Edition du 08-05-2021

Sensorion présente les résultats de 2 études précliniques lors du congrès de l’IEB 2016

Publié le mardi 20 septembre 2016

Sensorion présente les résultats de 2 études précliniques lors du congrès de l’IEB 2016Sensorion, société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, a annoncé lundi avoir présenté deux études lors du 53e Workshop de l’IEB (Inner Ear Biology – biologie de l’oreille interne) qui se tient à Montpellier du 17 au 21 septembre 2016.

Le SENS-111 réduit les symptômes du vertige vestibulaire dans les modèles précliniques
Présentation orale : The clinical stage H4R antagonist SENS-111 outperforms clinical comparators for the treatment of spontaneous nystagmus in a rat model of acute unilateral vestibular loss.

Dans le cadre de cet essai préclinique in-vivo, des animaux chez lesquels un nystagmus (1) associé à un vertige vestibulaire unilatéral a été induit, ont été traités soit avec le SENS-111, soit avec un des deux autres médicaments utilisés couramment en clinique (meclizine ou methylprednisolone), soit en combinaison avec chacun d’entre eux. Les résultats en monothérapie ont démontré une réduction du nystagmus associé au vertige plus importante chez des animaux traités avec le SENS-111 seul, versus meclizine ou methylprednisolone. L’ajout de meclizine ou de methylprednisolone au SENS-111 ne montre pas un surcroît d’effet, mais plutôt une efficacité inférieure au SENS-111 administré en monothérapie.

« Ces travaux complètent l’analyse du potentiel du SENS-111 comme traitement oral des troubles du vertige. L’étude clinique de phase II qui devrait démarrer prochainement aura pour objectif de confirmer ce potentiel chez des patients atteints de vertiges aigus sévères, » commente Dr. Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion.

Un algorithme développé par Sensorion facilite l’étude des tissus de l’oreille interne et renforce l’originalité de sa plateforme pour trouver de nouveaux candidats médicaments
Poster : Automated cell counting in cochlear histological samples.

Une équipe de chercheurs de Sensorion et de l’INSERM Montpellier a mené des travaux visant à développer un système de comptage automatique en 3D des cellules neurosensorielles de l’oreille interne (cellules ciliées). Les tests comparatifs ex-vivo ont été appliqués à la cochlée et ont permis de confirmer la pertinence de cet algorithme pour toutes les cellules neurosensorielles de l’oreille interne.

« Nous avons à cœur de développer une plateforme technologique originale et performante. C’est la première fois qu’un logiciel a été appliqué à la visualisation précise en 3D du tissu de l’oreille interne. Cet outil permet d’accélérer considérablement l’analyse des cellules neurosensorielles et, de fait, facilitera les études histologiques pour le développement préclinique de futurs candidats médicaments. », conclut le Dr. Jonas Dyhrfjeld-Johnsen, Directeur de la Pharmacologie de Sensorion.

1 le nystagmus est un mouvement d’oscillation involontaire et saccadé du globe oculaire causé par une perturbation de la coordination des muscles de l’œil pouvant être lié à un trouble du vestibule ou de l’encéphale.

Source : Sensorion








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents