Edition du 20-10-2020

Sanofi : Melanie Lee et Bernard Charlès proposés aux postes d’administrateurs indépendants

Publié le vendredi 3 mars 2017

Sanofi : Melanie Lee et de Bernard Charlès proposés aux postes d'administrateurs indépendantsLe groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que son Conseil d’administration a décidé de proposer, dans le cadre de la prochaine Assemblée générale des actionnaires prévue le 10 mai 2017, la nomination de deux nouveaux administrateurs indépendants, Melanie Lee et Bernard Charlès, ainsi que le renouvellement du mandat de Fabienne Lecorvaisier.

Melanie Lee, PhD, est depuis novembre 2014 directrice scientifique de BTG plc, une entreprise de médecine interventionnelle en maladies vasculaires, oncologie et pneumologie. Après sa carrière universitaire, elle a passé dix ans chez Glaxo/GlaxoWellcome (1988-1998). En 1998, Melanie Lee a rejoint Celltech plc en tant que Directeur exécutif chargé de la Recherche. Celltech plc a ensuite été acquise par UCB, dont Melanie Lee a été nommée Vice-Président exécutif, Recherche et Développement. Après avoir quitté UCB en 2009, elle est devenue directrice générale de Syntaxin Ltd, une biotech basée au Royaume-Uni et, à la suite de la vente de l’entreprise à Ipsen, a fondé en 2014 NightstaRx Ltd, une entreprise soutenue par Syncona. Melanie Lee est diplômée en biologie de l’Université de York et titulaire d’un doctorat du National Institute for Medical Research de Londres. Elle a poursuivi des études post-doctorales en génétique moléculaire, tout d’abord sur les levures à l’Imperial College de Londres puis, à partir de 1985, aux côtés du prix Nobel Sir Paul Nurse, aux  Lincoln’s Inn Laboratories de l’Imperial Cancer Research Fund. Melanie Lee a été élevée en 2009 au grade de commandeur dans l’ordre de l’Empire britannique (CBE) pour service rendu à la science médicale.

Bernard Charlès est depuis mai 2016 Vice-président Directeur Général de Dassault Systèmes,  leader mondial dans le domaine des logiciels 3D avec plus de 220 000 clients dans 12 secteurs de l’économie. Il était Directeur Général de Dassault Systèmes depuis septembre 1995. Ayant rejoint l’entreprise en 1983, il y crée le département Nouvelles technologies, Recherche et Stratégie et, en 1988, est nommé Directeur Stratégie, Recherche et Développement. Inspirateur des concepts de maquette digitale, gestion de cycle de vie du produit et 3DEXPERIENCE®, Bernard Charlès a contribué à mettre en place une dynamique d’innovation permanente pour asseoir la puissance scientifique de  Dassault Systèmes et inscrire la science dans l’identité de l’entreprise. Bernard Charlès est membre de l’Académie des Technologies (France) et de la National Academy of Engineering (Etats-Unis). Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan, il est agrégé et docteur en mécanique, spécialisé dans l’ingénierie de l’automatisation et des sciences informatiques.

« Melanie Lee est une experte scientifique renommée ayant une grande connaissance de l’industrie pharmaceutique et Bernard Charlès a pour sa part fait de Dassault Systèmes une réussite internationale. Ils renforceront les compétences du Conseil d’Administration et contribueront précieusement à la stratégie de Sanofi tant dans le domaine de l’innovation que pour exploiter les opportunités offertes par le développement du digital » a déclaré Serge Weinberg, Président du Conseil d’administration de Sanofi.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 19 octobre 2020
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à la demande d’extension des indications de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation, dans l’Union européenne, pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans candidat à un traitement systémique.

Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Publié le 19 octobre 2020
Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et Pfizer ont annoncé la signature d’un partenariat d’une durée de trois ans visant à mieux comprendre les modes de prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Cancer du sein métastatique ».

Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 16 octobre 2020
Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir reçu le statut “PRIority Medicines” (PRIME) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour son candidat vaccin de Phase 3 à injection unique contre le chikungunya. Ce nouveau statut obtenu auprès de l’EMA vient compléter le statut « Fast Track » obtenu auprès de l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA) en décembre 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents