Edition du 30-06-2022

bioMérieux et Banyan Biomarkers vont développer des biomarqueurs sanguins de lésions cérébrales traumatiques

Publié le jeudi 19 janvier 2017

bioMérieux et Banyan Biomarkers vont développer des biomarqueurs sanguins de lésions cérébrales traumatiquesbioMérieux et la société américaine Banyan Biomarkers ont annoncé leur partenariat pour développer, valider et commercialiser des biomarqueurs sanguins de lésions cérébrales traumatiques (LCT).

Selon les termes du contrat, bioMérieux prend une participation de près de 7 millions de dollars au capital de Banyan Biomarkers et obtient les droits de commercialiser mondialement les tests dont Banyan est propriétaire, pour une utilisation dans le domaine du diagnostic in vitro, notamment via la gamme d’immunoessais VIDAS®. En outre, les deux sociétés continueront à explorer les opportunités de co-développement dans le domaine des lésions cérébrales traumatiques et des soins intensifs.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, chaque année, près de 10 millions de personnes sont victimes de lésions cérébrales traumatiques. La morbidité et la mortalité associées à ces lésions en font un enjeu de santé publique mondial qui pèse lourdement sur les dépenses de santé. Selon les estimations des CDC américains (Centers for Disease Control and Prevention), elles représentent à elles-seules plus de 2,5 millions de visites aux urgences et impactent le système de santé à hauteur de 75 milliards de dollars par an. Ces dernières années, la sensibilisation aux lésions cérébrales traumatiques s’est améliorée, mais le diagnostic se base toujours sur un examen cognitif et les résultats d’un scanner CT (rayon X), qui sont longs, coûteux et ont une faible sensibilité. Les biomarqueurs de Banyan ont le potentiel d’apporter des éléments objectifs de diagnostic de ces LCT à partir d’un simple échantillon de sang, évitant ainsi d’exposer le patient à des radiations ionisantes dangereuses.

En associant les biomarqueurs innovants de Banyan à la position d’acteur majeur du diagnostic in vitro de bioMérieux, notamment en soins intensifs, et à l’étendue de son réseau international, les deux sociétés ont pour objectif de mettre à la disposition des cliniciens le premier test sanguin automatisé approuvé par la FDA pour le diagnostic de lésions cérébrales traumatiques.

Source : bioMérieux








MyPharma Editions

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Acticor Biotech : délivrance d’un brevet en Europe sur glenzocimab, son produit innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires

Publié le 30 juin 2022
Acticor Biotech : délivrance d’un brevet en Europe sur glenzocimab, son produit innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a annoncé que l’Office Européen des Brevets (OEB) a délivré un nouveau brevet qui renforce le portefeuille de brevets d’Acticor Biotech. Il assure la protection du glenzocimab dans les maladies thrombotiques en Europe jusqu’en 2036.

Advicenne annonce la commercialisation de Sibnayal® en Grande-Bretagne

Publié le 30 juin 2022
Advicenne annonce la commercialisation de Sibnayal® en Grande-Bretagne

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé la commercialisation de Sibnayal®, combinaison fixe de citrate de potassium et de bicarbonate de potassium, en Grande-Bretagne pour les patients souffrant d’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd).

Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Publié le 29 juin 2022
Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Les sociétés Janssen Pharmaceutical de Johnson & Johnson ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif recommandant l’approbation d’une nouvelle option thérapeutique avec IMBRUVICA® (ibrutinib) en association fixe par voie orale avec le vénétoclax (I+V) chez les adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) précédemment non traitée.

Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 29 juin 2022
Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen a annoncé que les autorités de santé américaines (FDA) ont accordé une revue prioritaire à la demande d’approbation du médicament expérimental palovarotène pour le traitement des patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), une maladie génétique ultra-rare.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents