Edition du 04-12-2020

Accueil » Industrie » Médecine » Produits

Sanofi: les résultats de l’étude ORIGIN sur la sécurité cardiovasculaire intégrés dans la notice de Lantus®

Publié le mercredi 5 juin 2013

Sanofi a annoncé mercredi que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) s’est déclaré favorable à l’inclusion, dans la notice de Lantus ® (insuline glargine), des données de sécurité et d’efficacité de l’essai ORIGIN (Outcome Reduction with Initial Glargine INtervention) évaluant l’effet d’un traitement par insuline glargine sur les complications cardiovasculaires.

« La révision de la notice de ce médicament témoigne de la volonté de Sanofi d’évaluer en profondeur le profil de sécurité et d’efficacité bien établi de l’insuline glargine, l’insuline basale la plus étudiée dans le monde. L’indication de l’utilisation de Lantus reste inchangée », indique Sanofi dans un communiqué.

ORIGIN était un essai clinique de sept ans, qui a randomisé plus de 12 000 participants à haut risque cardiovasculaire présentant des anomalies de la glycémie à jeun, une intolérance au glucose ou un diabète de type 2 précoce, vers un traitement par une injection quotidienne de Lantus ® ou un traitement hypoglycémiant standard (aucun ou un seul agent antidiabétique oral).

Les résultats de l’étude ORIGIN inclus dans la notice du produit sont les suivants : l’insuline glargine n’a pas modifié le risque relatif de maladie cardiovasculaire ou de mortalité cardiovasculaire par rapport au traitement standard. ORIGIN n’a montré aucune différence entre l’insuline glargine et le traitement standard en ce qui concerne les co-critères d’évaluation principaux qui combinaient, d’une part, les décès d’origine cardiovasculaire, les infarctus du myocarde non fatals ou les accidents vasculaires cérébraux non fatals (hazard ratio [HR] : 1,02 ; p=0,63, NS) et, d’autre part, les décès d’origine cardiovasculaire, les infarctus du myocarde non fatals, les accidents vasculaires cérébraux non fatals, les procédures de revascularisation ou les hospitalisations pour insuffisance cardiaque (HR : 1,04 ; p=0,27, NS).

Les taux d’hypoglycémie sévère (participants concernés pour 100 participants-années d’exposition) se sont établis à 1,05 et 0,30, respectivement pour l’insuline glargine et le traitement standard. Les taux d’événements hypoglycémiques non sévères confirmés se sont établis à 7,71 pour l’insuline glargine et 2,44 pour le traitement de référence. Durant les sept ans de l’étude, 42% des patients du groupe traité par insuline glargine n’ont connu aucun épisode d’hypoglycémie.

« L’ajout des résultats d’ORIGIN à la notice de Lantus® est particulièrement important dans le contexte actuel de débat grandissant sur la sécurité cardiovasculaire des traitements du diabète, et il confirme les profils d’efficacité et de sécurité bien connus de Lantus® », a indiqué Pierre Chancel, Senior Vice-Président, Division Diabète Global de Sanofi. « Lantus® a aidé depuis plus de dix ans des millions de personnes à prendre en charge leur diabète, avec pour résultat confiance et réconfort, clés d’une bonne prise en charge de la maladie. »

ORIGIN a été mené par des investigateurs universitaires et ses données ont été analysées par une équipe d’experts du diabète sous le patronage de Sanofi.








MyPharma Editions

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents