Edition du 20-02-2019

Accueil » Industrie » Stratégie

Sanofi-aventis signe avec Avila Therapeutics une alliance mondiale de recherche sur des médicaments anticancéreux covalents ciblés

Publié le lundi 20 décembre 2010

Sanofi-aventis annonce ce lundi  la signature d’une alliance stratégique mondiale avec Avila Therapeutics pour la recherche de médicaments covalents ciblés pour le traitement de différents types de cancer. Selon les termes de cette alliance, sanofi-aventis obtient une licence exclusive mondiale pour développer et commercialiser les molécules résultant de cette collaboration de recherche.

Dans le cadre de cette alliance de recherche, sanofi-aventis collaborera avec Avila dans le but de développer des médicaments covalents ciblés, dirigés contre six protéines de signalisation jouant un rôle essentiel dans les cellules cancéreuses. Les cibles qui seront explorées dans le cadre de ce partenariat sont difficiles à appréhender par les traitements pharmacologiques classiques, mais pourraient répondre aux médicaments qui forment des liaisons covalentes. Selon les termes de cet accord, sanofi-aventis aura accès à la plateforme exclusive Avilomics™ d’Avila qui offre une technique unique pour « rendre muette l’activité des protéines pathogènes », impossible à obtenir par la chimie médicinale traditionnelle.

Les médicaments dits « covalents » sont des médicaments qui ont la faculté unique de pouvoir établir une « liaison » solide et durable avec leur cible, et qui dure plus longtemps que les « liaisons » transitoires établies par les médicaments classiques. Cette liaison permet de rendre complètement inactives les protéines à l’origine des pathologies et de bloquer leur fonction. Grâce à ce mécanisme d’inactivation de la protéine pathogènes, les médicaments covalents possèdent une durée d’action prolongée et présentent un potentiel de bénéfice thérapeutique unique car ils sont ciblés et efficaces contre les mutations.

« L’expertise d’Avila Therapeutics dans la recherche de médicaments covalents ciblés ouvre de nouvelles perspectives pour la résolution d’importants enjeux pharmacologiques en oncologie et pour s’attaquer durablement aux cibles cancéreuses », a expliqué Debasish Roychowdhury, M.D., Senior Vice-Président, Division Oncologie de sanofi-aventis. « La méthode mise au point par Avila complémentera notre portefeuille de recherche en plein essor qui a pour objectif de mettre à disposition des patients des médicaments capables d’améliorer de façon substantielle les résultats cliniques. »

« Les ambitions de sanofi-aventis en matière de recherche sur le cancer et son engagement en faveur de l’innovation nous ont paru très concrets et convaincants lorsque nous avons négocié cette alliance », a déclaré Katrine Bosley, Président-Directeur Général d’Avila Therapeutics. « Ce partenariat associe les vastes capacités de notre plateforme Avilomics™ à la ferme volonté de sanofi-aventis d’offrir les meilleurs médicaments anticancéreux possibles aux patients aux prises avec des maladies graves. »

Un paiement initial de 40 millions de dollars US
Avila se réserve la possibilité de conserver ses droits sur un des six programmes de collaboration après la fin de la collaboration initiale de trois ans et sanofi-aventis bénéficie d’un droit de première négociation sur ces programmes dans l’hypothèse où Avila déciderait de nouer des partenariats. Avila recevra jusqu’à 40 millions de dollars US en paiement initial et pour l’aide à la recherche, ainsi que des paiements d’étape en fonction de l’avancement du développement préclinique, clinique et de l’enregistrement des produits. Ces paiements d’étape pourront atteindre jusqu’à 154 millions de dollars US par programme si le produit qui en est issu est commercialisé aux États-Unis, en Europe et au Japon. Avila recevra également des royalties échelonnées et des redevances sur les ventes des produits de chacun des programmes développés par sanofi-aventis.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions