Edition du 26-01-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Servier annonce le projet d’acquisition de la division oncologie d’Agios Pharmaceuticals

Publié le jeudi 31 décembre 2020

Servier annonce le projet d’acquisition de la division oncologie d’Agios PharmaceuticalsServier a annoncé avoir conclu un accord pour l’acquisition de la division oncologie d’Agios Pharmaceuticals dont son portefeuille commercial et son pipeline de développement clinique et de recherche en oncologie pour un montant total pouvant atteindre jusqu’à 2 Mds$, dont un paiement initial de 1,8 Md$ et un paiement d’étape réglementaire potentiel de 200 M$, plus redevances. La transaction a été approuvée par les organes de gouvernance des deux sociétés. Sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires et de l’approbation par les actionnaires d’Agios, l’acquisition devrait être finalisée au deuxième trimestre 2021.

Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie de Servier car elle permettra au Groupe de renforcer son portefeuille de médicaments et son pipeline de recherche en oncologie. Étant donné l’ampleur des besoins thérapeutiques en oncologie, Servier a fait de l’oncologie l’une de ses priorités stratégiques, allouant 50 % de son budget global de recherche et de développement[1] à ce domaine. Cette acquisition renforcera aussi considérablement la présence de Servier aux États-Unis où le Groupe est présent depuis 2018.

« L’acquisition stratégique de la division oncologie d’Agios, qui comprend un portefeuille de traitements et un pipeline en médecine de précision, est en ligne avec notre ambition de devenir un acteur reconnu dans le domaine de l’oncologie et vient appuyer notre engagement envers les patients atteints de cancer dont les besoins médicaux ne sont pas satisfaits. Il s’agit d’une étape clé pour le groupe Servier, car elle permettra de renforcer considérablement notre position aux États-Unis et de consolider nos capacités de R&D en oncologie, » a déclaré Olivier Laureau, Président de Servier. « Nous nous réjouissons d’accueillir les équipes expérimentées d’Agios en oncologie au sein de Servier après la finalisation de l’accord. »

« Agios est un leader dans le domaine du métabolisme cellulaire qui a fait ses preuves en matière de développement d’actifs en oncologie, de leur conception à leur commercialisation, » a déclaré David K. Lee, Chief Executive Officer (CEO) de Servier Pharmaceuticals, la filiale commerciale du Groupe aux États-Unis. « L’acquisition de la division oncologie d’Agios, qui comprend des talents très expérimentés dans la recherche, le développement, les opérations techniques et dans le domaine commercial, permettra d’élargir rapidement notre activité aux États-Unis en hématologie maligne. A plus long terme, elle offre un potentiel de croissance dans le domaine des tumeurs solides, nous permettant ainsi de couvrir des besoins encore non satisfaits d’un plus grand nombre de patients atteints de cancer. »

« La vente de notre portefeuille en oncologie à Servier est une étape importante de la transformation d’Agios, » a déclaré Jackie Fouse, Ph.D., Chief Executive Officer d’Agios. « Nous sommes fiers de notre héritage en oncologie et des nouvelles thérapies que nous avons mises au point pour les patients atteints de malignités hématologiques et de tumeurs solides, et nous sommes heureux d’avoir trouvé un nouveau cadre pour notre portefeuille en oncologie chez Servier, une entreprise pharmaceutique mondiale, engagée auprès des patients. Afin de soutenir les patients en oncologie, Servier s’est engagé à investir dans nos actifs et nos équipes. Cette transaction permettra au portefeuille en oncologie de croître et de se développer avec Servier. »

Détails de la transaction

La transaction comprend le transfert du portefeuille en oncologie d’Agios et des collaborateurs associés. Elle inclut le médicament commercialisé TIBSOVO® (ivosidenib) approuvé aux États-Unis en monothérapie chez les adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) récidivante/réfractaire IDH1-mutant et chez les adultes, récemment diagnostiqués, atteints de LMA IDH1-mutant de plus de 75 ans ou présentant des comorbidités qui excluent le recours à une chimiothérapie intensive d’induction. TIBSOVO® est également en cours d’évaluation dans le cadre de deux essais cliniques de phase III en combinaison dans la LMA nouvellement diagnostiquée, et comme traitement potentiel pour le IDH1-mutant cholangiocarcinome et le syndrome myélodysplasique précédemment traités. Servier récupèrera la co-commercialisation de l’IDHIFA® (enasidenib) d’Agios pour Bristol Myers Squibb aux États-Unis et mènera certaines activités de développement clinique dans le cadre du programme de développement de l’IDHIFA®.

La transaction comprend également le pipeline d’Agios en oncologie et ses programmes cliniques dont le vorasidenib, un inhibiteur double des mutations d’IDH1 et de l’IDH2, pénétrant dans le cerveau, qui est actuellement évalué dans le cadre de l’étude d’enregistrement de phase III INDIGO chez des patients atteints d’un gliome de bas grade avec IDH mutant ; AG-270, un inhibiteur expérimental de la méthionine adénosyltransférase 2a (MAT2A), premier de sa catégorie, actuellement évalué en combinaison avec des taxanes chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules et d’un cancer du pancréas avec suppression de la méthylthioadénosine phosphorylase (MTAP) ; AG-636, un nouvel inhibiteur de la dihydroorotate déshydrogénase (DHODH) ; et les programmes de recherche en oncologie d’Agios.

L’ensemble des collaborateurs d’Agios basés aux États-Unis qui travaillent principalement sur les activités d’oncologie recevront une offre d’emploi comparable chez Servier.

1 – Hors activité générique

Source : Servier 

 








MyPharma Editions

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents