Edition du 26-07-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi et Rib-X Pharmaceuticals signent un accord de Recherche sur de nouvelles classes d’antibiotiques

Publié le jeudi 7 juillet 2011

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé hier  la signature d’un accord de recherche international exclusif et d’une option de licence avec Rib-X Pharmaceuticals, Inc. portant sur de nouvelles classes d’antibiotiques issues du programme RX-04 de Rib-X pour le traitement d’infections causées par des pathogènes résistants à gram positif et à gram négatif.

Le programme RX-04 de Rib-X emploie une technique exclusive de conception rationnelle de médicaments qui a abouti à la constitution de familles entièrement nouvelles de composés ayant démontré leur efficacité à faibles doses uniques dans des modèles d’infection murins. Les composés développés dans le cadre du programme de développement RX-04 ont montré une activité antibactérienne contre un certain nombre de pathogènes multirésistants à gram négatif et à gram positif, cliniquement importants et difficiles à traiter. Le programme RX-04 de Rib-X cible des ribosomes bactériens, un constituant cellulaire interne, où les protéines sont synthétisées à partir d’acides aminés et d’ARN. Des données récentes confirment que ces nouvelles classes de molécules agissent directement sur la fonction du ribosome et exercent leur activité antibactérienne en interférant avec la synthèse des protéines.

Selon les termes de l’accord, Rib-X recevra 10 millions de dollars en versement initial et aura également droit à des paiements d’étape supplémentaires pouvant atteindre 9 millions de dollars, selon les étapes franchies en matière de recherche. L’entreprise pourra également recevoir d’autres paiements selon les progrès réalisés en termes de recherche, de développement préclinique, d’enregistrement et de commercialisation. Dans le cadre de cet accord, Sanofi aura le droit de développer plusieurs produits. Au-delà de ces produits pour lesquels Sanofi aura une licence, Rib-X conservera pour sa part ses droits sur la plateforme de R&D et sur ses futurs programmes de développement. Cet accord pourrait donner lieu à un versement allant jusqu’à 86 millions de dollars par produit, selon les étapes franchies en matière de développement et d’enregistrement. Les versements d’étape au titre des résultats commerciaux pourraient dépasser 100 millions de dollars par produit. Rib-X conserve une option de copromotion aux États-Unis sur l’une des molécules issues de la collaboration et pourrait par ailleurs recevoir des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes des produits commercialisés dans le cadre de cet accord.

 » Nous sommes enthousiasmés par cette collaboration avec Rib-X « , a déclaré Elias Zerhouni, M.D., Président Monde, Recherche et Développement de Sanofi.  » Les besoins cliniques pour de nouveaux antibiotiques ont atteint un niveau critique. Pourtant, les portefeuilles de R&D comportent très peu d’antibiotiques et de moins en moins d’entreprises cherchent à développer des médicaments dans ce créneau. Ce partenariat témoigne de la volonté de Sanofi de transformer des approches thérapeutiques innovantes en solutions pour les patients afin de répondre à des besoins essentiels et de combattre la menace croissante que la résistance aux antibiotiques fait peser sur la santé de tous.  »

 » Nous sommes très heureux de ce partenariat avec une grande entreprise pharmaceutique internationale comme Sanofi. Cet accord incarne notre volonté partagée de lutter contre le problème croissant de la résistance aux antibiotiques en proposant de nouvelles normes thérapeutiques aux patients qui en ont besoin « , a expliqué Mark Leuchtenberger, Président et Directeur Général de Rib-X Pharmaceuticals.  » Les nouvelles classes d’antibiotiques issues du programme RX-04 pourraient déboucher sur des traitements véritablement innovants et nous nous félicitons de collaborer avec Sanofi pour accélérer le transfert de ces innovations dans la pratique clinique et leur commercialisation sur le marché mondial. Cet accord donnera surtout à Rib-X les moyens de poursuivre activement le développement de deux de ses candidats au stade clinique, délafloxacine et radézolide, de les soumettre à des essais cliniques pivots et d’appuyer d’autres programmes de R&D comme RX-05 et RX-06. »

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents