Edition du 25-09-2021

Thérapie génique : Lysogene lève 16,5M€

Publié le jeudi 22 mai 2014

Lysogène, entreprise de biotechnologie spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies neurologiques orphelines, a levé 16,5 M€ lors de d’un tour de table de série A. Lysogène développe une thérapie contre le syndrome de Sanfilippo de Type A, une maladie neurodégénérative chez l’enfant actuellement sans traitement.

Lysogène a été créée en 2009 par Karen Aiach, PDG, et le Professeur Olivier Danos, PhD, Conseiller scientifique, qui bénéficie d’une reconnaissance internationale dans le domaine de la thérapie génique et qui, entre autres fonctions, a été le Directeur scientifique de Genethon et le Directeur du consortium de thérapie génique à l’UCL (University College of London).

Lysogène est spécialisée dans la thérapie génique intracérébrale pour le traitement de maladies neurodégénératives, telles que le syndrome de Sanfilippo de Type A, une maladie rare extrêmement sévère, mortelle dans l’enfance, qui touche près d’une naissance sur 100 000. Le syndrome de Sanfilippo est une Maladie de Surcharge Lysosomale (MSL) pour laquelle il n’y a actuellement aucun traitement. En 2013, la société a finalisé avec succès une étude phase I-II sur des patients atteints du syndrome de Sanfilippo.

La technologie de Lysogène vise à apporter directement dans le cerveau du jeune patient une version fonctionnelle du gène déficient à l’origine de la maladie. Unique et révolutionnaire, cette approche permet de cibler le système nerveux central et d’y produire l’enzyme déficitaire. Les bénéfices sont multiples : reposant sur une administration unique, et non répétée, ce traitement est moins contraignant pour les patients et leurs familles. Par ailleurs, agissant directement sur la cause, il permet d’envisager de soigner la maladie, et non uniquement de mieux gérer les symptômes.

Grâce aux fonds levés, Lysogène va accélérer le développement clinique de son produit phare ciblant les patients souffrants du syndrome de Sanfilippo de Type A, en vue d’une autorisation réglementaire de mise sur le marché en Europe et aux Etats-Unis. Le financement permettra également l’entrée en clinique d’un deuxième produit de thérapie génique intracérébrale.

« (…) Aujourd’hui, Lysogène prépare la phase clinique pivot de son premier produit et prévoit de développer rapidement un deuxième produit, toujours dans le domaine des maladies génétiques affectant le système nerveux central pour lesquelles les besoins des patients et des familles sont encore largement insatisfaits », a notamment indiqué Karen Aiach, PDG de Lysogène.

Le financement a été mené par Sofinnova Partners, qui après avoir soutenu la société en phase d’amorçage de ce tour de table, renforce sa participation et devient le premier actionnaire institutionnel. Le financement a été co-mené avec de nouveaux investisseurs, Bpifrance, via le fonds Innobio, et Novo Seeds. Rafaèle Tordjman, Chahra Louafi et Henrijette Richter, respectivement de Sofinnova Partners, Bpifrance/Innobio et Novo Seeds (Novo A/S), rejoignent le Conseil d’administration Lysogène.

Source : Lysogène








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents