Edition du 18-09-2020

Transgene : 1ères données positives dans un essai de Phase 1 de son virus oncolytique TG6002

Publié le mercredi 9 septembre 2020

Transgene : 1ères données positives dans un essai de Phase 1 de son virus oncolytique TG6002Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé des premiers résultats positifs de l’essai clinique de Phase 1 de TG6002 administré par voie intraveineuse chez des patients atteints de cancers gastro-intestinaux à des stades avancés.

L’objectif de cette étude est de confirmer la bonne tolérance de TG6002 administré en dose croissante par voie intraveineuse et de fournir des premières données translationnelles relatives à cette nouvelle voie d’administration.

· Le comité indépendant de revue des données de tolérance s’est réuni et a recommandé la poursuite de l’essai et le passage à un niveau de dose supérieur (3×109 pfu), en l’absence de toxicité dose-limitante de TG6002 à la dose de 109 pfu.

· De plus, les premières données translationnelles montrent qu’après son administration par voie intraveineuse, TG6002 circule dans le sang du patient de façon transitoire et induit la production de 5-FU à des doses thérapeutiques. Cette production de 5-FU est rendue possible par l’expression, du gène FCU1 intégré dans le génome de TG6002, suite à la réplication sélective de TG6002 dans les cellules tumorales.

TG6002 a été conçu pour associer l’action oncolytique et immunitaire du virus avec la production de 5-FU, un agent de chimiothérapie, dans la tumeur. Cette production est réalisée par la conversion du 5-FC, prodrogue du 5-FU administrée par voie orale, en 5-FU. Ce mécanisme d’action repose sur l’expression du gène breveté FCU1, intégré au génome de TG6002. Il a pour but d’atteindre des concentrations de 5-FU élevées dans la tumeur.

« Il s’agit de la première étude clinique mettant en évidence que le Vaccinia Virus de la plateforme Invir.IO™ de Transgene est capable d’atteindre la tumeur lorsqu’il est administré par voie intraveineuse. Il est important de souligner que nous avons également constaté la fonctionnalité du transgène FCU1 intégré dans le génome de TG6002, au travers de la production de 5-FU à des doses thérapeutiques. Ces premières données translationnelles, associées à un profil de tolérance satisfaisant, nous permettent de poursuivre cet essai clinique de Phase 1, en testant de plus fortes doses », ajoute le Dr Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires de Transgene.

Pour les virus oncolytiques de première génération, seule l’administration par voie intra-tumorale est approuvée par les autorités de santé, ce qui en limite l’usage aux seules tumeurs superficielles. Avec cet essai clinique, Transgene a pour but de démontrer l’intérêt de l’administration par la voie intraveineuse de virus oncolytiques de nouvelle génération comme TG6002 et les candidats issus de la plateforme Invir.IO™, afin d’élargir le recours à ces thérapies à de nombreuses tumeurs solides, dont les cancers gastro-intestinaux.

TG6002 est aussi évalué dans un autre essai clinique de Phase 1/2a, dans lequel il est administré par voie intra-artérielle hépatique à des patients atteints de cancers colorectaux avec métastases hépatiques. Afin de faire face à la pandémie de Covid-19, le site clinique de l’essai avait temporairement suspendu l’inclusion de nouveaux patients ; le recrutement a repris début septembre 2020.

Source : Transgene








MyPharma Editions

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

L’Institut Mérieux renforce son équipe de direction

Publié le 17 septembre 2020
L’Institut Mérieux renforce son équipe de direction

L’Institut Mérieux, holding familiale dédiée à la santé publique mondiale, a annoncé le renforcement de son équipe de direction. Objectif : « relever les défis d’un environnement mondial de la santé particulièrement complexe, où émergent des besoins grandissants et une accélération des ruptures scientifiques et technologiques ».

Knopp Biosciences : fin du recrutement dans l’essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale dans l’asthme éosinophilique

Publié le 17 septembre 2020
Knopp Biosciences : fin du recrutement dans l'essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale dans l'asthme éosinophilique

Knopp Biosciences vient d’annoncer la fin du recrutement dans un essai de Phase 2 évaluant le dexpramipexole par voie orale à petites molécules chez des patients atteints d’asthme éosinophilique modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents