Edition du 24-05-2019

Sclérose en plaques : GeNeuro fait le point sur son programme clinique GNbAC1

Publié le mercredi 4 janvier 2017

Sclérose en plaques : GeNeuro fait le point sur son programme clinique GNbAC1GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies auto-immunes, en particulier la sclérose en plaques (SEP), vient de faire le point sur le GNbAC1, son candidat médicament contre la SEP.

Le GNbAC1, premier candidat médicament à cibler directement une cause potentielle de la SEP, est un anticorps monoclonal visant à neutraliser MSRV-Env, une protéine pathogène liée à la fois aux composantes inflammatoires et neurodégénératives de la maladie.

« Finaliser le recrutement du dernier patient dans l’étude CHANGE-MS avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier initial constitue un succès significatif pour notre programme de développement du GNbAC1 et, ce qui est plus important, permettrait de proposer plus rapidement aux patients souffrant de sclérose en plaques une nouvelle option thérapeutique efficace, » commente Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro.

Le recrutement complet de l’étude de Phase 2b du GNbAC1, avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier, démontre le vif intérêt des cliniciens pour l’approche pionnière de ce nouveau traitement contre la SEP. Sur la base de ce nouveau calendrier accéléré, les premiers résultats de l’étude devraient être ainsi disponibles dès le début du quatrième trimestre 2017, et non plus en fin d’année 2017, comme initialement prévu. L’étude clinique en double aveugle contrôlée par placebo CHANGE-MS (Clinical trial assessing the HERV-W Env Antagonist GNbAC1 for Efficacy in Multiple Sclerosis), évalue l’efficacité du GNbAC1 au travers de la réduction du nombre de nouvelles lésions inflammatoires et de signes de neurodégénérescence mis en évidence par IRM du cerveau des patients atteints de la forme rémittente-récurrente de la SEP. L’étude de Phase 2b CHANGE-MS est intégralement financée par le partenariat de 362,5 M€ signé en 2014 avec Servier.

En parallèle, l’étude ANGEL-MS (Assessing the HERV-W Env ANtagonist GNbAC1 for Evaluation in an open label Long-term Safety Study in patients with Multiple Sclerosis), annoncée récemment, vient d’être lancée, permettant à tous les patients ayant fini l’étude de Phase IIb CHANGE-MS de prolonger leur traitement pendant deux années, ce qui fournira des données supplémentaires sur l’efficacité et la tolérance du traitement. Le premier patient ayant terminé les 12 mois de traitement dans le cadre de CHANGE-MS se verrait ainsi offrir la possibilité de poursuivre son traitement dans le cadre d’ANGEL-MS au mois d’avril 2017. À l’instar de CHANGE-MS, l’étude ANGEL-MS sera intégralement financée par Servier.

Enfin, GeNeuro continuant de préparer son dossier de soumission en vue de réaliser des essais cliniques aux États-Unis, une étude de Phase 2 chez des patients souffrant de SEP secondaire progressive, qui forment une population de SEP distincte des patients souffrant de formes rémittentes-récurrentes, débuterait désormais au second semestre 2017. Cette étude visera à évaluer l’effet de différentes doses répétées de GNbAC1 sur la sécurité ainsi que sur des biomarqueurs de l’activation microgliale, de la remyélinisation et de la neuroprotection.

« 2016 a été une année structurante pour GeNeuro, avec le succès de son introduction en bourse, le recrutement du dernier patient de CHANGE-MS et le renforcement de notre équipe afin de pouvoir mener des essais cliniques supplémentaires en 2017. Nous sommes impatients de démarrer ces nouveaux essais et de pouvoir disposer des premiers résultats à 6 mois de l’étude CHANGE-MS dès le début du quatrième trimestre 2017, » conclut Jesús Martin-Garcia.

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM conditionnelle dans l’UE pour Lorviqua®

Publié le 23 mai 2019
Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM conditionnelle dans l'UE pour Lorviqua®

Le groupe pharmaceutique Pfizer vient d’annoncer une nouvelle AMM conditionnelle pour un nouveau traitement, Lorviqua® (lorlatinib) dans la prise en charge des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) ALK (kinase du lymphome anaplasique)-positif, un cancer rare du poumon.

Journée Mondiale de la SEP : Sanofi Genzyme et l’UNIsep « enrubannent » Montpellier

Publié le 23 mai 2019
Journée Mondiale de la SEP : Sanofi Genzyme et l'UNIsep « enrubannent » Montpellier

La journée Mondiale de la Sclérose En Plaques (SEP) se tiendra le 30 mai 2019, autour d’une campagne intitulée #MyinvisibleMS pour faire évoluer le regard sur le handicap. A cette occasion, Sanofi Genzyme et l’UNIsep s’unissent et vont « enrubanner » la ville de Montpellier le 28 mai prochain.

Lysogene : de nouvelles nominations au Conseil d’administration

Publié le 23 mai 2019
Lysogene : de nouvelles nominations au Conseil d'administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé de nouvelles nominations au Conseil d’administration avec la cooptation du Dr. Mathieu Simon en qualité d’administrateur indépendant et la nomination de
Karen Aiach en tant que Présidente du Conseil d’administration.

Cancer : la Blockchain santé d’Embleema primée au Datathon du laboratoire Janssen

Publié le 22 mai 2019
Cancer : la Blockchain santé d’Embleema primée au Datathon du laboratoire Janssen

Embleema, la société franco-américaine qui promet de révolutionner la recherche clinique et la gestion des données de santé grâce à une plateforme s’appuyant sur la technologie blockchain, vient de remporter le défi Oncologie de Janssen à l’occasion de son Datathon et réalisera une eCohorte en intégrant la technologie blockchain.

Valneva : de nouveaux résultats positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 22 mai 2019
Valneva : de nouveaux résultats positifs pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé aujourd’hui de nouveaux résultats positifs de Phase 1 pour son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents