Edition du 19-09-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Sanofi-aventis signe avec Avila Therapeutics une alliance mondiale de recherche sur des médicaments anticancéreux covalents ciblés

Publié le lundi 20 décembre 2010

Sanofi-aventis annonce ce lundi  la signature d’une alliance stratégique mondiale avec Avila Therapeutics pour la recherche de médicaments covalents ciblés pour le traitement de différents types de cancer. Selon les termes de cette alliance, sanofi-aventis obtient une licence exclusive mondiale pour développer et commercialiser les molécules résultant de cette collaboration de recherche.

Dans le cadre de cette alliance de recherche, sanofi-aventis collaborera avec Avila dans le but de développer des médicaments covalents ciblés, dirigés contre six protéines de signalisation jouant un rôle essentiel dans les cellules cancéreuses. Les cibles qui seront explorées dans le cadre de ce partenariat sont difficiles à appréhender par les traitements pharmacologiques classiques, mais pourraient répondre aux médicaments qui forment des liaisons covalentes. Selon les termes de cet accord, sanofi-aventis aura accès à la plateforme exclusive Avilomics™ d’Avila qui offre une technique unique pour « rendre muette l’activité des protéines pathogènes », impossible à obtenir par la chimie médicinale traditionnelle.

Les médicaments dits « covalents » sont des médicaments qui ont la faculté unique de pouvoir établir une « liaison » solide et durable avec leur cible, et qui dure plus longtemps que les « liaisons » transitoires établies par les médicaments classiques. Cette liaison permet de rendre complètement inactives les protéines à l’origine des pathologies et de bloquer leur fonction. Grâce à ce mécanisme d’inactivation de la protéine pathogènes, les médicaments covalents possèdent une durée d’action prolongée et présentent un potentiel de bénéfice thérapeutique unique car ils sont ciblés et efficaces contre les mutations.

« L’expertise d’Avila Therapeutics dans la recherche de médicaments covalents ciblés ouvre de nouvelles perspectives pour la résolution d’importants enjeux pharmacologiques en oncologie et pour s’attaquer durablement aux cibles cancéreuses », a expliqué Debasish Roychowdhury, M.D., Senior Vice-Président, Division Oncologie de sanofi-aventis. « La méthode mise au point par Avila complémentera notre portefeuille de recherche en plein essor qui a pour objectif de mettre à disposition des patients des médicaments capables d’améliorer de façon substantielle les résultats cliniques. »

« Les ambitions de sanofi-aventis en matière de recherche sur le cancer et son engagement en faveur de l’innovation nous ont paru très concrets et convaincants lorsque nous avons négocié cette alliance », a déclaré Katrine Bosley, Président-Directeur Général d’Avila Therapeutics. « Ce partenariat associe les vastes capacités de notre plateforme Avilomics™ à la ferme volonté de sanofi-aventis d’offrir les meilleurs médicaments anticancéreux possibles aux patients aux prises avec des maladies graves. »

Un paiement initial de 40 millions de dollars US
Avila se réserve la possibilité de conserver ses droits sur un des six programmes de collaboration après la fin de la collaboration initiale de trois ans et sanofi-aventis bénéficie d’un droit de première négociation sur ces programmes dans l’hypothèse où Avila déciderait de nouer des partenariats. Avila recevra jusqu’à 40 millions de dollars US en paiement initial et pour l’aide à la recherche, ainsi que des paiements d’étape en fonction de l’avancement du développement préclinique, clinique et de l’enregistrement des produits. Ces paiements d’étape pourront atteindre jusqu’à 154 millions de dollars US par programme si le produit qui en est issu est commercialisé aux États-Unis, en Europe et au Japon. Avila recevra également des royalties échelonnées et des redevances sur les ventes des produits de chacun des programmes développés par sanofi-aventis.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions