Edition du 28-09-2020

TxCell : résultats positifs pour son produit Col-Treg dans un modèle d’uvéite auto-immune

Publié le mardi 28 octobre 2014

La société de biotechnologies TxCell vient d’annoncer que ses chercheurs ont obtenu des résultats positifs pour Col-Treg, son second produit candidat issu de sa plateforme ASTrIA, dans un modèle d’uvéite auto-immune, une maladie rare parmi les principales causes de cécité et avec peu d’options thérapeutiques à ce jour.

« TxCell a clairement démontré l’efficacité et la bonne tolérance de Col-Treg pour le traitement de l’uvéite auto-immune. », indique la société dans un communiqué. Les résultats obtenus avec le modèle comprennent des données de pharmacodynamique et de pharmacocinétique, avec notamment des mesures cliniques et histologiques montrant une réduction de la sévérité de l’uvéite. TxCell a également obtenu des résultats de toxicologie BPL (Bonnes Pratiques de Laboratoire) montrant un bon profil de sécurité pour Col-Treg. TxCell a l’intention de soumettre ces résultats pour une publication dans un journal reconnu et revu par des pairs.

« Les nouvelles données obtenues confirment le potentiel de Col-Treg, le second produit candidat de TxCell issu de sa plateforme ASTrIA, comme un nouveau traitement prometteur et attendu pour la prise en charge des patients atteints d’uvéite auto-immune, » commente Arnaud Foussat, VP Recherche et Nouveaux Produits chez TxCell. « Après des résultats de phase I/IIa prometteurs dans la maladie de Crohn avec Ovasave®, ces résultats avec Col-Treg confirment la polyvalence et la robustesse de notre plateforme technologique d’immunothérapies cellulaires T personnalisées ASTrIA, une plateforme propriétaire et innovante pour le traitement des maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques. »

L’uvéite auto-immune est une maladie dans laquelle on observe un dysfonctionnement du compartiment des cellules T régulatrices du système immunitaire. Des études scientifiques récentes ont démontré que l’administration ou l’induction de cellules T régulatrices (Treg) in vivo, pouvaient être utilisées en tant qu’outil thérapeutique pour le contrôle de l’inflammation oculaire, comme celle observée dans l’uvéite auto-immune. En conséquence, TxCell développe Col-Treg, une immunothérapie cellulaire T personnalisée basée sur les propriétés régulatrices des lymphocytes T régulateurs autologues et spécifiques du collagène de type II. Col-Treg est spécifiquement conçu pour exercer une action suppressive et anti-inflammatoire, multi-cible et multi-mécanisme, lors de la reconnaissance du collagène de type II, une protéine présente dans le corps vitré de l’œil et au niveau de la rétine.

En se basant sur son expérience avec Ovasave®, son premier produit candidat pour les maladies inflammatoires de l’intestin, TxCell fera bénéficier à Col-Treg d’un procédé de production robuste. La production de Col-Treg aura en effet lieu dans l’unité de production française de TxCell, certifiée BPF.

« TxCell souhaite avancer rapidement dans le développement de Col-Treg. Nous travaillons à l’obtention de la désignation « médicament orphelin » en Europe et aux États-Unis. Suite à cela, nous avons l’intention de lancer une étude clinique de « preuve de principe » contrôlée par un placebo pour des patients atteints d’uvéite auto-immune et réfractaires aux traitements actuels », commente Miguel Forte, Sr VP Développement Clinique et Affaires Règlementaires de TxCell. « TxCell prévoit de démarrer cette étude de phase I/II au cours du deuxième trimestre de 2015. Cet essai sera réalisé dans plusieurs centres européens spécialisés en ophtalmologie. »

« Cette démonstration du potentiel thérapeutique de Col-Treg est une nouvelle étape importante franchie par TxCell, » commente Damian Marron, Directeur général de TxCell. « Cette réussite est au cœur de la stratégie de TxCell qui est de cibler des indications orphelines ou de niche, avec peu ou pas d’options thérapeutiques à ce jour. Nous allons mener l’étude de « preuve de principe » de Col-Treg en parallèle du développement des autres produits de notre portefeuille, incluant notamment Ovasave®, notre premier produit candidat pour les maladies inflammatoires de l’intestin développé en partenariat avec Ferring International Center. Une étude de phase IIb va démarrer prochainement avec Ovasave® dans la maladie de Crohn réfractaire. »

Source : TxCell








MyPharma Editions

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents