Edition du 24-09-2021

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le mercredi 21 octobre 2020

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de LymeValneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Comparée à VLA15-201, l’étude VLA15-202 testait un schéma de vaccination plus long à 0, 2 et 6 mois mais avec des doses du vaccin identiques à la première étude.

VLA15 a été généralement bien toléré pour toutes les doses et dans tous les groupes testés. Le profil de tolérance du vaccin, qui incluait notamment une mesure de la température, s’est révélé être comparable à celui d’autres vaccins recombinants lipidiques existants ou d’autres formulations de vaccins existantes à base de lipides. Comme pour VLA15-201, aucun effet indésirable sévère n’a été observé dans les groupes vaccinés durant l’étude. La réactogénicité a baissé après la première vaccination.

Comparée à l’étude VLA15-201, l’immunogénicité a été renforcée en utilisant un schéma de vaccination à 0, 2 et 6 mois. Le taux de séroconversiion (SCRs), après exécution de ce schéma de vaccination primaire, a montré des réponses similaires à l’étude précédente et se situait entre 93.8% [ST1] et 98.8% [ST2, ST4]. La réponse immunitaire était comparable dans les deux groupes vaccinés avec les deux doses testées

La réponse immunogénique chez les adultes les plus âgés, l’une des populations particulièrement touchée par la maladie de Lyme, est particulièrement encourageante, comme déjà observé dans l’étude VLA15-201.

Les résultats n’ont, par ailleurs, pas montré qu’une exposition préalable à la maladie de Lyme (séropositivité) pouvait avoir un impact sur l’immunogénicité ou l’innocuité, ce qui était déjà observé dans l’étude VLA15-201.

Un test de dosage des anticorps sériques bactéricides (SBAs), évaluant la fonctionnalité des anticorps générés contre la maladie de Lyme après vaccination avec VLA15, a été mené pour la première fois et a démontré la fonctionnalité des anticorps contre tous les sérotypes d’Ospa. Des tests tels que les SBAs sont communément utilisés pour prédire l’efficacité potentielle du vaccin en mesurant la réponse immunitaire fonctionnelle générée par ce dernier.

Juan Carlos Jaramillo, MD, Directeur Médical de Valneva, a indiqué, « Nous sommes ravis de ces résultats qui ont montré un excellent profil immunologique, renforcé par des données positives supplémentaires provenant du test de dosage des anticorps sériques bactéricides. Grâce à ces données encourageantes, nous sommes désormais en bonne position pour poursuivre le développement. La maladie de Lyme reste un important besoin médical non satisfait et notre objectif demeure de travailler en étroite collaboration avec Pfizer pour offrir une solution de prévention dès que possible ».

Les données d’innocuité et d’immunogénicité obtenues à Jour 208 dans l’étude VLA15-202 plaident en faveur de l’avancée du programme avec un schéma de vaccination à 0,2 et 6 mois. Valneva et Pfizer vont finaliser l’analyse des dosages et se préparer pour les prochaines étapes de développement au cours des prochains mois.

Source : Valneva








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents