Edition du 24-09-2019

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollars

Publié le jeudi 22 août 2019

Santé animale : Bayer va céder son activité à Elanco pour 7,6 milliards de dollarsLa société américaine Elanco Animal Health vient de signer un accord définitif en vue de l’acquisition de l’activité Animal Health de Bayer, a annoncé le groupe allemand mardi. La transaction est évaluée à 7,6 milliards de dollars US et comprend 5,3 milliards de dollars US en espèces, sous réserve des ajustements habituels du prix d’achat, et 2,3 milliards de dollars US en actions d’Elanco.

Dans un communiqué, le groupe indique que la cession devrait être finalisée mi-2020, sous réserve du respect des conditions de clôture habituelles, y compris les autorisations antitrust. Bayer a l’intention de sortir de sa participation dans Elanco petit à petit.

« Cette transaction renforce notre position de leader mondial dans les sciences de la vie », a déclaré Werner Baumann, président du conseil d’administration de Bayer AG. La cession de l’activité santé animale représente la transaction la plus importante de la série de mesures concernant notre portefeuille initié en novembre 2018. La société avait précédemment annoncé la cession de ses marques Coppertone ™ et Dr. Scholl’s ™ de la division Consumer Health, ainsi que la vente de sa participation à hauteur de 60 % de Currenta, prestataire de services de sites allemands. « Nous sommes donc en avance sur l’une des priorités clés destinées à la création de valeur que nous avons communiquées lors de notre « Journée des marchés financiers » en décembre 2018 », a déclaré Baumann.

La combinaison des deux activités est très complémentaire et donne naissance à la deuxième société en santé animale, avec les trois premières positions sur un large éventail d’espèces animales et de régions géographiques. Elle enrichit également le portefeuille de marques mondiales leaders d’Elanco et renforce ses capacités d’innovation et son portefeuille de R & D.

« J’ai énormément de respect pour l’équipe Animal Health de Bayer et pour leur passion commune d’améliorer la santé et le bien-être des animaux », a déclaré Jeffrey N. Simmons, Président directeur général d’Elanco. « Combiner la solide relation entre Elanco et les vétérinaires avec le leadership de Bayer dans le commerce de détail et l’e-commerce profitera à tous nos clients. Nous sommes impatients de réunir nos portefeuilles complémentaires et nos capacités pour construire une société entièrement dédiée à la santé animale, proposant un flux d’innovation soutenu aux agriculteurs, aux vétérinaires et aux propriétaires d’animaux de compagnie. »

L’activité Animal Health de Bayer est un leader mondial du secteur avec un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars US pour l’exercice 2018. Elle développe et commercialise des produits et des solutions innovantes pour prévenir et traiter les maladies des animaux de compagnie et des animaux de rente. La famille Advantage ™ qui comprend des produits antiparasitaires destinée à protéger les animaux contre les puces, les tiques et les vers, par exemple, fait partie des produits les plus performants sur le marché depuis des années. De plus, le collier innovant Seresto ™ est l’un des produits à la croissance la plus rapide dans ce domaine.

« Nous tenons à remercier tous nos salariés de l’activité Animal Health pour l’engagement dont ils ont fait preuve au cours des années et pour le succès que cela a apporté à Bayer et à notre secteur de la santé animale. Nous avons également pu préserver les intérêts de nos employés », a déclaré Baumann. En vertu de l’accord passé avec Elanco, tous les employés de Bayer Animal Health bénéficieront d’une protection d’au moins un an contre les licenciements unilatéraux avec des avantages globaux similaires et non moins favorables.

Source : Bayer








MyPharma Editions

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le 24 septembre 2019
Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

Biogen : avis favorable du CHMP pour l’utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Publié le 23 septembre 2019
Biogen : avis favorable du CHMP pour l'utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Biogen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande une modification des autorisations de mise sur le marché des traitements à base d’interféron bêta disponibles, dont PLEGRIDY® (peg-interféron bêta-1a) et AVONEX® (interféron bêta-1a), afin de supprimer les contre-indications concernant la grossesse et, en cas de besoin clinique, d’autoriser leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement chez les femmes ayant une sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Publié le 23 septembre 2019
Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Celltrion Healthcare a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le CT-P13 SC en vue d’une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne (UE) pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde (AR). Le CT-P13 SC est la version sous-cutanée du Remsima® (infliximab biosimilaire, CT-P13).

Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l’allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Publié le 23 septembre 2019
Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l'allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Merck, le groupe de sciences et technologies, a annoncé que le Comité européen pour l’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a émis un avis favorable pour la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) de Rebif®, un interféron bêta-1a (IFNß-1a), permettant ainsi aux femmes atteintes de Sclérose en Plaques Récurrente (SEP-R) de poursuivre leur traitement pendant la grossesse, si nécessaire sur le plan clinique, et pendant l’allaitement.

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Publié le 20 septembre 2019
Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent® (dupilumab). Le CHMP a recommandé l’approbation de Dupixent en complément à une corticothérapie par voie intranasale pour le traitement de la polypose nasosinusienne (PNS) sévère de l’adulte inadéquatement contrôlée par une corticothérapie systémique et (ou) une chirurgie des sinus.

Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Publié le 20 septembre 2019
Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats encourageants de l’étude de phase I de la société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l’étude, au congrès annuel de l’ASTRO 2019.

Boehringer Ingelheim étend son Programme de recherche sur les cancers KRAS avec l’inhibiteur de MEK de Lupin

Publié le 20 septembre 2019
Boehringer Ingelheim étend son Programme de recherche sur les cancers KRAS avec l’inhibiteur de MEK de Lupin

Boehringer Ingelheim et Lupin ont annoncé le 4 septembre, un accord de licence, de développement et de commercialisation de l’inhibiteur de MEK actuellement développé par Lupin (LNP3794), une thérapie ciblée potentielle destinée aux patients atteints de cancers difficiles à traiter.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents