Edition du 16-05-2021

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi : la FDA va examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique pour Praluent®

Publié le mercredi 12 septembre 2018

Sanofi : la FDA va examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique pour Praluent® Sanofi et Regeneron ont annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA) pour Praluent® (alirocumab), un inhibiteur PCSK9 en solution injectable. Cette demande prévoit l’actualisation potentielle des indications du produit afin d’inclure l’effet de Praluent sur la réduction du risque global d’événements cardiovasculaires majeurs.

Les événements cardiovasculaires majeurs comprennent des infarctus du myocarde, des accidents vasculaires cérébraux ischémiques, des décès par coronaropathie et de l’angor instable nécessitant une hospitalisation. La FDA a fixé au 28 avril 2019 la date de sa décision en vertu du Prescription Drug User Fee Act (PDUFA).

La demande de licence de produit biologique repose sur les données d’ODYSSEY OUTCOMES, un essai clinique de phase III ayant évalué l’effet de Praluent chez 18 924  patients ayant présenté un événement coronarien aigu, tel qu’un infarctus du myocarde, un à douze mois (médiane de 2,6 mois) avant leur inclusion dans l’essai. Les résultats de l’essai ODYSSEY OUTCOMES ont été présentés aux 67èmes Séances scientifiques de l’American College of Cardiology en mars 2018.

L’effet de Praluent sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaires, y compris sur la survenue d’événements cardiovasculaires majeurs, est actuellement à l’étude et aucun organisme de réglementation ne l’a encore pleinement évalué.

En outre, la FDA a récemment approuvé l’actualisation des indications de Praluent et leur extension aux patients atteints d’hypercholestérolémie familiale hétérozygote traités par LDL-aphérèse, ayant besoin d’obtenir une diminution supplémentaire de leur taux de cholestérol à lipoprotéines de faible densité (cholestérol-LDL), en complément d’un régime alimentaire et de statines à la dose maximale tolérée. L’aphérèse est une procédure comparable à la dialyse rénale qui consiste à épurer le sang du cholestérol-LDL. La dose recommandée de Praluent chez les patients traités par LDL-aphérèse est de 150 mg toutes les deux semaines. L’administration de Praluent peut avoir lieu à tout moment, indépendamment du traitement par aphérèse.

Cette actualisation repose sur les données de l’essai clinique de phase III ODYSSEY ESCAPE ayant inclus 62 patients atteints d’hypercholestérolémie familiale hétérozygote, une forme héréditaire d’hypercholestérolémie, nécessitant un traitement par LDL-aphérèse hebdomadaire ou toutes les deux semaines.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents