Edition du 13-04-2021

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Publié le lundi 23 novembre 2020

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 moisLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé MenQuadfi® pour l’immunisation active, à partir de 12 mois, contre les infections invasives à méningocoques causées par les sérogroupes A, C, W et Y de Neisseria meningitidis (9).

« La méningite à méningocoques peut provoquer la mort en l’espace de 24 heures ou causer des handicaps permanents à ceux et celles qui lui survivent10,11. En 2018, plus de 3 000 cas d’infections invasives à méningocoques ont été recensés en Europe, dont la moitié causés par les sérogroupes C, W et Y (8) », a précisé Thomas Triomphe, Responsable de Sanofi Pasteur. « Un cas de méningite est un cas de trop. Notre ambition est de faire en sorte que ce vaccin soit disponible dans le monde entier pour protéger le plus grand nombre de personnes possible. L’approbation de MenQuadfi par la Commission européenne est un pas de plus dans cette direction. »

Profils d’efficacité et de tolérance de MenQuadfi confirmés par un solide programme clinique

La décision de la CE repose sur les résultats d’un vaste et robuste programme clinique international et en particulier sur sept essais cliniques pivots de phases II et III, randomisés, avec comparateur actif et multicentriques. L’immunogénicité et la tolérance de MenQuadfi ont été évaluées chez plus de 6 300 sujets en bonne santé âgés de 12 mois et plus, auxquels une dose unique de MenQuadfi a été administrée. (1,2,3,4,5,6,7)

MenQuadfi a été comparé à d’autres vaccins multivalents enregistrés, dans toutes les catégories d’âge. Il a présenté un bon profil de tolérance et induit une forte réponse immunitaire contre les quatre sérogroupes (A, C, W et Y) et ce, de manière uniforme dans toutes les études (1,2,3,4,5,6,7)

« L’introduction d’un nouveau vaccin contre quatre des principaux sérogroupes des infections à méningocoques est une excellente nouvelle. Cette maladie est imprévisible et constitue encore aujourd’hui l’une des principales causes de septicémie et de choc septique chez l’enfant en Europe,12 » a déclaré le professeur Federico Martinón-Torres, pédiatre et chercheur-clinicien, Responsable de l’Unité de recherche en pédiatrie et vaccinologie de l’Hôpital universitaire de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. « Les infections à méningocoques peuvent être évitées par la vaccination mais, malgré la menace qu’elles font peser, il n’existe aucun programme harmonisé de vaccination contre cette maladie en Europe. L’approbation de MenQuadfi en Europe contribuera aux efforts que nous engageons pour protéger la population contre cette maladie dévastatrice et pour la vaincre. »

Pour mieux répondre aux besoins en matière de prévention des infections invasives à méningocoques à tous les âges de la vie, des études de phase III sont en cours dans le but d’évaluer ce vaccin chez les nourrissons à partir de six semaines (13,14,15,16,17,18).

Les infections invasives à méningocoques, un enjeu de santé publique

L’épidémiologie des infections invasives à méningocoques (IIM) est hautement imprévisible et varie considérablement d’un territoire géographique à l’autre. En Europe, face à l’augmentation du nombre de cas d’IIM causés par le sérogroupe hypervirulent W, plusieurs pays ont introduit la vaccination conjuguée (contre les sérogroupes A, C, W et Y) dans leurs calendriers vaccinaux. Des écarts significatifs persistent toutefois entre les différents pays européens, ce qui donne lieu à des épisodes épidémiques parmi les populations non protégées et vulnérables (19).

En 2018, 3 233 personnes ont contracté une infection invasive à méningocoques en Europe et environ une sur dix n’y a pas survécu. Sur ces 3 233 cas, 2 911 ont été causés par les sérogroupes B, C, W ou Y, dont près de la moitié (47 %) par les sérogroupes C, W ou Y8. Les taux d’infection ont été plus élevés chez les nourrissons, suivis des enfants de moins de cinq ans et d’un deuxième pic épidémique parmi les 15-24 ans (8).

________________________________

1 EU Clinical Trials Register. 2016-000749-30 (MET51) results summary. November 2018. Available at: https://www.clinicaltrialsregister.eu/ctr-search/trial/2016-000749-30/results [accessed September 2020].

2 EU Clinical Trials Register. 2018-001472-38 (MET57) results summary. August 2019. Available at: https://www.clinicaltrialsregister.eu/ctr-search/trial/2018-001472-38/results [accessed September 2020].

3 EU Clinical Trials Register. 2018-001471-20 (MET35) results summary. December 2018. Available at: https://www.clinicaltrialsregister.eu/ctr-search/trial/2018-001471-20/results [accessed September 2020].

4 EU Clinical Trials Register. 2016-001963-35 (MET50) results summary. January 2019. Available at: https://www.clinicaltrialsregister.eu/ctr-search/trial/2016-001963-35/results [accessed September 2020].

5 EU Clinical Trials Register. 2018-001468-48 (MET43) results summary. December 2018. Available at: https://www.clinicaltrialsregister.eu/ctr-search/trial/2018-001468-48/results [accessed September 2020].

6 Clinicaltrials.gov. NCT02842866 (MET49) results summary. February 2020. Available at: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/results/NCT02842866 [accessed September 2020]

7 Clinicaltrials.gov. NCT02752906 (MET56) results summary. June 2020. Available at: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/results/NCT02752906 [accessed September 2020].

8 European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC). Surveillance Atlas of Infectious Diseases. Available at: https://www.ecdc.europa.eu/en/meningococcal-disease/surveillance-and-disease-data/atlas [accessed September 2020].

9 MenQuadfi Summary of Product Characteristics.

10 Beebeejaun, K et al. (2020). Invasive meningococcal disease: Timing and cause of death in England, 2008–2015. Journal of Infection. Available at: https://doi.org/10.1016/j.jinf.2019.12.008 [accessed September 2020].

11 European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC). Factsheet about meningococcal disease. Available at: https://www.ecdc.europa.eu/en/meningococcal-disease/factsheet#:~:text=In%202016%2C%203%20280%20confirmed,Member%20States%20(Figure%201) [accessed September 2020].

12 Martinón-Torres, F et al. (2018). Life-threatening infections in children in Europe: a prospective cohort study. The Lancet Child & Adolescent Health 2(6):404–414.

13 Clinicaltrials.gov. NCT03632720 (MET52) results summary. August 2018. Available at: https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03632720?term=MET&cond=Meningococcal+Disease&lead=Sanofi+Pasteur&draw=2&rank=1 [accessed September 2020].

14 Clinicaltrials.gov. NCT03673462 (MET41) results summary. September 2018. Available at: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03673462?term=MET41&draw=2&rank=1 [accessed September 2020].

15 Clinicaltrials.gov. NCT03691610 (MET61) results summary. October 2018. Available at: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03691610 [accessed September 2020].

16 Clinicaltrials.gov. NCT03547271 (MET58) results summary. June 2018. Available at: https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03547271?term=MET&cond=Meningococcal+Disease&lead=Sanofi+Pasteur&draw=2 [accessed September 2020].

17 Clinicaltrials.gov. NCT03630705 (MET33) results summary. August 2018. Available at: https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/record/NCT03630705?term=MET&cond=Meningococcal+Disease&lead=Sanofi+Pasteur&draw=2&rank=4 [accessed September 2020].

18 Clinicaltrials.gov. NCT03537508 (MET42) results summary. May 2018. Available at: https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/record/NCT03537508?term=MET&cond=Meningococcal+Disease&lead=Sanofi+Pasteur&draw=2 [accessed September 2020].

19 Sanofi Pasteur (2020). Meningococcal Disease in Europe: A Rare but Devastating Disease.

Source : Sanofi

 








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l’ARNm

Publié le 12 avril 2021
Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l'ARNm

Sanofi vient d’annoncer l’acquisition de Tidal Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement préclinique d’agents thérapeutiques qui font appel à une technologie ARNm unique de reprogrammation in vivo des cellules immunitaires. Cette nouvelle plateforme technologique va accroître les capacités de recherche de Sanofi dans les domaines de l’immuno-oncologie et des maladies inflammatoires, et présente un fort potentiel d’application à d’autres maladies.

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Publié le 12 avril 2021
Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Calixar, société de biotechnologie spécialisée depuis plus de 10 ans dans l’isolement de protéines membranaires natives et fonctionnelles, a annoncé investir un million d’euros dans la création d’un pipeline de cibles et d’antigènes à fort potentiel thérapeutique. Cet investissement stratégique, soutenu par Bpifrance, permettra à la société de devenir le partenaire incontournable et exclusif en cibles thérapeutiques natives et fonctionnelles (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, récepteurs, antigènes viraux, …) pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques.

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents