Edition du 30-06-2022

Un décret renforce la transparence des liens entre médecins et industriels

Publié le mardi 3 janvier 2017

Un décret renforce la transparence des liens entre médecins et industrielsMarisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé vendredi dernier la publication d’un décret renforçant la transparence des liens entre les acteurs du système de santé et les industriels du secteur.

Prévues par la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016, ces dispositions viennent compléter les mesures déjà engagées. En juin 2014, la base de données publique Transparence-Santé, accessible sur un site Internet unique, répertorie l’ensemble des liens d’intérêts entre les entreprises qui commercialisent des produits de santé ou cosmétiques et les professionnels de santé.

Le décret relatif aux déclarations publiques d’intérêts et à la transparence des avantages accordés par les entreprises produisant ou commercialisant des produits à finalité sanitaire et cosmétique destinés à l’homme :

– étend le champ des informations relatives aux liens d’intérêts entre les industries de santé et les différents acteurs, publiées sur le site Internet www.transparence.sante.gouv.fr : les montants des conventions signées entre les acteurs du système de santé et les industriels devront être publiés ; une rubrique dédiée permettra d’accéder plus facilement aux rémunérations perçues dans le cadre de ces conventions.

– permet de rendre public le montant des rémunérations et participations financières des personnes soumises à l’obligation de remplir une déclaration publique d’intérêts.

« La loi de modernisation de notre système de santé a permis de nouvelles avancées pour la transparence des liens d’intérêts dans le secteur de la santé. Après la possibilité offerte par la loi d’extraire les données issues de la base, le public pourra accéder dès le 1er avril 2017 à de nouvelles informations sur le site transparence.sante.gouv.fr. S’il faut distinguer liens d’intérêts et conflits d’intérêts, il revient à chaque internaute, chaque citoyen, de connaître en toute objectivité la nature des relations qui lient les industries de santé aux autres parties prenantes du secteur », a déclaré Marisol Touraine.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Acticor Biotech : délivrance d’un brevet en Europe sur glenzocimab, son produit innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires

Publié le 30 juin 2022
Acticor Biotech : délivrance d’un brevet en Europe sur glenzocimab, son produit innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a annoncé que l’Office Européen des Brevets (OEB) a délivré un nouveau brevet qui renforce le portefeuille de brevets d’Acticor Biotech. Il assure la protection du glenzocimab dans les maladies thrombotiques en Europe jusqu’en 2036.

Advicenne annonce la commercialisation de Sibnayal® en Grande-Bretagne

Publié le 30 juin 2022
Advicenne annonce la commercialisation de Sibnayal® en Grande-Bretagne

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé la commercialisation de Sibnayal®, combinaison fixe de citrate de potassium et de bicarbonate de potassium, en Grande-Bretagne pour les patients souffrant d’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd).

Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Publié le 29 juin 2022
Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Les sociétés Janssen Pharmaceutical de Johnson & Johnson ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif recommandant l’approbation d’une nouvelle option thérapeutique avec IMBRUVICA® (ibrutinib) en association fixe par voie orale avec le vénétoclax (I+V) chez les adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) précédemment non traitée.

Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 29 juin 2022
Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen a annoncé que les autorités de santé américaines (FDA) ont accordé une revue prioritaire à la demande d’approbation du médicament expérimental palovarotène pour le traitement des patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), une maladie génétique ultra-rare.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents