Edition du 21-04-2021

Accueil » Industrie » Médecine » Recherche

Servier va collaborer avec le CNRS, les Universités Montpellier 1 et 2 sur la protection du myocarde ischémique

Publié le vendredi 23 mai 2014

Le laboratoire Servier, le CNRS et les Universités Montpellier 1 et 2 viennent de signer un contrat de collaboration de recherche afin de mettre au point un traitement permettant de réduire la taille de l’infarctus du myocarde, en limitant la mort des cellules cardiaques par apoptose lors de la reperfusion myocardique.

Cet accord fait suite à la signature le 23 mai 2013 d’un contrat d’option exclusive de licence exclusive sur l’invention brevetée intitulée « Inhibitors of apoptosis and uses thereof » dans le domaine de la protection du myocarde au cours de l’infarctus. Cette invention est issue d’une collaboration entre l’Institut de Génomique Fonctionnelle (CNRS/Inserm/Universités Montpellier 1 et 2) et le Laboratoire de Dynamique des interactions membranaires normales et pathologiques (CNRS/Universités Montpellier 1 et 2).

« Nous avons mis en évidence, avec les spécialistes en cardiologie de mon équipe (Christophe Piot et Joël Nargeot), l’un des mécanismes moléculaires entrant en jeu dans ce processus apoptotique qui aboutit à des lésions irréversibles du myocarde. Grâce à l’expertise en biochimie de Prisca Boisguérin, chercheuse CNRS, et de Bernard Lebleu, professeur à l’Université Montpellier 2, nous avons sélectionné des composés agissant sur cette cible, capables, lorsqu’ils sont administrés au moment de la reperfusion1 myocardique, de réduire considérablement la taille d’infarctus in vivo dans un modèle expérimental » a indiqué Stéphanie Barrère-Lemaire, directrice de recherche CNRS au sein de l’Institut de Génomique Fonctionnelle et responsable scientifique du projet.

« La taille de l’infarctus du myocarde est un déterminant majeur de la récupération fonctionnelle cardiaque et de la mortalité à court et long terme. La stratégie thérapeutique visée devrait permettre, en limitant la taille de l’infarctus reperfusé, d’améliorer le pronostic de patients qui en sont victimes, en limitant la mortalité et le développement de l’insuffisance cardiaque, ce qui reste un besoin médical majeur » a déclaré Jean-Paul Vilaine, directeur de l’Unité de Recherche Cardiovasculaire de l’Institut de Recherches Servier.

« Poursuivre notre effort de recherche en cardiologie et ouvrir de nouvelles voies pour prévenir et traiter l’ischémie myocardique reste une priorité de Recherche. Nous sommes heureux d’unir nos forces de recherche avec les équipes académiques de l’Université de Montpellier et du CNRS afin d’atteindre cet objectif.», souligne Emmanuel Canet, Président de la Recherche et du Développement de Servier.

Source : Servier








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents