Edition du 25-09-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

BioAlliance Pharma dépose le dossier d’enregistrement en Europe de Sitavir®

Publié le mercredi 5 octobre 2011

BioAlliance Pharma, la société dédiée au traitement du cancer et aux soins de support, annonce aujourd’hui le dépôt du dossier Sitavir® (Acyclovir Lauriad™) en vue de son enregistrement en Europe dans le cadre d’une procédure décentralisée*. Avec un potentiel de chiffre d’affaires global estimé entre 150 et 200 millions d’euros, Sitavir® franchit une étape importante et devient un actif de valeur pour de futurs accords de licence.

Sitavir® a été conçu et développé par BioAlliance Pharma pour la prise en charge de l’herpès orofacial récidivant chez les patients immunocompétents faisant plus de 4 épisodes par an. Sitavir®est un comprimé mucoadhésif innovant qui permet de délivrer des concentrations de principe actif très élevées directement dans la muqueuse et les lèvres, sites de l’infection herpétique. Sitavir® allie ainsi une efficacité marquée à un bon profil de tolérance.

« Le dépôt du dossier Sitavir® est une étape extrêmement importante pour la Société qui démontre à nouveau son dynamisme dans le développement de médicaments innovants grâce au savoir-faire et à l’expertise de ses équipes », commente Judith Greciet, Directeur général de BioAlliance Pharma. « Le profil d’efficacité unique de Sitavir® ainsi que sa tolérance constituent des atouts compétitifs majeurs dans une maladie où le besoin médical reste mal couvert. Avec un potentiel de chiffre d’affaires global estimé entre 150 et 200 millions d’euros, Sitavir® devient un actif de valeur pour des accords de licence, contribuant ainsi à générer des revenus pour BioAlliance au travers de futurs partenariats stratégiques».

Les résultats de l’essai pivot de phase III réalisé sur 775 patients constituent la base du dossier européen d’enregistrement déposé, ainsi que celle du dossier qui devrait être déposé auprès de la Food and Drug Administration (FDA) dans les prochains mois. Dans cet essai, une seule application de Sitavir® 50 mg réduit de manière significative l’apparition des vésicules (p=0.043), la durée de l’épisode d’herpès (p=0.0038) ainsi que la sévérité des symptômes (p=0.008). Sitavir® a également un effet sur le long terme en retardant l’apparition des récidives de poussées d’herpès (p=0.04), établi sur un suivi de 9 mois. Ces résultats uniques, à la fois sur l’épisode et à long terme, représentent une avancée majeure dans le traitement de l’herpès orofacial et un bénéfice socio-économique important.

L’herpès labial est une maladie qui touche près de 100 millions de patients dans le monde chaque année. D’après une étude conduite par l’institut Nielsen sur 2000 patients, plus d’un tiers d’entre eux souffrent d’herpès récurrent (4 épisodes et plus par an), avec une moyenne annuelle de 6,3 épisodes. Chez ces patients, le retentissement de la maladie est très important et 35 % des sujets qui consultent se sont déjà arrêtés de travailler en raison de la gêne occasionnée (douleur, malaise, fatigue, …). De plus, le nombre de récidives impacte la qualité de vie des patients et conduit 21 % de ceux souffrant d’herpès récurrent à prendre un traitement continu visant à réduire les récidives.

*Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Pologne, Royaume-Uni et Suède. La Suède a été nommée comme état membre de référence.

Source : BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents