Edition du 29-11-2020

Seattle Genetics et Takeda : recrutement finalisé pour l’essai de phase 3 sur Adcetris® dans le lymphome hodgkinien avancé

Publié le mercredi 28 octobre 2015

Seattle Genetics et Takeda : recrutement finalisé pour l’essai de phase 3 sur Adcetris® dans le lymphome hodgkinien avancéSeattle Genetics et Takeda ont annoncé aujourd’hui avoir finalisé le recrutement de patients pour l’essai clinique de phase 3 ECHELON-1. ECHELON-1 est un essai randomisé visant à évaluer Adcetris® (brentuximab védotine) dans le cadre d’une chimiothérapie combinée de première ligne chez des patients souffrant d’un lymphome hodgkinien (LH) classique avancé précédemment non traité.

Adcetris® est un anticorps conjugué (ADC) dirigé sur le CD30, un marqueur précis du LH classique. À l’heure actuelle, Adcetris n’est pas autorisé pour le traitement de première ligne du LH.

Les patients de l’essai ECHELON-1 ont été randomisés pour recevoir soit de l’ABVD (adriamycine, bléomycine, vinblastine, dacarbazine), une norme de soins reconnue pour le LH de première ligne, ou une combinaison inédite Adcetris +AVD, qui supprime la bléomycine de la thérapie. L’essai a recruté environ 1300 patients, bien qu’il reste loisible à certains sites d’effectuer le recrutement d’environ 20 patients supplémentaires pour respecter un ancien engagement réglementaire américain lié à la mesure des dosages de médicaments lors du traitement (pharmacocinétique). La poursuite de ce recrutement n’affectera pas le calendrier escompté pour la lecture des données issues de l’essai sur la période 2017 à 2018, sur la base des taux d’événements attendus. L’essai ECHELON-1 est mené dans le cadre d’une entente d’Évaluation de protocole spécial (EPS) avec la FDA (U.S. Food and Drug Administration) et l’essai a également reçu l’avis scientifique de l’Agence Européenne du médicament (EMA).

« Dans la plus grande partie du monde, la norme de soins pour le lymphome hodgkinien nouvellement diagnostiqué n’a pas changé depuis plus de 30 ans ; elle repose sur la thérapie ABVD composée de quatre agents de chimiothérapie, reconnue dans le monde entier. Avec l’essai clinique ECHELON-1, notre objectif est de redéfinir la norme de soins avec un traitement combiné inédit, basé sur Adcetris, qui améliore l’état des patients avec un profil d’innocuité acceptable », a déclaré le Dr Clay Siegall, le Président-directeur général de Seattle Genetics. « Nous sommes impatients de rendre compte des résultats de l’essai ECHELON-1 afin de potentiellement étayer une demande complémentaire de licence biologique pour Adcetris, pour obtenir une extension du profil d’utilisation dans ce cadre. »

« Environ 25% des patients souffrant d’un lymphome hodgkinien nouvellement diagnostiqué ne répondent pas au traitement initial ou rechutent durant les deux premières années. Il y a un besoin important de découvrir des traitements potentiels supplémentaires pour cette population de patients, susceptibles d’apporter une réponse plus durable et de générer un taux de rechute inférieur », a déclaré le Dr Dirk Huebner, Directeur clinique Monde chez Takeda Oncology.

Les données précédemment présentées à l’Assemblée annuelle de l’ASH en 2012 et 2014, issues d’un essai de phase 1 évaluant Adcetris plus AVD, ont démontré que 24 patients sur 25 (96%) ont obtenu une rémission complète. Les données de suivi à long terme ont montré que le taux de survie global à trois ans était de 100% et que le taux de survie sans récidive à trois ans était de 92%. Les effets indésirables les plus fréquents, de tout grade, rapportés chez plus de 30% des patients étaient : neutropénie, nausée, neuropathie périphérique sensorielle, fatigue, vomissements, diarrhée, insomnie, douleurs osseuses, constipation et chute des cheveux.

Source : Takeda








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents