Edition du 06-12-2019

Accueil » Diabète » Industrie » Médecine » Produits

Sanofi : résultats positifs en phase III pour Lyxumia® dans le diabète

Publié le mardi 31 mai 2011

Sanofi annonce aujourd’hui que les nouveaux résultats d’une étude de Phase III montrent que Lyxumia® (lixisénatide), en complément à une insuline basale (avec ou sans metformine), a atteint son critère d’évaluation principal en réduisant significativement le taux d’HbA1c des patients atteints de diabète de type 2, par rapport au placebo, sans augmenter significativement leur risque d’hypoglycémie.

GetGoal-L est l’une des neuf études du programme de développement clinique de Phase III GetGoal et la deuxième à évaluer les bénéfices de lixisénatide 20μg par jour, en association avec une insuline basale. Il s’agissait d’une étude randomisée (en double aveugle) contrôlée par placebo, assortie d’une période de traitement principale de 24 semaines, dans la cadre de laquelle 495 patients ont été traités soit par lixisénatide, soit par placebo.

GetGoal-L a montré une réduction significative des taux d’HbA1c (p=0,0002) chez les patients du groupe lixisénatide, sans augmentation significative de l’incidence des hypoglycémies symptomatiques (p=0,14) par rapport aux patients du groupe placebo. Par ailleurs, la glycémie plasmatique postprandiale après un repas-test s’est significativement améliorée chez les patients traités par lixisénatide (p<0,0001). Ces derniers ont également rapporté une réduction significative de leur poids (p<0,0001). Ces résultats confirment ceux obtenus dans le cadre de l’étude GetGoal-L Asia, à la différence qu’ils concernent une population plus large formée de patients d’origine européenne et asiatique. Comme prévu en cas de traitement par agoniste des récepteurs GLP-1, l’effet indésirable le plus fréquemment rapporté avec lixisénatide était la nausée, avec un faible taux d’abandon de traitement.

« Ces résultats d’efficacité et de tolérance positifs font franchir une nouvelle étape décisive au programme d’essais cliniques GetGoal et témoignent de la valeur potentielle de Lyxumia® (lixisénatide) en complément à un traitement par insuline basale pour améliorer le contrôle de la glycémie », a déclaré Pierre Chancel, Senior Vice-Président, Division Diabète de Sanofi. « Les résultats de cette étude et des études antérieures corroborent l’intérêt et le potentiel de lixisénatide dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de diabète de type 2. »

Les résultats complets de l’étude GetGoal-L devraient être présentés lors d’un prochain congrès médical.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Publié le 4 décembre 2019
Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Le groupe italien Chiesi a annoncé aujourd’hui à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) son projet de mise sur le marché d’ici la fin de l’année 2025 d’un inhalateur-doseur pressurisé (pMDI) révolutionnaire, respectueux de l’environnement pour les patients souffrant d’asthme et de Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Publié le 4 décembre 2019
Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Baxter a annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition de Seprafilm, barrière anti-adhérences et de ses accessoires associés auprès du groupe pharmaceutique Sanofi. La transaction s’élèverait à 350 millions de dollars, sous réserve des ajustements de clôture habituels, et devrait être conclue durant le premier trimestre 2020 au plus tard, une fois remplies les conditions prévues par l’accord.

Cancérologie : une alliance stratégique public-privé pour dynamiser l’innovation sur le campus toulousain de l’Oncopole

Publié le 4 décembre 2019
Cancérologie : une alliance stratégique public-privé pour dynamiser l'innovation sur le campus toulousain de l'Oncopole

Un accord cadre pluriannuel vient d’être conclu entre 3 acteurs majeurs présents sur le campus toulousain de l’Oncopole : l’Institut de Recherche Pierre Fabre (IRPF), le Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT-Inserm) et l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT). Cet accord scelle une alliance stratégique public-privé axée sur l’exigence du résultat thérapeutique.

ImCheck lève 48 millions d’euros pour faire progresser son pipeline clinique d’anticorps

Publié le 4 décembre 2019
ImCheck lève 48 millions d'euros pour faire progresser son pipeline clinique d'anticorps

ImCheck Therapeutics, société de biotechnologie qui développe un anticorps first-in-class activant les lymphocytes T gamma delta dans diverses indications en oncologie et un portefeuille d’immunothérapies innovantes pour le traitement des cancers et des maladies auto-immunes, a annoncé une levée de fonds de série B de 48 millions d’euros ($53 millions). Partager la publication « ImCheck lève […]

Celyad : évolution de son Conseil d’Administration avec une nouvelle nomination

Publié le 3 décembre 2019
Celyad : évolution de son Conseil d’Administration avec une nouvelle nomination

Celyad, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que Filippo Petti, CEO de Celyad, rejoint le Conseil d’Administration de la société et succède au co-fondateur et ancien CEO Christian Homsy, M.D., qui a démissionné du Conseil d’Administration.

OSE Immunotherapeutics : résultats positifs de l’étude clinique de Phase 1 d’OSE-127

Publié le 3 décembre 2019
OSE Immunotherapeutics : résultats positifs de l’étude clinique de Phase 1 d’OSE-127

OSE Immunotherapeutics a annoncé des résultats positifs à l’issue de son étude clinique de Phase 1 d’OSE-127, un anticorps monoclonal humanisé antagoniste, au mécanisme d’action différenciant avec des propriétés purement antagonistes du récepteur CD127, la chaîne alpha du récepteur de l’interleukine 7 (IL-7R). Des études précliniques avaient montré un effet antagoniste puissant d’OSE-127 sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de maladies auto-immunes.

Innate Pharma certifiée Great Place to Work®

Publié le 3 décembre 2019
Innate Pharma certifiée Great Place to Work®

Innate Pharma a annoncé aujourd’hui sa certification Great Place to Work®, par cet organisme indépendant, acteur de référence de la qualité de vie au travail. Cette certification a été attribuée notamment sur la base des résultats d’une enquête, anonyme, auprès des salariés d’Innate Pharma, dans laquelle il leur a été demandé d’évaluer le management, la culture d’entreprise et la confiance qu’ils ont dans l’organisation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents