Edition du 14-12-2018

AstraZeneca : des résultats démontrent l’efficacité du durvalumab dans le carcinome urothélial

Publié le mercredi 8 juin 2016

AstraZeneca : des résultats démontre l'efficacité du durvalumab dans le carcinome urothélialAstraZeneca et sa division internationale de recherche-développement MedImmune spécialisée dans les biomédicaments ont aujourd’hui communiqué les résultats démontrant l’efficacité et l’innocuité du durvalumab, un anticorps sélectif du ligand de la protéine de mort programmée 1 (PD-L1), chez les patients atteints d’un carcinome urothélial avancé.

Les résultats préliminaires de l’essai de phase I/II présentés lors de la réunion annuelle de l’association américaine d’oncologie clinique (ASCO, American Society of Clinical Oncology) indiquent un taux de réponse objectif de 31 % chez tous les patients évaluables avec un intervalle de confiance à 95 % (IC) de 18 % à 47 %, et de 46 % (IC : 28 % – 66 %) chez les patients dont les tumeurs présentent un taux élevé d’expression de PD-L1 (1). Le taux de contrôle de la maladie, défini comme une réponse complète ou partielle confirmée ou une stabilisation durant 12 semaines ou plus, est de 48 % (IC : 32 % à 64 %) chez tous les patients évaluables et de 57 % (IC : 37 % à 76 %) chez les patients dont les tumeurs présentent un taux élevé d’expression de PD-L1. La durée médiane de réponse n’avait pas encore été atteinte.

« L’efficacité observée de la monothérapie de deuxième ligne au durvalumab contre le cancer vésical est très encourageante et confirme la fiabilité de notre test de diagnostic indiquant un lien clair entre la réponse au durvalumab et l’expression du PD-L1. Nous nous réjouissons de poursuivre l’étude du durvalumab dans le cadre de notre essai baptisé DANUBE sur le traitement de première ligne du cancer vésical, qui couvre à la fois la monothérapie et l’association avec le tremelimumab », explique David Berman, vice-président directeur et responsable des médicaments innovants pour l’oncologie chez MedImmune.

Une dose de 10 mg/kg de durvalumab par intraveineuse a été administrée toutes les deux semaines sur une période allant jusqu’à 12 mois et un profil d’innocuité gérable a été démontré chez tous les patients (n = 61). Les effets secondaires les plus couramment signalés (au moins 5 % des patients) sont tous de niveau 1 ou 2 : fatigue (13 %), diarrhée (10 %), diminution de l’appétit (8 %), arthralgie (7 %), asthénie (7 %), nausées (7 %) et fièvre (7 %). Trois patients rapportent des effets secondaires de niveau 3 (une lésion rénale aiguë, une réaction liée à la perfusion et une flambée tumorale).

Le docteur Christophe Massard, responsable des essais cliniques de phase I à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif en France, ajoute : « Ces résultats préliminaires positifs viennent une nouvelle fois appuyer le profil d’efficacité clinique et d’innocuité du durvalumab pour le traitement du cancer vésical et confirment la capacité potentielle du durvalumab de révolutionner la prise en charge de cette population de patients, pour laquelle les thérapies disponibles sont encore largement insuffisantes ».

En 2016, le durvalumab s’est vu octroyer la désignation de « Breakthrough Therapy » par le secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques, pour son potentiel de traitement des patients atteints d’un carcinome urothélial inopérable ou métastatique, et positif pour le PD-L12. Le durvalumab fait également l’objet d’essais en monothérapie ou en association avec le tremelimumab dans le traitement du cancer bronchopulmonaire à grandes cellules, du cancer cervico-facial, du cancer vésical, du cancer de l’estomac, du cancer du pancréas, du carcinome hépatocellulaire (CHC) et des leucémies. Il s’agit de l’un des piliers du programme d’immuno-oncologie de stade avancé d’AstraZeneca, qui couvre plus de 7 000 patients dans le cadre de 19 essais cliniques portant sur divers types de tumeurs.

1 Massard C et al. Safety and Efficacy of Durvalumab (MEDI4736), an Anti-PD-L1 Immune Checkpoint Inhibitor, in Patients with Advanced Urothelial Bladder Cancer. Manuscrit accepté. Publication en juin 2016.

Source : AstraZeneca








MyPharma Editions

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions