Edition du 07-07-2022

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi : publication dans le NEJM des résultats finaux positifs de phase I/II sur BIVV001 dans l’hémophilie

Publié le jeudi 10 septembre 2020

Sanofi : publication dans le NEJM des résultats finaux positifs de phase I/II sur BIVV001 dans l'hémophilie  Sanofi a annoncé la publication par le New England Journal of Medicine des résultats finaux positifs de l’étude de phase I/IIa ayant évalué les profils de sécurité, de tolérance et pharmacocinétique du BIVV001 (rFVIIIFc-VWF-XTEN) chez des adultes atteints d’hémophilie A sévère. BIVV001 est un facteur VIII de remplacement expérimental conçu pour prolonger la protection contre les saignements à raison d’une dose prophylactique hebdomadaire. Son développement et sa commercialisation font l’objet d’une collaboration entre Sanofi et Sobi™.

« BIVV001 incarne une nouvelle classe potentielle de facteur VIII de remplacement.  L’activité soutenue du facteur, de même que l’augmentation de sa demi-vie d’un facteur de trois à quatre que nous avons observée, montrent qu’il a le potentiel de fournir une protection quasi-normale contre le saignements tout en ramenant la fréquence de son administration à une dose prophylactique par semaine », a précisé le docteur Barbara A. Konkle, investigateur principale, Directeur scientifique de Bloodworks Northwest et professeur de médecine et d’hématologie à l’Université de Washington. « Ces résultats permettent de conclure que le BIVV001 pourrait représenter une avancée significative pour les patients et nous sommes impatients de poursuivre l’évaluation de son potentiel dans le cadre de l’étude de phase III en cours. »

Résultats de l’étude de phase I/IIa
EXTEN-A est une étude multicentrique en ouvert qui a évalué les profils de sécurité, de tolérance et pharmacocinétique du BIVV001 à des doses respectivement de 25 UI/kg (n=6) et de 65 UI/kg (n=8), administrées à des participants atteints d’hémophilie A sévère âgés de 19 à 63 ans (NCT03205163). Dans le cadre de cet essai, les participants ont reçu une dose unique d’un facteur VIII recombinant (rFVIII) conventionnel, suivie après une période sans traitement, de l’administration d’une dose unique de 25 UI/kg ou de 65 UI/kg de BIVV001. Les critères d’évaluation principaux incluaient la survenue d’événements indésirables et le développement d’inhibiteurs. Ses principaux résultats sont les suivants :

. BIVV001 a été généralement bien toléré et aucun anticorps inhibiteur n’a été détecté pendant les 28 jours ayant suivi l’administration de la dose. Aucun événement indésirable de type réaction allergique, choc anaphylactique ou événement indésirable d’importance clinique lié au traitement n’a été rapporté pendant l’étude.

. Dans la cohorte ayant reçu une dose de 65 UI/kg, l’administration d’une dose unique de BIVV001 a permis au FVIII d’atteindre une demi-vie de 43 heures, soit plus de trois fois supérieure à la demi-vie de 13 heures observée avec le rFVIII. L’activité moyenne du facteur VIII était supérieure ou égale à 51 %, s’est située dans la fourchette normale pendant quatre jours et s’établissait à 17 % sept jours après la perfusion de BIVV001.

. Dans la cohorte ayant reçu une dose de 25 UI/kg, l’administration d’une dose unique de BIVV001 a permis au FVIII d’atteindre une demi-vie de 38 heures, soit quatre fois supérieure à la demi-vie de 9 heures observée avec le rFVIII. L’activité moyenne du facteur VIII s’établissait à 5 % sept jours après la perfusion de BIVV001.

L’activité du facteur s’entend des taux de facteur VIII dans le sang de la personne considérée et elle est utilisée pour préciser la sévérité de la maladie. Les participants inclus dans l’essai EXTEN-A présentaient une forme sévère d’hémophilie A (taux de facteur <1 %). Un taux de facteur VIII compris entre 1 % et 5 % correspond à la forme modérée d’hémophilie A et un taux compris entre 5 % et 40 %, à la forme bénigne.

Un médicament ayant le potentiel de transformer le traitement par facteur de remplacement pour l’hémophilie A
La demi-vie du traitement conventionnel par remplacement du facteur VIII est limité par le rôle que joue le facteur von Willebrand (VWF), la protéine chaperonne qui porte le facteur VIII dans la circulation et qui, selon toute hypothèse, limite la durée de la présence du facteur dans l’organisme. BIVV001 est le premier facteur VIII de remplacement en développement ayant montré qu’il surmontait l’effet-plafond du VWF et permettait ce faisant aux personnes atteintes d’hémophilie A d’obtenir une activité quasi normale du facteur pendant la majeure partie de la semaine.

« Le développement de BIVV001 s’inscrit dans le cadre de notre engagement global aux côtés de la communauté de l’hémophilie ; nous sommes enthousiasmés par son potentiel clinique et sa capacité à surmonter les limites des traitements actuels par facteur de remplacement VIII », a souligné Dietmar Berger, Responsable Monde du Développement et Chief Medical Officer de Sanofi. « La publication de ces résultats préliminaires dans le New England Journal of Medicine témoigne du potentiel de BIVV001 à protéger plus longtemps les patients atteints d’hémophilie A, ce qui pourrait leur permettre de mener une vie plus active. Nous sommes impatients de faire connaître les futurs résultats de phase III applicables à ce médicament. »

« Le traitement par remplacement du facteur VIII reste la pierre angulaire du traitement de l’hémophilie A et peut être appliqué à différents cas de figure, comme la prophylaxie, le contrôle des hémorragies aiguës et la prise en charge per-opératoire », a précisé Ravi Rao, Responsable de la R&D et Chief Medical Officer de Sobi. « BIVV001 a le potentiel de faire avancer le traitement par remplacement de facteur en offrant aux patients et aux médecins la possibilité d’obtenir un taux quasi normal de facteur pendant la majeure partie de la semaine, tout en allégeant le traitement. Nous sommes impatients d’approfondir son étude dans le cadre de notre étude de phase III. »

Source :  Sanofi








MyPharma Editions

Thabor Therapeutics obtient 2 millions d’euros d’aides de Bpifrance dans le cadre du Plan Deeptech

Publié le 7 juillet 2022
Thabor Therapeutics obtient 2 millions d’euros d’aides de Bpifrance dans le cadre du Plan Deeptech

Thabor Therapeutics, société développant une approche thérapeutique innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses, a annoncé avoir obtenu 2 millions d’euros d’aides de la part de Bpifrance, dans le cadre du Plan Deeptech. C’est la direction régionale Bpifrance de Rennes, où est localisée l’activité de recherche et de développement de Thabor Therapeutics, qui a suivi et soutenu le projet.

Katharina Von Wyl, nouvelle Directrice Financière de Roche Diagnostics France

Publié le 7 juillet 2022
Katharina Von Wyl, nouvelle Directrice Financière de Roche Diagnostics France

À compter du 1er juillet 2022, Katharina Von Wyl devient la nouvelle Directrice Financière de Roche Diagnostics France, filiale française du groupe suisse Roche dédiée au diagnostic biologique (ou diagnostic in vitro). Elle sera sous la responsabilité de Mark Osewold, Président de Roche Diagnostics France et reportera également à Guido Kaiser, Head of EMEA-LATAM Finance & Supply Chain.

Nicox : de nouvelles données sur le NCX 470 montrant des améliorations de l’hémodynamique oculaire et de la physiologie des cellules rétiniennes

Publié le 7 juillet 2022
Nicox : de nouvelles données sur le NCX 470 montrant des améliorations de l’hémodynamique oculaire et de la physiologie des cellules rétiniennes

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la publication de résultats d’études portant sur les effets bénéfiques du NCX 470 dans un modèle non clinique de lésions d’ischémie/reperfusion induites par l’endothéline-1 (ET-1) de la tête du nerf optique et de la rétine dans une revue à comité de lecture, le Journal of Ocular Pharmacology and Therapeutics.

Lysogene : nouveau point d’avancement sur l’étude de thérapie génique de Phase 2/3 avec LYS-SAF302 chez les enfants atteints de MPS IIIA

Publié le 7 juillet 2022
Lysogene : nouveau point d’avancement sur l’étude de thérapie génique de Phase 2/3 avec LYS-SAF302 chez les enfants atteints de MPS IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a présenté de nouvelles données préliminaires de l’étude clinique de thérapie génique de Phase 2/3 AAVance dans la MPS IIIA (NCT03612869). Les données seront présentées à la Sanfilippo Community Conference ADVANCE 2022 prévue les 7-8 juillet 2022 et à la 3e Annual Gene Therapy for Neurological Disorders Europe prévue les 11-13 juillet 2022.

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents