Edition du 19-09-2021

Takeda accélère sa transformation numérique aux côtés d’Accenture et d’Amazon Web Services

Publié le mercredi 14 octobre 2020

Takeda accélère sa transformation numérique aux côtés d'Accenture et d'Amazon Web ServicesLe groupe pharmaceutique Takeda, Accenture et Amazon Web Services (AWS) viennent de conclure une entente stratégique de cinq ans qui vise à accélérer la transformation numérique de Takeda. Cette collaboration de longue durée entend nourrir la transformation commerciale de Takeda, basée sur le cloud en modernisant les plateformes, en accélérant les services de données, en établissant un moteur interne d’innovation et en dotant les employés de Takeda de nouvelles compétences et méthodes de travail.

« En combinant la puissance de ces trois organisations, Takeda fait preuve d’audace en se positionnant au carrefour de la santé humaine, de la technologie et de la croissance d’entreprise, » a déclaré Christophe Weber, président et directeur général de Takeda. « Ma vision consiste à faire en sorte qu’en moins de dix ans, chaque employé de Takeda puisse bénéficier d’un assistant basé sur la technologie d’intelligence artificielle qui lui permettra de prendre des décisions mieux informées. Ceci, en conséquence, fera que nous serons en mesure d’offrir des traitements transformateurs et de meilleures expériences aux patients, aux médecins et aux contribuables, plus rapidement qu’auparavant. Ensemble, Accenture et AWS propulseront Takeda plus loin que jamais, pour faire de cette vision une réalité, » a-t-il poursuivi.

Opter pour une approche technologique axée sur le cloud permettra de créer une architecture plus modulable, fiable et sécurisée, en éliminant les activités d’intégration non-indispensables. En facilitant la migration de 80% des applications vers le cloud, Takeda supprimera les technologies aveugles, et réduira l’empreinte de son centre de données internes ainsi que ses dépenses en capital.

« En tirant parti de l’ensemble de services dans le cloud le plus complet de l’industrie, les société novatrices telles Takeda sont en mesure de réduire les coûts, ainsi que la durée d’obtention des informations et le délai de découverte, améliorant ainsi les expériences du patient, » a affirmé Andy Jassy, directeur général d’AWS. « L’envergure et la portée des services proposés par AWS permettent à Takeda de découvrir, développer et fabriquer, rapidement et efficacement, des médicaments thérapeutiques, en toute sécurité et conformément à la réglementation en vigueur. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de poursuivre notre coopération avec Takeda, alors que la société innove pour offrir de nouvelles thérapies accessibles et prometteuses visant à sauver des vies, » a-t-il ajouté.

Le fait d’accélérer la fourniture de services et de capacités de données va aider Takeda à accroître sa connectivité et sa collaboration avec l’écosystème des sciences de la vie et ses partenaires extérieurs. Par exemple, cette collaboration a déjà aidé Takeda à exploiter le cloud pour lancer, en moins de cinq jours, une plateforme sécurisée de partage de données et d’accélération des essais cliniques pour la COVID R&D Alliance. Sans le cloud, ce lancement aurait nécessité jusqu’à trois mois.

En outre, l’unité commerciale des Thérapies dérivées du plasma, qui développe des thérapies essentielles au maintien d’une fonction vitale et qui sauvent des vies chez les patients atteints de maladies rares et complexes, créé des centres de dons de pointe connectés numériquement. Elle modernise également le processus de collecte du plasma. Takeda prévoit d’augmenter sa capacité de collecte de plasma et de fabrication d’au moins 65% d’ici 2024, afin d’élargir l’accès aux médicaments fondamentaux et d’accélérer la commercialisation de nouveaux traitements destinés aux patients.

« Le virage audacieux abordé par Takeda afin de devenir une société à l’activité axée sur le cloud (à 80%) illustre de manière probante la manière dont la transformation a des retombées positives pour tous – de l’accélération des thérapies destinées aux patients aux avantages durables du passage au cloud public, en passant par la possibilité offerte aux employés de bénéficier d’un nouveau mode de travail, la création d’emplois et la formation continue qui permet aux employés de se former au monde numérique. Nous sommes fiers de nous associer à Takeda et AWS pour concrétiser cette vision, rapidement et à grande échelle, » a déclaré Julie Sweet, directrice générale d’Accenture.

Au cours des trois prochaines années, Takeda prévoit de créer des centaines de nouveaux emplois à des postes stratégiques dans le domaine émergent des données et du numérique. Il est pour cela nécessaire d’avoir accès à de nouveaux bassins de talents et d’assurer la formation continue de milliers d’employés, augmentant ainsi les capacités de la société en termes de données et de numérique.

Source et visuel : Takeda








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents