Edition du 27-01-2022

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi et Rib-X Pharmaceuticals signent un accord de Recherche sur de nouvelles classes d’antibiotiques

Publié le jeudi 7 juillet 2011

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé hier  la signature d’un accord de recherche international exclusif et d’une option de licence avec Rib-X Pharmaceuticals, Inc. portant sur de nouvelles classes d’antibiotiques issues du programme RX-04 de Rib-X pour le traitement d’infections causées par des pathogènes résistants à gram positif et à gram négatif.

Le programme RX-04 de Rib-X emploie une technique exclusive de conception rationnelle de médicaments qui a abouti à la constitution de familles entièrement nouvelles de composés ayant démontré leur efficacité à faibles doses uniques dans des modèles d’infection murins. Les composés développés dans le cadre du programme de développement RX-04 ont montré une activité antibactérienne contre un certain nombre de pathogènes multirésistants à gram négatif et à gram positif, cliniquement importants et difficiles à traiter. Le programme RX-04 de Rib-X cible des ribosomes bactériens, un constituant cellulaire interne, où les protéines sont synthétisées à partir d’acides aminés et d’ARN. Des données récentes confirment que ces nouvelles classes de molécules agissent directement sur la fonction du ribosome et exercent leur activité antibactérienne en interférant avec la synthèse des protéines.

Selon les termes de l’accord, Rib-X recevra 10 millions de dollars en versement initial et aura également droit à des paiements d’étape supplémentaires pouvant atteindre 9 millions de dollars, selon les étapes franchies en matière de recherche. L’entreprise pourra également recevoir d’autres paiements selon les progrès réalisés en termes de recherche, de développement préclinique, d’enregistrement et de commercialisation. Dans le cadre de cet accord, Sanofi aura le droit de développer plusieurs produits. Au-delà de ces produits pour lesquels Sanofi aura une licence, Rib-X conservera pour sa part ses droits sur la plateforme de R&D et sur ses futurs programmes de développement. Cet accord pourrait donner lieu à un versement allant jusqu’à 86 millions de dollars par produit, selon les étapes franchies en matière de développement et d’enregistrement. Les versements d’étape au titre des résultats commerciaux pourraient dépasser 100 millions de dollars par produit. Rib-X conserve une option de copromotion aux États-Unis sur l’une des molécules issues de la collaboration et pourrait par ailleurs recevoir des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes des produits commercialisés dans le cadre de cet accord.

 » Nous sommes enthousiasmés par cette collaboration avec Rib-X « , a déclaré Elias Zerhouni, M.D., Président Monde, Recherche et Développement de Sanofi.  » Les besoins cliniques pour de nouveaux antibiotiques ont atteint un niveau critique. Pourtant, les portefeuilles de R&D comportent très peu d’antibiotiques et de moins en moins d’entreprises cherchent à développer des médicaments dans ce créneau. Ce partenariat témoigne de la volonté de Sanofi de transformer des approches thérapeutiques innovantes en solutions pour les patients afin de répondre à des besoins essentiels et de combattre la menace croissante que la résistance aux antibiotiques fait peser sur la santé de tous.  »

 » Nous sommes très heureux de ce partenariat avec une grande entreprise pharmaceutique internationale comme Sanofi. Cet accord incarne notre volonté partagée de lutter contre le problème croissant de la résistance aux antibiotiques en proposant de nouvelles normes thérapeutiques aux patients qui en ont besoin « , a expliqué Mark Leuchtenberger, Président et Directeur Général de Rib-X Pharmaceuticals.  » Les nouvelles classes d’antibiotiques issues du programme RX-04 pourraient déboucher sur des traitements véritablement innovants et nous nous félicitons de collaborer avec Sanofi pour accélérer le transfert de ces innovations dans la pratique clinique et leur commercialisation sur le marché mondial. Cet accord donnera surtout à Rib-X les moyens de poursuivre activement le développement de deux de ses candidats au stade clinique, délafloxacine et radézolide, de les soumettre à des essais cliniques pivots et d’appuyer d’autres programmes de R&D comme RX-05 et RX-06. »

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Publié le 27 janvier 2022
Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé la publication, dans l’International Journal of Nanobiotechnology, de nouvelles données précliniques du radioenhancer NBTXR3 en immunothérapie. NBTXR3 est un traitement potentiel de toutes les tumeurs solides, seul ou en combinaison avec différents agents anti-cancéreux.

Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Publié le 26 janvier 2022
Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle famille de thérapies ciblées en oncologie, a annoncé avoir reçu un avis favorable de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) pour le démarrage de sa première phase d’essai clinique pour son candidat médicament ABD-3001 (formulation clinique du DIMATE), dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) et chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique (SMD).

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administration

Publié le 26 janvier 2022
Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d'administration

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administrationLe Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 18 janvier 2022, deux nouvelles administratrices : Emmanuelle Valentin, Directrice Générale de Sanofi Genzyme France, dans la famille des Grands Laboratoires Français, en remplacement de Nathalie Le Meur et Marina Vasiliou, Présidente Directrice Générale de Biogen France, dans la famille des Laboratoires Américains, en remplacement de Martin Dubuc.

COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Publié le 26 janvier 2022
COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début des vaccinations de rappel chez les participants adultes de son essai pivot de Phase 3, Cov-Compare. Cette phase de rappel a pour but de fournir des données supplémentaires sur les rappels homologues ainsi que des premières données sur les rappels hétérologues, afin de compléter les précédentes données positives sur les rappels générées lors de la Phase 1/2.

Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Publié le 26 janvier 2022
Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Néovacs a annoncé la signature de deux contrats de licence exclusive mondiale négociés avec la filiale privée de l’Inserm (Inserm Transfert), au nom de ses partenaires académiques historiques, l’Inserm et l’Institut Pasteur, sur des familles de brevets stratégiques.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

Publié le 26 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office Japonais des Brevets a émis un accord de délivrance d’un nouveau brevet protégeant l’utilisation de Tedopi®, une combinaison de néo-épitopes, après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer. Ce brevet renforcera la propriété intellectuelle internationale de Tedopi® et assurera une nouvelle protection du produit jusqu’en 2037.

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents