Edition du 25-02-2021

Sanofi et MyoKardia vont développer des thérapies ciblées pour les maladies cardiaques génétiques

Publié le mercredi 17 septembre 2014

Sanofi et MyoKardia, une société américaine spécialisée dans le développement de thérapies ciblées pour les maladies cardiaques génétiques, ont annoncé mercredi la signature d’une collaboration mondiale axée sur la découverte et le développement de thérapies ciblées uniques pour les maladies cardiaques génétiques, ou cardiomyopathies, les formes les plus fréquentes de maladies du muscle cardiaque.

Cette collaboration s’appuie sur l’apport scientifique de pointe de MyoKardia, lequel vise à corriger les effets perturbateurs que les mutations génétiques peuvent avoir sur la contraction du muscle cardiaque. Le partenariat concerne trois programmes de MyoKardia. Deux d’entre eux sont axés sur la cardiomyopathie hypertrophique (CMH) et le troisième sur la cardiomyopathie dilatée (CMD).

Cette collaboration est dotée d’un budget pouvant aller jusqu’à 200 millions de dollars jusqu’en 2018, en apport en fonds propres, paiements d’étapes et services de recherche et développement. Sur cette somme, 45 millions de dollars ont déjà été versés en un paiement initial de droits de licences et un premier investissement en fonds propres. Sanofi et MyoKardia partageront à parts égales les coûts de développement applicables aux programmes dans la CMH à la suite de la première démonstration d’efficacité chez les patients, tandis que Sanofi prendra entièrement à sa charge les coûts de développement du programme dans la CMD.

Dans le cadre de cette collaboration, MyoKardia sera chargée des activités de recherche et de développement mondial jusqu’aux études précoces évaluant l’efficacité de ses traitements chez l’humain. MyoKardia dirigera ensuite les activités de développement mondial et les activités commerciales pour les deux programmes CMH aux États-Unis, pays dans lequel elle conserve les droits sur les produits. Sanofi dirigera pour sa part les activités de développement et les activités commerciales du programme CMD à l’échelle internationale, pour lesquelles le Groupe a obtenu les droits mondiaux, de même que les activités réglementaires et commerciales hors États-Unis des deux programmes CMH, en vertu des droits obtenus pour la commercialisation hors Etats-Unis. Sanofi a également la possibilité de co-promouvoir les programmes CMH aux États-Unis dans des indications cardiaques non génétiques, tandis que MyoKardia a la possibilité de co-promouvoir le programme CMD aux États-Unis.

La collaboration participe de l’initiative Sunrise de Sanofi, un modèle de partenariat stratégique qui cherche à investir dans des projets au stade précoce cadrant avec les capacités de développement et de commercialisation de Sanofi. « Les ressources que Sanofi y engagera permettront d’accélérer et d’élargir les recherches fondamentales de MyoKardia et renforceront les initiatives de nature à répondre à des besoins médicaux importants pour les patients », explique le groupe dans un communiqué.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

GSK lance l’étude clinique de phase III concernant son candidat vaccin anti-VRS pour les personnes âgées

Publié le 22 février 2021

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé le démarrage d’un programme d’essais cliniques de phase III de son candidat vaccin contre le Virus Respiratoire Syncytial (VRS), chez les adultes de plus de 60 ans.

Crossject, lauréate du plan de relance, obtient une aide de 1,5 M€

Publié le 22 février 2021

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé être lauréate du plan de relance et obtient à ce titre une aide de 1,5 M€.

DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

Publié le 22 février 2021
DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

DBV Technologies a annoncé la nomination de Michele F. Robertson au poste de Directrice Juridique Groupe, à compter d’aujourd’hui. En sa qualité d’avocate expérimentée, Michele F. Robertson, en tant que Directrice Juridique Groupe, rapportera directement à Daniel Tassé, Directeur Général, et sera membre du Comité exécutif.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents