry on Cardiac Rhythm Disorders, an international, observational, prospective survey assessing the control of  Atrial Fibrillation), présentés lors de la séance plénière du congrès 2009 de l’American Heart Association à Orlando, Etats-Unis. Les résultats du registre RecordAF révèlent, qu’après un an de suivi, 18 % des patients ont présenté un événement clinique d’origine cardiovasculaire, principalement une hospitalisation.

« Disposer de nouveaux antiarythmiques »
Dans ce registre, 55 % des cardiologues ont préféré une stratégie de maintien du rythme sinusal se traduisant par un meilleur succès thérapeutique que celui obtenu avec une stratégie de contrôle de la fréquence ventriculaire (60 % contre 47 %). Le contrôle du rythme avec les traitements existants utilisés dans cette étude n’a pas permis de diminuer le nombre d’évènements cliniques par rapport au contrôle de la fréquence. Aucune des deux stratégies thérapeutiques n’a semblé être réellement satisfaisante pour les médecins. Pendant les 12 mois de l’étude, 22 % d’entre eux ont changé de stratégie thérapeutique et 52 % ont modifié le traitement de la FA. Ces résultats confirment qu’il est indispensable de pouvoir disposer de nouveaux antiarythmiques, capables de maintenir le rythme sinusal et contrôler la fréquence cardiaque tout en réduisant la survenue des événements cliniques.

Le recrutement des patients du registre RealiseAF a débuté fin octobre 2009, les résultats définitifs devraient être disponibles d’ici fin 2010. RealiseAF est financé par une subvention accordée par sanofi-aventis.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions