Edition du 20-09-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie » VIH

VIH : Janssen étend sa collaboration avec l’International Partnership for Microbicides sur la dapivirine

Publié le vendredi 9 mai 2014

VIH : Janssen étend sa collaboration avec l'International Partnership for Microbicides sur la dapivirine Janssen a annoncé vendredi l’expansion de sa collaboration auprès de l’International Partnership for Microbicides (IPM) en vue du développement et de la délivrance de la dapivirine (TMC120) destinée à la prévention du VIH.

En 2004, Janssen et IPM ont établi l’une des toutes premières collaborations publiques-privées dans le domaine des microbicides afin de développer, fabriquer et commercialiser la dapivirine dans les pays à faibles ressources. Dans le cadre de cet accord élargi, IPM, organisation à but non lucratif engagée en faveur du développement de nouvelles technologies de prévention du VIH destinées aux femmes, bénéficie désormais de droits exclusifs internationaux en vue du développement et de la commercialisation de la dapivirine dans le cadre de la simple prévention de la transmission du VIH par voie sexuelle ou en combinaison avec des microbicides à base d’antirétroviraux et/ou en combinaison avec des contraceptifs.

« IPM sera en mesure de maximiser l’ampleur de ses travaux sur des produits destinés à la prévention à la fois de l’infection au VIH et des grossesses non désirées, qui constituent des technologies essentielles pour répondre aux besoins des femmes du monde entier en matière de santé sexuelle et reproductive », souligne Janssen dans un communiqué.

Conformément à cet accord, IPM devrait mettre en place un programme destiné à garantir que les femmes issues des communautés à faible revenu aient accès à tous les produits commercialisés par IPM dans les pays développés au travers de stratégies tarifaires abordables. Cette initiative s’appuie sur l’importance d’accès mise en évidence dans l’accord précédent qui portait sur le fait de garantir le caractère abordable des produits à base de dapivirine en faveur des femmes issues des pays à faibles ressources, et constitue aujourd’hui la pierre angulaire de ce nouvel accord. Les ressources générées dans les marchés développés permettront également de soutenir les efforts supplémentaires en matière de R&D et d’accès au sein des pays en voie de développement.

Les microbicides constituent un outil de prévention innovant qui fait l’objet d’études sous différentes formes, telles que les anneaux vaginaux à libération prolongée, afin de contribuer à prévenir la transmission du VIH par voie sexuelle. L’anneau vaginal mensuel aux microbicides contenant de la dapivirine d’IPM – qui constitue potentiellement le premier produit de ce type – fait actuellement l’objet d’études dans le cadre de deux essais d’efficacité parallèles réalisés au sein de plusieurs pays d’Afrique, et dont les résultats devraient être publiés à la fin de l’année 2015. IPM développe également un anneau à 90 jours qui combine de la dapivirine et un contraceptif, qui devrait être soumis à des essais clinique en 2015.

Source : Janssen Global Public Health

 








MyPharma Editions

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents