Edition du 27-02-2021

VIH : Gilead soumet une DDN auprès de la FDA pour une combinaison à dose fixe d’emtricitabine/ténofovir alafénamide

Publié le jeudi 9 avril 2015

Gilead Sciences a annoncé la soumission d’une Demande de drogue nouvelle (DDN) auprès de FDA pour deux doses d’une combinaison à dose fixe expérimentale d’emtricitabine et de ténofovir alafénamide (200/10 mg et 200/25 mg) (F/TAF) pour le traitement de l’infection par le VIH-1 chez des adultes et des patients pédiatriques âgés de 12 ans et plus, en combinaison avec d’autres agents antirétroviraux contre le VIH.

TAF est un nouvel inhibiteur nucléotidique de la transcriptase inverse (INTI) qui s’est avéré d’une grande efficacité antivirale à une dose 10 fois inférieure à celle du Viread® (ténofovir disoproxil fumarate, TDF) de Gilead, et qui présente également une amélioration des paramètres d’analyses rénaux et osseux dans les essais cliniques.

« Gilead a une longue histoire de traitements innovants pour le VIH, et, avec F/TAF, nous avons le potentiel d’optimiser encore plus les thérapies pour les patients atteints du VIH qui font face à un traitement antirétroviral pour le reste de leur vie », a déclaré Norbert Bischofberger, PhD, vice-président directeur en charge de la recherche et du développement et directeur scientifique de Gilead Sciences. « Grâce à sa forte efficacité antivirale et à son profil de sécurité favorable, F/TAF peut fournir une dorsale améliorée pour une nouvelle génération de schémas posologiques pour le VIH. »

La soumission faite aujourd’hui est la deuxième DDN concernant le F/TAF soumise par Gilead à l’examen de la FDA. En novembre 2014, Gilead a déposé une DDN pour un schéma posologique à comprimé à prise uniquotidienne expérimental contenant l’elvitégravir 150 mg, le cobicistat 150 mg, l’emtricitabine 200 mg et TAF 10 mg (E/C/F/TAF). En vertu de la loi « Prescription Drug User Fee Act », la FDA a fixé une date d’action cible au 5 novembre 2015. En outre, une demande d’autorisation de mise sur le marché de E/C/F/TAF dans l’Union européenne a été validée dans son intégralité le 23 décembre 2014.

La DDN F/TAF est appuyée par des données d’études cliniques de Phase 3 évaluant la sécurité d’emploi et l’efficacité d’E/C/F/TAF pour le traitement de l’infection par le VIH-1 chez des adultes naïfs de traitement chez lesquels le schéma à base de F/TAF (administré en tant qu’E/C/F/TAF) a entraîné une efficacité non-inférieure et amélioré les paramètres de laboratoire rénaux et osseux comparé à un traitement à base de F/TDF (administré en tant qu’E/C/F/TDF ou Stribild®). La DDN est également appuyée par les données d’autres études de Phase 3 évaluant le schéma posologique à base de F/TAF (administré en tant qu’E/C/F/TAF) chez des adolescents naïfs de traitement, des adultes non-virémiques qui ont changé de schéma posologique et des adultes atteints d’insuffisance rénale légère à modérée. Enfin, des études de bioéquivalence ont démontré que la formulation des combinaisons à dose fixe de F/TAF atteignait les mêmes concentrations médicamenteuses dans le sang que le traitement E/C/F/TAF.

La dose recommandée de F/TAF est 200/25 mg ; si utilisé en combinaison avec un inhibiteur de la protéase administré avec le ritonavir ou le cobicistat, la dose recommandée est de 200/10 mg.

D’autres schémas posologiques à base de F/TAF pour le traitement du VIH sont en cours de développement. En décembre 2014, Gilead a annoncé l’expansion de ses accords existants avec Janssen Sciences Ireland UC pour le développement et la commercialisation de deux nouveaux schémas posologiques à comprimé à prise uniquotidienne expérimentaux contenant F/TAF. L’un des schémas combine F/TAF avec la rilpivirine de Janssen. L’autre contient F/TAF, le cobicistat et le darunavir de Janssen.

Gilead compte présenter une demande réglementaire pour le F/TAF dans l’Union européenne au cours du deuxième trimestre 2015.

Source :  Gilead Sciences








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents