Edition du 05-12-2022

Une campagne dénonce « le Complot » des industriels du tabac

Publié le vendredi 20 décembre 2013

Le Comité national de lutte contre le tabagisme (CNCT) vient de lancer une nouvelle campagne vidéo intitulée « Le Complot ». Objectif : dénoncer la « pression des cigarettiers » et leurs pratiques marketing.

« Alors même que 60% des fumeurs voudraient arrêter de fumer (Baromètre Inpes, 2010) et ne jamais avoir commencé à fumer, la part de ceux qui parviennent à arrêter demeure minime », souligne le CNCT. Les études scientifiques démontrent que le tabac provoque l’une des addictions les plus fortes, plus importante que la cocaïne ou l’alcool et que moins de 5% des fumeurs réussissent à arrêter sans aucune aide extérieure au bout d’un an.

Comment expliquer cette situation ? Selon le Comité, l’un des facteurs-clés réside dans les pratiques des fabricants de tabac qui « contribuent à maintenir une norme tabagique et à rendre difficile l’arrêt du tabagisme ». Parmi ces dernières, le CNCT cite : la « manipulation des ingrédients et introduction d’arômes attractifs pour accroître la dépendance des produits », la « permanence d’une promotion importante au travers de nombreuses stratégies marketing en faveur des produits du tabac conduisant à sous-estimer leur toxicité, minimisation constante de l’ampleur des dégâts et des coûts causés pour les fumeurs et pour la société, etc ». « A cela s’ajoutent toutes les pratiques de lobbying ou encore de « blanchiment moral » destinées à contrer les mesures permettant de réduire la consommation de tabac », poursuit le comité.

« Le Complot » : une campagne TV pour dénoncer la pression des cigarettiers

Face à ce constat, le CNCT lance s sa nouvelle campagne TV « Le Complot » à partir du 19 décembre 2013 et jusqu’à la fin janvier 2014. Au travers de l’histoire de Pierre, fumeur qui décide d’arrêter de fumer et qui se trouve alors surveillé, poursuivi, harcelé par des agents de l’industrie du tabac prêts à tout pour le faire revenir sur sa décision, ce film montre l’importance pour les fabricants de tabac de maintenir le tabagisme comme une norme dans notre société. « Le film souligne ainsi les difficultés majeures que peuvent ressentir nombre de fumeurs dans l’arrêt du tabac, soumis à des sollicitations multiples », explique le CNCT.

Voir le spot :








MyPharma Editions

GSK France : le Comité de Direction se renouvelle avec 3 nominations depuis la rentrée de septembre

Publié le 5 décembre 2022
GSK France : le Comité de Direction se renouvelle avec 3 nominations depuis la rentrée de septembre

Avec l’intégration de 3 nouveaux membres depuis le mois de septembre – Rachida Saraka, Sara Leclerc et Jean-Marie Cotro – le Comité de Direction de GSK France compte aujourd’hui 14 membres, dont 8 femmes et 6 hommes.

Biogen : l’EMA va examiner la demande d’AMM de tofersen dans le traitement d’une forme génétique rare de SLA 

Publié le 5 décembre 2022
Biogen : l’EMA va examiner la demande d’AMM de tofersen dans le traitement d’une forme génétique rare de SLA 

Biogen annonce que l’Agence européenne du médicament (EMA) a accepté d’examiner la demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tofersen, candidat médicament pour le traitement chez l’adulte de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) liée au gène SOD1 (superoxide dismutase 1). La SLA- SOD1 est une maladie progressive dont l’issue toujours mortelle touche moins d’un millier de personnes en Europe.2 Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement pour les personnes atteintes de SLA-SOD1.3

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents