Edition du 29-09-2020

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Sanofi-aventis lance un nouveau registre mondial de plus de 10 000 patients souffrant de Fibrillation Atriale

Publié le mardi 17 novembre 2009

Sanofi-aventis lance un nouveau registre mondial de plus de 10 000 patients souffrant de Fibrillation AtrialeSanofi-aventis vient d’annoncer le lancement du registre RealiseAF (Real Life global Survey Evaluating patients with Atrial Fibrillation). Ce registre international, observationnel et transversal, sera conduit chez des patients souffrant de fibrillation atriale (FA). Maladie qui peut engager le pronostic vital des patients en augmentant le risque d’hospitalisation, d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de mortalité.

« En étudiant plus de 10 000 patients dans 27 pays, RealiseAF permettra d’obtenir une photographie de l’impact réel de la FA dans le monde », explique Sanofi-aventis dans un communiqué.

RealiseAF a pour but d’évaluer le contrôle de la fibrillation atriale (FA) et d’étudier le profil de risque cardiovasculaire d’un très large échantillon de patients souffrant de cette maladie, en Europe, Amérique Latine, Asie, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Ce nouveau registre fournira des données sur un large échantillon de patients souffrant de FA, incluant les adultes présentant une FA paroxystique, persistante ou chronique, et les patients pour lesquels les causes de la FA sont transitoires.

« RealiseAF apportera de nouvelles données qui permettront aux médecins de comprendre l’impact réel de la fibrillation atriale, l’enjeu qu’elle représente et comment améliorer sa prise en charge », a déclaré le professeur Gabriel Steg du service de Cardiologie de l’Hôpital Bichat, Paris, au nom du comité directeur du registre RealiseAF. « Cette étude va nous permettre d’avoir une vue d’ensemble unique sur la population des patients atteints de FA et la manière dont ils sont pris en charge, à la fois localement et à l’échelle mondiale.»

Le registre RealiseAF a été mis en place pour compléter les résultats du registre RecordAF (Registry on Cardiac Rhythm Disorders, an international, observational, prospective survey assessing the control of  Atrial Fibrillation), présentés lors de la séance plénière du congrès 2009 de l’American Heart Association à Orlando, Etats-Unis. Les résultats du registre RecordAF révèlent, qu’après un an de suivi, 18 % des patients ont présenté un événement clinique d’origine cardiovasculaire, principalement une hospitalisation.

« Disposer de nouveaux antiarythmiques »
Dans ce registre, 55 % des cardiologues ont préféré une stratégie de maintien du rythme sinusal se traduisant par un meilleur succès thérapeutique que celui obtenu avec une stratégie de contrôle de la fréquence ventriculaire (60 % contre 47 %). Le contrôle du rythme avec les traitements existants utilisés dans cette étude n’a pas permis de diminuer le nombre d’évènements cliniques par rapport au contrôle de la fréquence. Aucune des deux stratégies thérapeutiques n’a semblé être réellement satisfaisante pour les médecins. Pendant les 12 mois de l’étude, 22 % d’entre eux ont changé de stratégie thérapeutique et 52 % ont modifié le traitement de la FA. Ces résultats confirment qu’il est indispensable de pouvoir disposer de nouveaux antiarythmiques, capables de maintenir le rythme sinusal et contrôler la fréquence cardiaque tout en réduisant la survenue des événements cliniques.

Le recrutement des patients du registre RealiseAF a débuté fin octobre 2009, les résultats définitifs devraient être disponibles d’ici fin 2010. RealiseAF est financé par une subvention accordée par sanofi-aventis.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents