Edition du 23-01-2021

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Bioaster, bioMérieux, ESPCI, GSK, les Hospices Civils de Lyon et Sanofi s’unissent contre le sepsis

Publié le jeudi 13 octobre 2016

Bioaster, bioMérieux, ESPCI, GSK, les Hospices Civils de Lyon et Sanofi s'unissent contre le sepsisL’institut de recherche Bioaster, bioMérieux, l’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielle de la ville de Paris (ESPCI), GSK, les Hospices Civils de Lyon (HCL) et Sanofi ont annoncé leur collaboration pour lutter contre le sepsis au sein du programme de recherche REALISM (REAnimation Low Immune Status Markers).

Mené au sein de BIOASTER et du laboratoire commun de recherche HCL-bioMérieux, cette collaboration de recherche publique-privée a pour objectif d’identifier et de valider de nouveaux biomarqueurs permettant d’améliorer la prise en charge des patients présentant un risque élevé de sepsis. Le projet REALISM représente un budget de plus de 8 millions d’euros et rassemble plus de 50 chercheurs, cliniciens, ingénieurs, techniciens et statisticiens. Au terme du projet fin 2018, les résultats permettront aux partenaires industriels de développer des solutions diagnostiques et thérapeutiques contre le sepsis.

« Le sepsis est une infection grave dans laquelle la réponse inflammatoire de l’organisme a pour conséquence des défaillances d’organes qui mettent en jeu le pronostic vital. Environ 27 millions de personnes dans le monde sont touchées chaque année par le sepsis. Dans sa forme la plus grave, le choc septique, le taux de mortalité s’élève à 30 % », rappellent le partenaires dans un communiqué. « Établir un diagnostic le plus rapidement possible et définir le profil immunitaire des patients représentent donc des besoins majeurs pour les cliniciens », poursuivent-ils.

Des avancées scientifiques récentes ont permis de comprendre qu’un grand nombre de patients hospitalisés en réanimation développent, au cours de leur séjour à l’hôpital, des altérations de leur système immunitaire, associées à un risque élevé d’infection sévère. Cela concerne notamment des patients admis pour choc septique ou suite à une intervention chirurgicale, à des lésions traumatiques multiples, ou à une brûlure grave. L’objectif du projet REALISM est de mettre au point de nouveaux tests prédictifs permettant de diagnostiquer et de suivre ces altérations du système immunitaire afin d’envisager des stratégies diagnostiques et thérapeutiques personnalisées en vue de prévenir le sepsis.

« Individualiser la prise en charge du patient permettra de réduire les risques de complications infectieuses et d’augmenter les chances de survie du patient. Cela permettra également de lutter contre la résistance bactérienne : en réduisant le nombre d’infections, la prescription d’antibiotiques sera par conséquent plus limitée », indique Bioaster dans un communiqué.

Initialement lancé en 2014, par BIOASTER, bioMérieux, l’ESPCI, les HCL et Sanofi, sur la base des travaux de recherche menés par bioMérieux et les HCL au sein de leur Laboratoire Commun de Recherche basé à l’hôpital Edouard Herriot (Lyon), ce partenariat s’enrichit en septembre 2016, avec l’arrivée de GSK et de la division vaccins de Sanofi. « L’alliance de deux leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique et d’un acteur majeur du diagnostic in vitro, confère à ce programme de recherche une dimension particulièrement innovante, face à l’enjeu de santé publique que représente le sepsis », souligne enfin Bioaster.

Source : BIOASTER








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents