Edition du 29-05-2022

AB Science : publication de l’étude clinique pivot de Phase 3 du masitinib dans les formes progressives de la SEP

Publié le jeudi 24 février 2022

AB Science : publication de l’étude pivot de Phase 3 du masitinib dans les formes progressives de la SEPAB Science vient d’annoncer la publication des résultats positifs de son étude pivot de phase 3 du masitinib dans les formes progressives de la sclérose en plaques dans la revue examinée par des pairs Neurology® Neuroimmunology & Neuroinflammation, une revue officielle de l’Académie Américaine de Neurologie [1].

L’article intitulé ‘Efficacy and Safety of Masitinib in Progressive Forms of Multiple Sclerosis: A Randomized, Phase 3, Clinical Trial’ est librement accessible sur le site internet de la revue : https://nn.neurology.org/content/nnn/9/3/e1148.full.pdf.

Le professeur Patrick Vermersch, MD, professeur de neurologie à l’Université de Lille, France et auteur principal de l’article, a déclaré : « Cette publication démontre pour la première fois que le ciblage du système immunitaire inné est une stratégie efficace pour le traitement des formes progressives de la sclérose en plaques. Plus précisément, les résultats montrent que le masitinib à la dose de 4,5 mg/kg/jour apporte un bénéfice aux patients en ralentissant l’aggravation du déclin fonctionnel mesuré par le score EDSS, avec notamment une réduction statistiquement significative du risque de devoir se déplacer en fauteuil roulant, ce qui est un résultat cliniquement significatif pour les patients. Fait remarquable, les résultats de l’étude AB07002 démontrent, pour la première fois, l’efficacité d’un produit thérapeutique dans le traitement de patients atteints de sclérose en plaques progressive mais non cliniquement active, ce qui inclut la sclérose en plaques primaire progressive non active et la sclérose en plaques secondaire progressive non active. Il n’existe actuellement aucun traitement approuvé pour cette population particulière de sclérose en plaques progressive. Je suis donc enthousiaste à l’idée de poursuivre le développement du masitinib avec l’étude confirmatoire de phase 3 (AB20009), avec l’espoir qu’il pourrait constituer une nouvelle option thérapeutique pour ces patients. »

Le professeur Olivier Hermine, président du comité scientifique d’AB Science et membre de l’Académie des Sciences, a déclaré : « Le masitinib est un médicament réellement innovant dans la sclérose en plaques car, contrairement à la majorité des produits en développement dans cette indication, le masitinib cible les mastocytes et la microglie dans le système nerveux central. Ces cellules du système immunitaire inné sont de plus en plus impliquées dans la physiopathologie des formes progressives de la sclérose en plaque [2-4]. En outre, compte tenu de la démonstration clinique des effets neuroprotecteurs du masitinib dans la maladie d’Alzheimer [5] et la sclérose latérale amyotrophique (SLA) [6,7], le ciblage du système immunitaire inné semble être une stratégie pertinente pour le traitement des troubles neurodégénératifs. Le masitinib est donc idéalement positionné pour potentiellement changer la donne dans l’arsenal thérapeutique dans la sclérose en plaques. »

L’étude AB07002 a atteint son objectif principal, démontrant une réduction statistiquement significative de la progression du handicap mesurée par le score EDSS avec le masitinib à la dose de 4,5 mg/kg/jour (p=0,0256). Cet effet du traitement était homogène dans les patients PPMS et nSPMS. De plus, le masitinib a réduit de manière significative le risque de première progression du score EDSS de 42% et le risque de progression confirmée (3 mois) du score EDSS de 37%. Le masitinib a également significativement réduit le risque d’atteindre un score EDSS de 7,0, ce qui correspond à un handicap suffisamment grave pour que le patient se déplace avec un fauteuil roulant (p=0,0093). La tolérance du produit était conforme au profil de risque connu du masitinib, sans risque élevé d’infection, ce qui pourrait s’avérer avantageux par rapport aux autres médicaments utilisés dans la sclérose en plaques, dont beaucoup génèrent un risque accru de complications infectieuses.

L’étude confirmatoire AB20009 a récemment été approuvée par l’ANSM ainsi que l’agence de santé suédoise. Cette étude doit recruter 800 patients provenant de nombreux centres et présentant un score EDSS (Expanded Disability Status Scale) compris entre 3,0 et 6,0 et une absence de lésions cérébrales T1 rehaussées après injection de gadolinium, mesuré par IRM (imagerie par résonance magnétique). L’objectif principal de l’étude est d’évaluer l’effet du masitinib sur le délai avant progression confirmée du handicap, la progression étant définie comme une aggravation d’un point lorsque le score EDSS à l’inclusion est inférieur ou égal à 5,5, ou d’un demi-point lorsque le score EDSS à l’inclusion est strictement supérieur à 5,5, entre la randomisation et la semaine 96.

 

Références
[1] Vermersch P, Brieva-Ruiz L, Fox RJ, et al. Efficacy and Safety of Masitinib in Progressive Forms of Multiple Sclerosis: A Randomized, Phase 3, Clinical Trial. Neurol Neuroimmunol Neuroinflamm 2022;9:e1148. doi:10.1212/NXI.0000000000001148
[2] Brown MA, Weinberg RB. Mast Cells and Innate Lymphoid Cells: Underappreciated Players in CNS Autoimmune Demyelinating Disease. Front Immunol. 2018;9:514.
[3] Jones MK, Nair A, Gupta M. Mast Cells in Neurodegenerative Disease. Front Cell Neurosci. 2019;13:171. Published 2019 Apr 30.
[4] Luo C, Jian C, Liao Y, et al. The role of microglia in multiple sclerosis. Neuropsychiatr Dis Treat. 2017;13:1661-1667.
[5] Dubois, B., Hermine, O. and (2021), Masitinib in mild to moderate Alzheimer’s disease: Results from study AB09004. Alzheimer’s Dement., 17: e049866. https://doi.org/10.1002/alz.049866
[6] Mora JS, Genge A, Chio A, et al. Masitinib as an add-on therapy to riluzole in patients with amyotrophic lateral sclerosis: a randomized clinical trial. Amyotroph Lateral Scler Frontotemporal Degener. 2020;21(1-2):5-14. doi:10.1080/21678421.2019.1632346
[7] Mora JS, Bradley WG, Chaverri D, et al. Long-term survival analysis of masitinib in amyotrophic lateral sclerosis. Ther Adv Neurol Disord. 2021;14:17562864211030365. doi:10.1177/17562864211030365

Source et visuel : AB Science








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents