Edition du 21-10-2020

TxCell et l’Inserm vont développer de nouveaux CAR-Tregs dans la transplantation et la SEP

Publié le mercredi 3 mai 2017

TxCell et l’Inserm vont développer de nouveaux CAR-Tregs dans la transplantation et la sclérose en plaquesTxCell, Inserm Transfert et de l’Université de Nantes, ont annoncé hier la signature d’un accord de recherche et développement. Cette collaboration fait suite à l’accord de licence mondiale exclusive conclu en décembre 2016 et portant sur une nouvelle population de cellules Treg identifiée par une équipe de l’Inserm. Les termes financiers de l’accord n’ont pas été divulgués.

L’accord annoncé couvre des activités de recherche et développement qui seront menées en collaboration entre TxCell et le Centre pour la Recherche en Transplantation et en Immunologie (CRTI), un centre d’excellence dans le domaine de la transplantation et de l’immunologie. Le CRTI est une unité de recherche (UMR 1064) affiliée à l’Inserm et à l’Université de Nantes. TxCell et le CRTI vont travailler ensemble au développement de cellules Treg CD8+ modifiées génétiquement avec un récepteur à l’antigène chimérique (Chimeric Antigen Receptor, CAR). Ces CAR-Tregs reposeront sur des cellules Tregs propriétaires exprimant le marqueur CD8 (Tregs CD8+). La collaboration se concentrera sur le traitement du rejet de greffe en transplantation et sur les maladies auto-immunes, et plus particulièrement la sclérose en plaques. De plus, TxCell et le CRTI développeront un procédé de fabrication pour permettre la réalisation ultérieure de potentielles études cliniques de preuve de concept.

La collaboration élargira la portée des travaux de recherche réalisés par TxCell sur les cellules Treg CD4+ génétiquement modifiées et explorera en parallèle le potentiel thérapeutique des cellules Treg CD8+ génétiquement modifiées. Ces Tregs CD8+ sont non-cytotoxiques et possèdent un mécanisme d’action unique et hautement immunosuppresseur médié par la libération de cytokines anti-inflammatoires et tolérogènes1,2.

Dans le traitement du rejet de greffe, la collaboration annoncée aujourd’hui complètera la collaboration en cours entre TxCell et l’Université de Colombie-Britannique (UBC) à Vancouver, au Canada. Depuis octobre 2016, TxCell et UBC travaillent ensemble sur le développement d’un produit d’immunothérapie cellulaire basé sur des CAR-Tregs pour la prévention du rejet de greffe dans le cadre de la transplantation d’organes solides. La collaboration entre TxCell et UBC porte sur des cellules CAR-Treg fabriquées à partir de cellules Treg CD4+.

« Au-delà des droits de propriété intellectuelle déjà obtenus en décembre 2016, TxCell bénéficiera désormais de l’expertise du CRTI sur ces nouvelles cellules Treg CD8+, » déclare François Meyer, Directeur de la Recherche de TxCell. « L’évaluation de cellules CAR-CD8+Treg dans des modèles précliniques de transplantation et de maladies auto-immunes, afin de confirmer leur potentiel thérapeutique, nous permettra de nous renforcer sur les marchés clés ciblés par TxCell. »

« Nous sommes très enthousiastes de cette collaboration avec TxCell qui va nous permettre de concrétiser le développement clinique d’une thérapie innovante utilisant des cellules CAR-CD8+Treg. Nous allons travailler ensemble pour évaluer le potentiel de ces CAR-Tregs spécifiques dans le traitement du rejet de greffe et de la sclérose en plaques, » commente le Docteur Carole Guillonneau, chercheuse CNRS et co-directrice de l’équipe 2 du CRTI.

« L’expertise de TxCell dans le développement industriel des cellules Treg CD4+ est un atout important pour une potentielle application clinique des cellules Treg CD8+ que nous avons caractérisées, » ajoute le Docteur Ignacio Anegon, chercheur INSERM et co-directeur de l’équipe 2 au CRTI. « Cette collaboration entre le CRTI et TxCell constitue une solide synergie entre des chercheurs dans le domaine de l’immunothérapie translationnelle et une société de biotechnologie expérimentée. »

En décembre 2016, TxCell a obtenu une licence mondiale exclusive portant sur deux familles de brevets couvrant la nouvelle population de Tregs CD8+ pour l’ensemble des maladies auto-immunes et des troubles liés à la transplantation. L’équipe du CRTI a déjà démontré l’efficacité de cette population de cellules Treg CD8+ dans plusieurs modèles précliniques, dont l’allogreffe cardiaque, le rejet de peau humaine et la maladie du greffon contre hôte (GvHD) chez des souris humanisées pour leur système immunitaire3. Dans ces modèles, l’administration de cellules Treg CD8+ a permis d’éviter, respectivement, le rejet de peau et la GvHD.

En plus de la propriété intellectuelle déjà prise en licence en décembre 2016, TxCell dispose également d’une option exclusive sur les programmes et produits développés dans le cadre de la collaboration annoncée aujourd’hui. Les termes financiers de l’accord n’ont pas été divulgués.

1 Bézie S, Picarda E, Ossart J, Tesson L, Usal C, Renaudin K, Anegon I, Guillonneau C. IL-34 is a Treg-specific cytokine and mediates transplant tolerance. J Clin Invest. 2015 Oct 1;125(10):3952-64.

2 Picarda E, Bézie S, Venturi V, Echasserieau K, Mérieau E, Delhumeau A, Renaudin K, Brouard S, Bernardeau K, Anegon I, Guillonneau C. MHC-derived allopeptide activates TCR-biased CD8+ Tregs and suppresses organ rejection. J Clin Invest. 2014 Jun;124(6):2497-512.

3 Guillonneau C, Hill M, Hubert FX, Chiffoleau E, Hervé C, Li XL, Heslan M, Usal C, Tesson L, Ménoret S, Saoudi A, Le Mauff B, Josien R, Cuturi MC, Anegon I. CD40Ig treatment results in allograft acceptance mediated by CD8CD45RC T cells, IFN-gamma, and indoleamine 2,3-dioxygenase. J Clin Invest. 2007 Apr;117(4):1096-106

Source : Inserm








MyPharma Editions

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents