Edition du 10-08-2022

TxCell confie à Lentigen Technology la fabrication du vecteur lentiviral de son 1er programme CAR-Treg

Publié le lundi 19 juin 2017

TxCell confie à Lentigen Technology la fabrication du vecteur lentiviral de son 1er programme CAR-Treg TxCell vient de se sélectionner la société américaine Lentigen Technology en tant que Contract Manufacturing Organization (CMO) pour la production, dans des conditions conformes aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), de son vecteur lentiviral pour le CAR HLA-A2. Ce vecteur sera utilisé pour fabriquer les CAR-Tregs de TxCell ciblant la prévention du rejet de greffe.

Le programme CAR-Treg le plus avancé de TxCell cible la prévention du rejet chronique après une greffe d’organe, un important besoin médical non satisfait. Il devrait entrer en clinique d’ici la fin de l’année 2018 avec le démarrage d’une première étude clinique dans le cadre de la transplantation d’organes solides (poumon et/ou rein). L’objectif de cette première étude sera d’évaluer le profil de toxicité du candidat-médicament CAR-Treg HLA-A2 sélectionné et d’obtenir une première évaluation de l’effet du CAR-Treg sur le contrôle des principaux marqueurs d’inflammation et sur l’induction de tolérance. Le rejet de greffe reste l’un des principaux défis liés à la transplantation. En 2014, le marché mondial des immunosuppresseurs utilisés en transplantation était estimé à 5,1 milliards de dollars.

Conformément aux termes de l’accord annoncé ce jour, Lentigen, une société du groupe Miltenyi Biotec, sera responsable de la production en conditions BPF, des lots cliniques de vecteurs lentiviraux du CAR HLA-A2. Avant cela, LTI produira de plus petites quantités de vecteurs lentiviraux du CAR HLA-A2 pour les études précliniques nécessaires au dépôt d’un dossier d’entrée en clinique. Ces études précliniques seront menées avec le CAR-Treg humanisé sélectionné pour entrer en clinique.

TxCell est également en train de sélectionner un deuxième prestataire externe de type CMO pour la fabrication du produit pharmaceutique de thérapie cellulaire. Les équipes de TxCell développent en interne un procédé propriétaire de fabrication de cellules CAR-Treg et prévoient de démarrer le transfert de technologie à la CMO de thérapie cellulaire sélectionnée d’ici la fin de l’année 2017. LTI se chargera alors de fournir le CAR HLA-A2 à la CMO de thérapie cellulaire, en vue de la fabrication des cellules CAR-Treg HLA-A2 qui seront utilisées dans la première étude clinique.

« Au cours des 12 derniers mois, les équipes de TxCell ont réalisé des progrès significatifs dans la mise au point d’un procédé de fabrication pour nos produits CAR-Treg. A cet égard, le développement en conditions BPF du vecteur viral ad hoc est une étape majeure, » déclare Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell. « L’expertise de Lentigen dans la production de vecteurs lentiviraux BPF pour l’industrie pharmaceutique et biopharmaceutique est largement reconnue. Cet accord stratégique permet à TxCell de s’assurer que sa première étude clinique avec un CAR-Treg pourra démarrer d’ici fin 2018 comme précédemment annoncé. Les CAR-Tregs n’ont pas encore été testés en clinique et TxCell est impatient d’initier ce domaine prometteur. Notre objectif est d’obtenir d’ici 2020 une preuve de concept clinique pour notre plateforme CAR-Treg, qui a le potentiel d’être utilisée dans de nombreuses applications thérapeutiques au-delà de la transplantation, notamment dans les maladies auto-immunes et inflammatoires chroniques sévères. »

« Les vecteurs lentiviraux forment une composante majeure du procédé de fabrication des cellules CAR-T. Leur intégration au sein des flux de production de cellules ex vivo sans majoration des coûts de production est très importante pour assurer le succès commercial de ce type de produits. A cet effet, nous avons développé un procédé de fabrication de vecteurs lentiviraux à grande échelle en bioréacteur, en suspension et à l’aide d’un milieu de culture sans sérum, chimiquement défini, » ajoute Boro Dropulic, Directeur Général et Directeur Scientifique de Lentigen Technology, Inc. « Nous sommes ravis de soutenir TxCell en fabriquant des vecteurs lentiviraux pour leur essai clinique avec un CAR-Treg et de participer ainsi à l’entrée dans la pratique clinique de son approche innovante d’immunothérapie cellulaire. »

Source : TxCell








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents