Edition du 18-04-2021

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le mercredi 21 octobre 2020

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de LymeValneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Comparée à VLA15-201, l’étude VLA15-202 testait un schéma de vaccination plus long à 0, 2 et 6 mois mais avec des doses du vaccin identiques à la première étude.

VLA15 a été généralement bien toléré pour toutes les doses et dans tous les groupes testés. Le profil de tolérance du vaccin, qui incluait notamment une mesure de la température, s’est révélé être comparable à celui d’autres vaccins recombinants lipidiques existants ou d’autres formulations de vaccins existantes à base de lipides. Comme pour VLA15-201, aucun effet indésirable sévère n’a été observé dans les groupes vaccinés durant l’étude. La réactogénicité a baissé après la première vaccination.

Comparée à l’étude VLA15-201, l’immunogénicité a été renforcée en utilisant un schéma de vaccination à 0, 2 et 6 mois. Le taux de séroconversiion (SCRs), après exécution de ce schéma de vaccination primaire, a montré des réponses similaires à l’étude précédente et se situait entre 93.8% [ST1] et 98.8% [ST2, ST4]. La réponse immunitaire était comparable dans les deux groupes vaccinés avec les deux doses testées

La réponse immunogénique chez les adultes les plus âgés, l’une des populations particulièrement touchée par la maladie de Lyme, est particulièrement encourageante, comme déjà observé dans l’étude VLA15-201.

Les résultats n’ont, par ailleurs, pas montré qu’une exposition préalable à la maladie de Lyme (séropositivité) pouvait avoir un impact sur l’immunogénicité ou l’innocuité, ce qui était déjà observé dans l’étude VLA15-201.

Un test de dosage des anticorps sériques bactéricides (SBAs), évaluant la fonctionnalité des anticorps générés contre la maladie de Lyme après vaccination avec VLA15, a été mené pour la première fois et a démontré la fonctionnalité des anticorps contre tous les sérotypes d’Ospa. Des tests tels que les SBAs sont communément utilisés pour prédire l’efficacité potentielle du vaccin en mesurant la réponse immunitaire fonctionnelle générée par ce dernier.

Juan Carlos Jaramillo, MD, Directeur Médical de Valneva, a indiqué, « Nous sommes ravis de ces résultats qui ont montré un excellent profil immunologique, renforcé par des données positives supplémentaires provenant du test de dosage des anticorps sériques bactéricides. Grâce à ces données encourageantes, nous sommes désormais en bonne position pour poursuivre le développement. La maladie de Lyme reste un important besoin médical non satisfait et notre objectif demeure de travailler en étroite collaboration avec Pfizer pour offrir une solution de prévention dès que possible ».

Les données d’innocuité et d’immunogénicité obtenues à Jour 208 dans l’étude VLA15-202 plaident en faveur de l’avancée du programme avec un schéma de vaccination à 0,2 et 6 mois. Valneva et Pfizer vont finaliser l’analyse des dosages et se préparer pour les prochaines étapes de développement au cours des prochains mois.

Source : Valneva








MyPharma Editions

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents