Edition du 29-09-2020

Sanofi : un rapport préconise le maintien du site de Toulouse

Publié le vendredi 17 mai 2013

Un rapport sur le devenir du site du groupe pharmaceutique a été remis vendredi à Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif. Un rapport qui propose plusieurs axes de développement afin d’assurer « le maintien d’une activité de recherche & développement sous la bannière Sanofi sur le site de Langarde à Toulouse ».

Suite à l’annonce par Sanofi, le 5 juillet 2012 du plan de restructuration de ses activités de recherche et développement en France, une mission a été nommée par le Ministre du redressement productif le 6 février dernier ayant pour but de proposer, suite à une expertise du site, des pistes permettant de maintenir l’emploi et l’expertise scientifique du site Sanofi de Toulouse.

Dans ce rapport, Jean Pierre Saintouil ,directeur du pôle santé de Toulouse Tech Transfer et ex-salarié de Sanofi Diagnostics Pasteur, et François Amalric, professeur émérite à l’Université de Toulouse, proposent plusieurs axes de développement.

Le premier propose de transformer le site de Toulouse en créant un centre d’ « Open Innovation ». Il deviendrait pour Sanofi un site exploratoire pour identifier de nouveaux candidats médicaments et pour valider des molécules avant la signature de contrats de licences ou de co-développement avec des Biotechs.

Deuxième axe du rapport, la création de structures communes avec le monde académique régional sous forme de laboratoires communs, en particulier avec l’équipe Tuberculose et des équipes de l’Unité Exploratoire de Sanofi dans les domaines de la recherche de nouvelles cibles, de modes d’adressage innovants et de la recherche de biomarqueurs.

De même, le rapport propose que Sanofi crée et accueille des entreprises innovantes sur son site. Notamment une spin-off dédiée au développement de solutions thérapeutiques innovantes pour le traitement des patients atteints de cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, en interaction étroite avec les équipes de l’Oncopole de Toulouse

Des start-up proposées par des salariés du site actuel (endogènes) s’installeraient sur le site et seraient soutenues par Sanofi dans leur création et leur financement initial.

Des start-up exogènes, souhaitant s’installer sur l’Oncopole de Toulouse, pourraient également être accueillies, avec les start-up endogènes, dans les 3.000 m2 de laboratoires et de bureaux des anciens bâtiments du site.

Les services supports Sanofi seraient en soutien de cet ensemble tourné vers l’innovation

Enfin des pistes pour la valorisation du foncier sont également proposées pour accueillir les facultés de Pharmacie et d’Odontologie, par exemple, qui souhaitent rejoindre l’Oncopole.

Environ 500 emplois seraient maintenus
Selon les auteurs du rapport, ces propositions ne devraient pas engendrer de perte d’emplois. Sur les 612 emplois actuels, environ 500 seraient maintenus sur le site réorganisé, en tenant compte des près de 80 départs anticipés à la retraite et des différents employés qui rejoindraient les sites dédiés du groupe (Lyon, Vitry…).

Arnaud Montebourg, s’est félicité vendredi « que ce rapport ait été accepté par la Direction de Sanofi et devienne la feuille de route soumise aux partenaires sociaux ». Le ministre estime ainsi que « l’application de cette feuille de route donnera toutes les chances au maintien de la présence du groupe Sanofi sur Toulouse, si décisif pour l’avenir de l’éco système de santé Toulousain ».

Source : Ministre du Redressement productif








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents