Edition du 23-01-2022

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Biogen Idec : nouvelles données de son portefeuille sur la SEP au congrès de l’ECTRIMS

Publié le mardi 24 septembre 2013

Biogen Idec a annoncé la présentation de 58 ensembles de données provenant du portefeuille clinique de produits approuvés et expérimentaux de la société pour la sclérose en plaques (SEP) au 29ème congrès du Comité européen pour le traitement et la recherche sur la sclérose en plaques (ECTRIMS) à Copenhague, au Danemark, du 2 au 5 octobre.

« Biogen Idec est fière d’être à l’avant-garde de l’innovation en matière de SEP, ce qui a été rendu possible grâce à nos efforts de recherche et développement au cours des 30 dernières années », a déclaré Douglas E. Williams, Ph.D., vice-président exécutif du département Recherche et développement chez Biogen Idec. « Notre engagement nous a permis de proposer un certain nombre d’options thérapeutiques aux patients, et nous sommes ravis de présenter les données sur certains candidats prometteurs ayant le potentiel d’élargir le spectre du traitement pour les personnes vivant avec cette maladie chronique débilitante ».

Ci-dessous, certaines des données du portefeuille de Biogen Idec qui seront présentées au congrès de l’ECTRIMS :

Médicaments approuvés :

TYSABRI® (natalizumab) : offre une efficacité établie et éprouvée dans la réduction des rechutes et le ralentissement de la progression de l’invalidité.

TECFIDERA® (fumarate de diméthyle) : un traitement par voie orale des formes cycliques de SEP, y compris la SEP récurrente-rémittente (SEP-RR), dont l’efficacité dans la réduction sensible d’importantes mesures d’activité de la maladie avec un profil d’innocuité et de tolérabilité favorable a été démontrée cliniquement. TECFIDERA est actuellement approuvé aux États-Unis, au Canada et en Australie.

FAMPYRA® (comprimés de fampridine à libération prolongée) : le premier traitement approuvé pour répondre au besoin médical non satisfait d’amélioration de la mobilité des patients souffrant de SEP, avec une efficacité éprouvée dans tous les types de SEP. Approuvé dans l’Union européenne.

Médicaments expérimentaux :

PLEGRIDYTM (interféron bêta-1a pégylé) : une nouvelle molécule potentielle contre les formes cycliques de SEP dans laquelle l’interféron bêta-1a est pégylé afin d’étendre sa demi-vie et prolonger son exposition dans l’organisme. La pégylation permet des posologies moins fréquentes.

PROCESSUS À HAUT RENDEMENT DU DACLIZUMAB (DAC HYP – DACLIZUMAB HIGH-YIELD PROCESS) : une thérapie d’injection sous-cutanée mensuelle en cours d’élaboration. Le DAC HYP semble cibler les cellules immunitaires activées qui peuvent jouer un rôle clé dans la SEP sans causer une réduction générale des cellules immunitaires. Le DAC HYP est en cours d’élaboration dans le cadre d’un accord de collaboration avec AbbVie, Inc.

Anti-LINGO-1 (BIIB033) : premier candidat en cours d’étude en raison de son potentiel de réparation des neurones endommagés par la SEP.

Ouverture des inscriptions au Programme de bourses de recherche sur le registre

Lors du congrès de l’ECTRIMS, Biogen Idec lancera également le Programme de bourses de recherche sur le registre pour la sclérose en plaques, une initiative qui renforce notre engagement continu envers la recherche clinique afin d’améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec la SEP. Les subventions accordées dans le cadre du programme fourniront jusqu’à 75 000 € d’allocation annuelle par chercheur, une somme destinée à la formation dans le domaine de la recherche avec de grands ensembles de données concrètes sur la SEP.

Les détails complets des séances de la Réunion annuelle 2013 sont disponibles sur le site Web de l’ECTRIMS : http://www.ectrims-congress.eu/2013.








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents