Edition du 24-09-2018

Theranexus : délivrance d’un brevet aux Etats-Unis pour THN102 dans le traitement de la narcolepsie et de la maladie de Parkinson

Publié le mardi 26 septembre 2017

Theranexus : délivrance d'un brevet aux Etats-Unis pour THN102 dans le traitement de la narcolepsie et de la maladie de ParkinsonTheranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, a annoncé dans un communiqué la délivrance d’un brevet américain octroyé au CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) le 5 septembre 2017 par l’Office américain des brevets, United States Patent and Trademark Office (USPTO). Theranexus jouit d’une licence exclusive sur ce brevet.

Intitulé « Use of Flecainide as an anti-connexin agent and method for potentiating the effects of a psychotropic drug*», ce brevet protège notamment la combinaison thérapeutique de son candidat-médicament THN102 associant, d’une part, la flécaïnide en tant qu’agent anti-connexine et, d’autre part, le modafinil en tant que drogue psychotrope, et ce jusqu’en 2034 (hors procédure d’extension de la durée de vie du brevet ou « Patent Term Extension »).

« Les États-Unis représentent un des marchés cibles clés pour Theranexus. Ce brevet consolide ainsi notre portefeuille de propriété intellectuelle pour THN102 aux Etats-Unis. Ce candidat médicament est en essai clinique de phase II chez les patients narcoleptiques. Parallèlement à la narcolepsie, nous allons initier un nouvel essai clinique de phase II chez des patients atteints de la maladie de Parkinson et souffrant de somnolence diurne excessive fin 2017. Chacune de ces deux indications présente aujourd’hui des besoins médicaux insatisfaits majeurs avec, dans le cas de la narcolepsie, un effet des psychostimulants perçu comme insuffisant par 90% des patients les utilisant, tandis que dans le cas de la maladie de Parkinson, il n’existe à ce jour aucun traitement de la somnolence diurne excessive, un symptôme impactant pourtant considérablement la qualité de vie de près de 30% des patients parkinsoniens » déclare Franck Mouthon, Président de Theranexus.

Ce nouveau brevet US 9,750,734 protège également aux États-Unis des méthodes de traitement utilisant le médicament THN102 pour soulager des patients souffrant de ces deux maladies (Narcolepsie et Parkinson). Il s’ajoute aux brevets précédemment délivrés ou en cours de délivrance pour cette même famille dans d’autres territoires tels que l’Europe, l’Australie, l’Israël, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud et le Japon.

Ce brevet a été obtenu notamment sur la base des résultats précliniques publiés dans le prestigieux journal Sleep en 2016 et montrant un effet du THN102 sur les deux symptômes cardinaux de la narcolepsie, la somnolence diurne excessive et les épisodes de cataplexie.

* Utilisation de la flécaïnide en tant qu’agent anti-connexine et procédé de potentialisation des effets d’un médicament psychotrope 

Source :  Theranexus








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions