Edition du 17-11-2018

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modéré à sévère non contrôlée de l’adolescent

Publié le mardi 6 novembre 2018

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modéré à sévère non contrôlée de l'adolescentLa Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence de produit biologique supplémentaire (supplemental Biologics License Application ou sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adolescent de 12 à 17 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques ou auquel les traitements topiques sont médicalement déconseillés.

Il n’existe à l’heure actuelle aucun médicament biologique systémique approuvé par la FDA pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adolescent. La FDA devrait rendre sa décision le 11 mars 2019.

La demande de licence supplémentaire (sBLA) repose sur les données d’un essai clinique pivot de phase III ayant évalué l’efficacité et la sécurité du Dupixent en monothérapie chez des adolescents souffrant de dermatite atopique modérée à sévère qui ont été présentées au congrès de l’Académie européenne de dermatologie et de vénérologie en septembre 2018.

Dupixent inhibe la signalisation de l’interleukine-4 et de l’interleukine-13 (IL-4 et IL-13), deux protéines importantes qui contribuent à l’inflammation de type 2, une réaction systémique connue pour son rôle dans la dermatite atopique modérée à sévère.

Pour l’heure, Dupixent est approuvé aux États-Unis dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou chez lequel ces traitements sont déconseillés. Il est également approuvé comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus. En 2016, la FDA a accordé la désignation de « Découverte capitale » (Breakthrough Therapy) au Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique modéré à sévère (de l’adolescent de 12 à 17 ans) et sévère (de l’enfant de 6 mois à 11 ans) non contrôlée par des traitements topiques soumis à prescription médicale.

Dupixent est également approuvé dans le traitement de la dermatite atopique modéré à sévère de certaines catégories d’adultes dans les pays de l’Union européenne, ainsi que dans d’autres pays comme le Canada et le Japon. Aux États-Unis, Dupixent a été prescrit à ce jour à plus de 60 000 patients adultes souffrant de dermatite atopique.

Aucun organisme de réglementation n’a encore évalué les profils de sécurité et d’efficacité du Dupixent dans le traitement de la dermatite atopique de l’adolescent.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions