Edition du 26-04-2018

Sclérose en plaques : GeNeuro fait le point sur son programme clinique GNbAC1

Publié le mercredi 4 janvier 2017

Sclérose en plaques : GeNeuro fait le point sur son programme clinique GNbAC1GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies auto-immunes, en particulier la sclérose en plaques (SEP), vient de faire le point sur le GNbAC1, son candidat médicament contre la SEP.

Le GNbAC1, premier candidat médicament à cibler directement une cause potentielle de la SEP, est un anticorps monoclonal visant à neutraliser MSRV-Env, une protéine pathogène liée à la fois aux composantes inflammatoires et neurodégénératives de la maladie.

« Finaliser le recrutement du dernier patient dans l’étude CHANGE-MS avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier initial constitue un succès significatif pour notre programme de développement du GNbAC1 et, ce qui est plus important, permettrait de proposer plus rapidement aux patients souffrant de sclérose en plaques une nouvelle option thérapeutique efficace, » commente Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro.

Le recrutement complet de l’étude de Phase 2b du GNbAC1, avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier, démontre le vif intérêt des cliniciens pour l’approche pionnière de ce nouveau traitement contre la SEP. Sur la base de ce nouveau calendrier accéléré, les premiers résultats de l’étude devraient être ainsi disponibles dès le début du quatrième trimestre 2017, et non plus en fin d’année 2017, comme initialement prévu. L’étude clinique en double aveugle contrôlée par placebo CHANGE-MS (Clinical trial assessing the HERV-W Env Antagonist GNbAC1 for Efficacy in Multiple Sclerosis), évalue l’efficacité du GNbAC1 au travers de la réduction du nombre de nouvelles lésions inflammatoires et de signes de neurodégénérescence mis en évidence par IRM du cerveau des patients atteints de la forme rémittente-récurrente de la SEP. L’étude de Phase 2b CHANGE-MS est intégralement financée par le partenariat de 362,5 M€ signé en 2014 avec Servier.

En parallèle, l’étude ANGEL-MS (Assessing the HERV-W Env ANtagonist GNbAC1 for Evaluation in an open label Long-term Safety Study in patients with Multiple Sclerosis), annoncée récemment, vient d’être lancée, permettant à tous les patients ayant fini l’étude de Phase IIb CHANGE-MS de prolonger leur traitement pendant deux années, ce qui fournira des données supplémentaires sur l’efficacité et la tolérance du traitement. Le premier patient ayant terminé les 12 mois de traitement dans le cadre de CHANGE-MS se verrait ainsi offrir la possibilité de poursuivre son traitement dans le cadre d’ANGEL-MS au mois d’avril 2017. À l’instar de CHANGE-MS, l’étude ANGEL-MS sera intégralement financée par Servier.

Enfin, GeNeuro continuant de préparer son dossier de soumission en vue de réaliser des essais cliniques aux États-Unis, une étude de Phase 2 chez des patients souffrant de SEP secondaire progressive, qui forment une population de SEP distincte des patients souffrant de formes rémittentes-récurrentes, débuterait désormais au second semestre 2017. Cette étude visera à évaluer l’effet de différentes doses répétées de GNbAC1 sur la sécurité ainsi que sur des biomarqueurs de l’activation microgliale, de la remyélinisation et de la neuroprotection.

« 2016 a été une année structurante pour GeNeuro, avec le succès de son introduction en bourse, le recrutement du dernier patient de CHANGE-MS et le renforcement de notre équipe afin de pouvoir mener des essais cliniques supplémentaires en 2017. Nous sommes impatients de démarrer ces nouveaux essais et de pouvoir disposer des premiers résultats à 6 mois de l’étude CHANGE-MS dès le début du quatrième trimestre 2017, » conclut Jesús Martin-Garcia.

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions