Edition du 30-09-2020

Genfit lance un programme de diagnostic non invasif dans la NASH

Publié le mardi 20 septembre 2016

Genfit lance un programme de diagnostic non invasif dans la NASHGenfit, société qui développe des solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé mardi le lancement d’un programme de validation et de qualification à grande échelle pour le diagnostic et le suivi non-invasif des patients NASH sur base de miARNs et d’algorithmes propriétaires.

Les MicroARNs (miARNs) représentent une classe de petits ARNs non-codants dont le rôle principal est de contrôler des fonctions biologiques essentielles à travers la modulation de l’expression de gènes cibles. Ce sont des éléments de plus en plus importants dans la compréhension du développement des maladies chroniques. Leur expression différentielle au cours de la maladie et leur stabilité dans les fluides biologiques en font des candidats idéaux dans la recherche de biomarqueurs circulants pour la NASH.

Dans le cadre d’un nouveau programme de qualification dédié aux miARNs et algorithmes associés propriétaires, Genfit a annoncé la signature d’un accord de collaboration de long terme avec le Pr. Sven Francque, Chef de Service du Département d’hépatologie gastro-entérologie de l’Hôpital universitaire d’Anvers en Belgique.

Ce premier accord constitue le point de départ d’un vaste programme qui impliquera de nombreux centres cliniques et de services experts en hépatologie en Europe et aux USA. Au final, les taux de miARNs circulants seront dosés chez des milliers de patients NAFLD (non-NASH et NASH), et leur performance dans le diagnostic des lésions du foie – ainsi que leur évolution – sera qualifiée dans divers contextes médicaux et opérationnels.

Selon les termes de l’accord, Genfit a accès à une nouvelle cohorte de patients obèses ainsi qu’aux biopsies du foie et échantillons sanguins associés. Les premièr es analyses ont validé le caractère prédictif des miARNs déjà identifiés par Genfit comme biomarqueurs de la NASH. En parallèle, Genfit a identifié plusieurs nouveaux miARNs au pouvoir prédictif élevé pour l’identification des patients NASH à traiter. La validation des ces nouveaux miARNs dans la cohorte d’Anvers devrait être obtenue d’ici la fin de l’année 2016.

« Ces avancées démontrent la capacité de Genfit à développer des tests diagnostiques non invasifs. A terme, le but de cette approche est de faciliter l’identification des patients NASH qui doivent être traités. Dans une perspective commerciale, ces découvertes ont pour but de libérer le marché de la NASH », indique la société dans un communiqué.

Source : Genfit








MyPharma Editions

PDC*line Pharma administre son candidat vaccin thérapeutique PDC*lung01 à haute dose chez un premier patient

Publié le 30 septembre 2020
PDC*line Pharma administre son candidat vaccin thérapeutique PDC*lung01 à haute dose chez un premier patient

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anticancéreuses puissantes et facilement industrialisables, vient d’annoncer aujourd’hui que deux nouvelles cohortes de patients ont été ouvertes dans le cadre de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 portant sur son candidat vaccin thérapeutique PDC*lung01 ciblant le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) (NCT03970746).

Celyad Oncology et MSD collaborent pour évaluer CYAD-101 en combinaison avec Keytruda® dans le cancer colorectal métastatique avancé

Publié le 30 septembre 2020
Celyad Oncology et MSD collaborent pour évaluer CYAD-101 en combinaison avec Keytruda® dans le cancer colorectal métastatique avancé

Celyad Oncology, société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (chimeric antigen receptor) pour le traitement du cancer, vient d’annoncer qu’elle avait conclu un accord de collaboration d’essai clinique avec une filiale de MSD (dénomination commerciale de Merck & Co, Inc, Kenilworth, NJ, USA).

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents