Edition du 04-07-2022

Alizé Pharma III présente des résultats précliniques de son programme I-HBD1 au congrès annuel de l’ASBMR

Publié le lundi 12 septembre 2016

Alizé Pharma III présente des résultats précliniques de son programme I-HBD1 au congrès annuel de l’ASBMRAlizé Pharma III, société du groupe Alizé Pharma spécialisé dans le développement de produits biopharmaceutiques pour le traitement de désordres métaboliques et de maladies rares, a annoncé la présentation de résultats précliniques de son programme I-HBD1 dans l’ostéoporose à l’occasion du congrès annuel de l’American Society for Bone and Mineral Research (ASBMR), qui se tiendra à Atlanta du 16 au 19 septembre 2016.

Le programme I-HBD1 d’Alizé porte sur un nouveau peptide dérivé d’une protéine physiologique appelée IGFBP-2 (Insulin-like Growth Factor Binding Protein-2, en français : protéine 2 de liaison du facteur de croissance de type insulinique), comme nouvel agent anabolique osseux. Les recherches menées par le Dr David Clemmons de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill (Etats-Unis) et le Dr Clifford Rosen de l’Université du Maine (Etats-Unis) ont révélé que l’IGFBP2 joue un rôle physiologique déterminant dans la différentiation des ostéoblastes, les cellules responsables de la formation du tissu osseux. I-HBD1, un court fragment de peptide dérivé de IGFBP-2, reproduit les effets anaboliques de IGFBP-2 sur les os. Alizé Pharma III prévoit de le développer comme nouvelle approche thérapeutique pour l’ostéoporose et pour des maladies métaboliques rares associées à un dysfonctionnement du métabolisme osseux.

Alizé Pharma III mène le projet I-HBD1 en collaboration avec la société New Paradigm Therapeutics, une spin-off de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, fondée par le Dr David Clemmons. Des données clés seront présentées lors du congrès annuel de l’ASBMR. Elles montrent que I-HBD1 augmente la masse osseuse dans un modèle animal d’ostéoporose post-ménopausique (rates ovariectomisées). Dans cette étude, I-HBD1 s’est avéré plus puissant que l’hormone parathyroïdienne (PTH pour Parathyroïd hormone), le traitement anabolique osseux de référence actuel.

Titre : A unique peptide containing the heparin binding domain of IGFBP-2 increases bone mass in ovariectomized (OVX) rats
Auteurs : G. Xi, C. Wai, T. Abribat, T. Delale, V. DeMambro, C. Rosen, D. Clemmons

Poster #FR0268
Date : le 16 septembre de 17h30 à 19h00
Session : Welcome Reception & Plenary Poster Session

Poster #SA0268
Date : le 17 septembre de 12h30 à 14h30
Session : Poster Session I & Poster Tours

« Les résultats précliniques de notre programme I-HBD1 indiquent que ce nouveau mécanisme d’action sans équivalent, fondé sur les découvertes scientifiques les plus récentes en matière de physiologie osseuse, a une forte incidence sur la formation de nouvel os dans un modèle animal d’ostéoporose », souligne Thierry Abribat, TAB Consulting, Président d’Alizé Pharma III. « Ces résultats démontrent que I-HBD1 et ses analogues ont le potentiel de devenir une nouvelle classe thérapeutique ciblant l’ostéoporose et d’autres maladies osseuses pour lesquelles les besoins en thérapies anaboliques sûres et efficaces ne sont pas satisfaits. »

Le programme I-HBD1 est au stade d’optimisation du lead. Dans les mois qui viennent, Alizé Pharma III prévoit de faire entrer un peptide I-HBD1 stabilisé et efficace en phase de développement. D’après l’International Osteoporosis Foundation (Fondation Internationale pour l’Ostéoporose), plus de 200 millions de patients sont atteints d’ostéoporose dans le monde. La maladie est à l’origine de près de 9 millions de fractures chaque année. En 2014, le marché mondial des thérapies de l’ostéoporose était estimé à plus de 7,43 milliards d’euros. Ce marché devrait connaître une forte croissance dans les prochaines années. Les traitements actuellement disponibles sont principalement des thérapies anti-résorptives. Il existe un besoin non satisfait de nouvelles thérapies anaboliques, plus sûres et avec un bon rapport coût-efficacité, qui permettent de stimuler la formation de masse osseuse chez ces patients.

Source : Alizé Pharma








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d’administration

Publié le 4 juillet 2022
ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d'administration

ADC Therapeutics vient d’annoncer la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également le CA.

Drépanocytose : l’Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d’édition du génome

Publié le 4 juillet 2022
Drépanocytose : l'Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d'édition du génome

L’institut hospitalo-universitaire Imagine (Inserm, AP-HP, Université Paris Cité), également labellisé Institut Carnot, va coordonner un projet financé par Horizon Europe, le programme cadre de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents