Edition du 26-01-2021

TxCell confie à Lentigen Technology la fabrication du vecteur lentiviral de son 1er programme CAR-Treg

Publié le lundi 19 juin 2017

TxCell confie à Lentigen Technology la fabrication du vecteur lentiviral de son 1er programme CAR-Treg TxCell vient de se sélectionner la société américaine Lentigen Technology en tant que Contract Manufacturing Organization (CMO) pour la production, dans des conditions conformes aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), de son vecteur lentiviral pour le CAR HLA-A2. Ce vecteur sera utilisé pour fabriquer les CAR-Tregs de TxCell ciblant la prévention du rejet de greffe.

Le programme CAR-Treg le plus avancé de TxCell cible la prévention du rejet chronique après une greffe d’organe, un important besoin médical non satisfait. Il devrait entrer en clinique d’ici la fin de l’année 2018 avec le démarrage d’une première étude clinique dans le cadre de la transplantation d’organes solides (poumon et/ou rein). L’objectif de cette première étude sera d’évaluer le profil de toxicité du candidat-médicament CAR-Treg HLA-A2 sélectionné et d’obtenir une première évaluation de l’effet du CAR-Treg sur le contrôle des principaux marqueurs d’inflammation et sur l’induction de tolérance. Le rejet de greffe reste l’un des principaux défis liés à la transplantation. En 2014, le marché mondial des immunosuppresseurs utilisés en transplantation était estimé à 5,1 milliards de dollars.

Conformément aux termes de l’accord annoncé ce jour, Lentigen, une société du groupe Miltenyi Biotec, sera responsable de la production en conditions BPF, des lots cliniques de vecteurs lentiviraux du CAR HLA-A2. Avant cela, LTI produira de plus petites quantités de vecteurs lentiviraux du CAR HLA-A2 pour les études précliniques nécessaires au dépôt d’un dossier d’entrée en clinique. Ces études précliniques seront menées avec le CAR-Treg humanisé sélectionné pour entrer en clinique.

TxCell est également en train de sélectionner un deuxième prestataire externe de type CMO pour la fabrication du produit pharmaceutique de thérapie cellulaire. Les équipes de TxCell développent en interne un procédé propriétaire de fabrication de cellules CAR-Treg et prévoient de démarrer le transfert de technologie à la CMO de thérapie cellulaire sélectionnée d’ici la fin de l’année 2017. LTI se chargera alors de fournir le CAR HLA-A2 à la CMO de thérapie cellulaire, en vue de la fabrication des cellules CAR-Treg HLA-A2 qui seront utilisées dans la première étude clinique.

« Au cours des 12 derniers mois, les équipes de TxCell ont réalisé des progrès significatifs dans la mise au point d’un procédé de fabrication pour nos produits CAR-Treg. A cet égard, le développement en conditions BPF du vecteur viral ad hoc est une étape majeure, » déclare Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell. « L’expertise de Lentigen dans la production de vecteurs lentiviraux BPF pour l’industrie pharmaceutique et biopharmaceutique est largement reconnue. Cet accord stratégique permet à TxCell de s’assurer que sa première étude clinique avec un CAR-Treg pourra démarrer d’ici fin 2018 comme précédemment annoncé. Les CAR-Tregs n’ont pas encore été testés en clinique et TxCell est impatient d’initier ce domaine prometteur. Notre objectif est d’obtenir d’ici 2020 une preuve de concept clinique pour notre plateforme CAR-Treg, qui a le potentiel d’être utilisée dans de nombreuses applications thérapeutiques au-delà de la transplantation, notamment dans les maladies auto-immunes et inflammatoires chroniques sévères. »

« Les vecteurs lentiviraux forment une composante majeure du procédé de fabrication des cellules CAR-T. Leur intégration au sein des flux de production de cellules ex vivo sans majoration des coûts de production est très importante pour assurer le succès commercial de ce type de produits. A cet effet, nous avons développé un procédé de fabrication de vecteurs lentiviraux à grande échelle en bioréacteur, en suspension et à l’aide d’un milieu de culture sans sérum, chimiquement défini, » ajoute Boro Dropulic, Directeur Général et Directeur Scientifique de Lentigen Technology, Inc. « Nous sommes ravis de soutenir TxCell en fabriquant des vecteurs lentiviraux pour leur essai clinique avec un CAR-Treg et de participer ainsi à l’entrée dans la pratique clinique de son approche innovante d’immunothérapie cellulaire. »

Source : TxCell








MyPharma Editions

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents