Edition du 13-11-2018

Sclérose en plaques : GeNeuro fait le point sur son programme clinique GNbAC1

Publié le mercredi 4 janvier 2017

Sclérose en plaques : GeNeuro fait le point sur son programme clinique GNbAC1GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies auto-immunes, en particulier la sclérose en plaques (SEP), vient de faire le point sur le GNbAC1, son candidat médicament contre la SEP.

Le GNbAC1, premier candidat médicament à cibler directement une cause potentielle de la SEP, est un anticorps monoclonal visant à neutraliser MSRV-Env, une protéine pathogène liée à la fois aux composantes inflammatoires et neurodégénératives de la maladie.

« Finaliser le recrutement du dernier patient dans l’étude CHANGE-MS avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier initial constitue un succès significatif pour notre programme de développement du GNbAC1 et, ce qui est plus important, permettrait de proposer plus rapidement aux patients souffrant de sclérose en plaques une nouvelle option thérapeutique efficace, » commente Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro.

Le recrutement complet de l’étude de Phase 2b du GNbAC1, avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier, démontre le vif intérêt des cliniciens pour l’approche pionnière de ce nouveau traitement contre la SEP. Sur la base de ce nouveau calendrier accéléré, les premiers résultats de l’étude devraient être ainsi disponibles dès le début du quatrième trimestre 2017, et non plus en fin d’année 2017, comme initialement prévu. L’étude clinique en double aveugle contrôlée par placebo CHANGE-MS (Clinical trial assessing the HERV-W Env Antagonist GNbAC1 for Efficacy in Multiple Sclerosis), évalue l’efficacité du GNbAC1 au travers de la réduction du nombre de nouvelles lésions inflammatoires et de signes de neurodégénérescence mis en évidence par IRM du cerveau des patients atteints de la forme rémittente-récurrente de la SEP. L’étude de Phase 2b CHANGE-MS est intégralement financée par le partenariat de 362,5 M€ signé en 2014 avec Servier.

En parallèle, l’étude ANGEL-MS (Assessing the HERV-W Env ANtagonist GNbAC1 for Evaluation in an open label Long-term Safety Study in patients with Multiple Sclerosis), annoncée récemment, vient d’être lancée, permettant à tous les patients ayant fini l’étude de Phase IIb CHANGE-MS de prolonger leur traitement pendant deux années, ce qui fournira des données supplémentaires sur l’efficacité et la tolérance du traitement. Le premier patient ayant terminé les 12 mois de traitement dans le cadre de CHANGE-MS se verrait ainsi offrir la possibilité de poursuivre son traitement dans le cadre d’ANGEL-MS au mois d’avril 2017. À l’instar de CHANGE-MS, l’étude ANGEL-MS sera intégralement financée par Servier.

Enfin, GeNeuro continuant de préparer son dossier de soumission en vue de réaliser des essais cliniques aux États-Unis, une étude de Phase 2 chez des patients souffrant de SEP secondaire progressive, qui forment une population de SEP distincte des patients souffrant de formes rémittentes-récurrentes, débuterait désormais au second semestre 2017. Cette étude visera à évaluer l’effet de différentes doses répétées de GNbAC1 sur la sécurité ainsi que sur des biomarqueurs de l’activation microgliale, de la remyélinisation et de la neuroprotection.

« 2016 a été une année structurante pour GeNeuro, avec le succès de son introduction en bourse, le recrutement du dernier patient de CHANGE-MS et le renforcement de notre équipe afin de pouvoir mener des essais cliniques supplémentaires en 2017. Nous sommes impatients de démarrer ces nouveaux essais et de pouvoir disposer des premiers résultats à 6 mois de l’étude CHANGE-MS dès le début du quatrième trimestre 2017, » conclut Jesús Martin-Garcia.

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Publié le 12 novembre 2018
Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé lundi le recrutement du Dr. Sarah Gould au poste de Directrice du Développement. A ce titre, elle supervisera le passage des programmes de R&D de Nosopharm du stade préclinique vers la clinique.

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 12 novembre 2018
Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Publié le 12 novembre 2018
Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Gilead, le laboratoire biopharmaceutique américain, a annoncé le 10 novembre une baisse du prix de près 20% de tous ses traitements contre l’hépatite C – Epclusa®, Sovaldi®, Harvoni® et Vosevi®. Cette information a été publiée au Journal Officiel et s’applique immédiatement pour la délivrance en ville et à l’hôpital.

HalioDx et Keen Eye s’associent pour enrichir Immunoscore® d’une composante « IA »

Publié le 9 novembre 2018
HalioDx et Keen Eye s'associent pour enrichir Immunoscore® d'une composante « IA »

HalioDx, société spécialisée en immuno-oncologie et pionnière du diagnostic immunologique des tumeurs avec Immunoscore®, et Keen Eye, société innovante spécialisée dans les technologies d’analyse d’images fondées sur l’intelligence artificielle (IA), ont annoncé un partenariat stratégique visant à développer une plateforme et des applications basées sur le cloud.

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

Publié le 9 novembre 2018
bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

bioMérieux a annoncé avoir acquis la majorité des actions composant le capital de Hybiome, une société basée à Suzhou en Chine et spécialisée dans les tests d’immunoessais automatisés. Cette annonce fait suite à la prise de participation minoritaire au capital de la société effectuée en juillet 2018.

OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President – Global Solutions

Publié le 9 novembre 2018
OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President - Global Solutions

OWKIN, pépite française spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique, a annoncé la nomination de Michaël Pressigout au poste d’Executive VP – Global Solutions. Créée en 2016, OWKIN a pour objectif d’améliorer la découverte et le développement de molécules en utilisant des modèles prédictifs entrainés sur les données du monde réel.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions