Edition du 12-11-2019

Sensorion signe avec l’Institut Pasteur un accord cadre de partenariat sur des programmes de Thérapie Génique

Publié le lundi 27 mai 2019

Sensorion signe avec l’Institut Pasteur un accord cadre de partenariat sur des programmes de Thérapie GéniqueSensorion a annoncé aujourd’hui la signature avec l’Institut Pasteur (Paris) d’un accord cadre de partenariat de recherche octroyant une option de licences exclusives à Sensorion afin de développer et commercialiser des candidats médicaments en thérapie génique issus de projets collaboratifs pour la restauration, le traitement et la prévention des problèmes auditifs.

Conformément à la lettre d’intention annoncée le 23 novembre 2018, Sensorion et l’Institut Pasteur ont mis à profit ces six derniers mois pour négocier un accord cadre de partenariat comportant, à l’issue d’un programme de recherche, une option exclusive de licences. Les termes de la licence sont prédéfinis pour deux programmes spécifiques visant à corriger des formes monogéniques héréditaires de surdité parmi lesquelles le syndrome de Usher de type 1 et les surdités causées par une mutation du gène codant pour l’Otoferline. S’agissant des autres projets dans le domaine des formes monogéniques héréditaires de surdité, les termes de la licence seront négociés en fonction des résultats des programmes de recherche. Enfin, Sensorion dispose d’un droit de préférence concernant les programmes de recherche de l’Institut Pasteur dans le domaine des maladies génétiques de l’oreille interne en vue de mettre en place des collaborations.

En cas de changement de contrôle de Sensorion non agréé par le conseil d’administration de Sensorion, l’Institut Pasteur aura la faculté de résilier l’accord cadre.

L’unité Génétique et Physiologie de l’audition à l’Institut Pasteur, dirigée par le Professeur Christine Petit, a développé, au cours de ces 25 dernières années, une expertise mondialement reconnue autour de la physiologie et de la physiopathologie moléculaire du système auditif. De récentes avancées ont conduit à l’élaboration de programmes de thérapie génique pour soigner des maladies de l’oreille interne. Des chercheurs, dont l’équipe de l’Institut Pasteur, sont parvenus à restaurer l’audition chez un modèle murin de la surdité DFNB9 (Otoferline), un trouble auditif représentant l’un des cas les plus fréquents de surdité congénitale d’origine génétique. Ces travaux ont fait l’objet de publication dans une revue scientifique prestigieuse1.

« Je suis particuliérement satisfaite de cet accord signé entre l’Institut Pasteur et Sensorion. Il va nous permettre de franchir une nouvelle étape dans la transformation de nos avancées scientifiques en innovations au bénéfice des patients, qu’il s’agisse de contribuer à l’élaboration de nouveaux outils diagnostiques, de faire évoluer le parcours de soin des patients ou de développer des traitements curatifs des atteintes auditives », dit le Professeur Christine Petit. Le Professeur Christine Petit, MD, PhD, Présidente du Conseil Scientifique de Sensorion est une généticienne et neurobiologiste de renommée mondiale dans le domaine de l’audition et de ses atteintes.

« Nous condidérons que les travaux scientifiques des équipes dirigées par Christine Petit sont d’un intérêt majeur pour la santé publique et aux prémices d’un domaine hélas de plus en plus préoccupant. Nous sommes ravis de travailler avec Sensorion, société française très dynamique et présentant les atouts pour permettre à l’Institut Pasteur de remplir l’une des ses missions, à savoir transformer sa recherche académique d’excellence en produits bénéficiant aux patients avec des partenaires du monde socio-économique », déclare Dr Isabelle Buckle, Directrice des Applications de la Recherche et des Relations Industrielles de l’Institut Pasteur.

« Cet accord confirme la relation stratégique que Sensorion a bâti avec les scientifiques de renommée internationale de l’Institut Pasteur et je m’en réjouis. Une nouvelle étape s’ouvre pour Sensorion qui sera désormais en mesure d’offrir le pipeline le plus large permettant de développer des options thérapeutiques pour Prévenir, Traiter et Restaurer les pathologies de l’oreille interne. Aux deux candidats médicament en cours que sont le SENS 111 et le SENS 401 s’ajoutent aujourd’hui des candidats médicaments innovants en thérapie génique permettant de proposer des solutions médicales adéquates pour traiter les maladies handicapantes de l’oreille interne », commente Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion.

__________________

1 Dual AAV-mediated gene therapy restores hearing in a DFNB9 mouse model. PNAS 2019 116 (10): 4496-450 Akil O., Dyka, Calvet C., Emptoz A., Lahlou G, Nouaille S, Boutet de Monvel J., Hardelin JP., Hauswirth W., Avan P., Petit C, Safieddine S., and Lustig L. Communiqué de presse : https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/therapie-genique-inverse-durablement-surdite-congenitale-souris

Source : Sensorion








MyPharma Editions

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASH

Publié le 8 novembre 2019
Poxel : avancée favorable concernant la stratégie de développement du PXL065 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé aujourd’hui une avancée favorable pour le PXL065 suite à une réunion avec la FDA (Food and Drug Administration aux États-Unis) qui s’est tenue au 4e trimestre 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents