Edition du 23-04-2018

Biotechnologies : NicOx entend lever 100 millions d’euros

Publié le mercredi 18 novembre 2009

Biotechnologies : NicOx entend lever 100 millions d’eurosNicOx, qui voit le Fonds stratégique d’investissement (FSI) faire son entrée dans son capital, a annoncé mercredi son intention de lever près de 100 millions d’euros afin de commercialiser son anti-inflammatoire Naproxcinod dont le dossier vient d’être déclaré recevable aux Etats-Unis par la FDA.

« NicOx prévoit de lever un montant global cumulé d’environ 100 millions d’euros », avec dans un premier temps un placement privé « d’environ 20 à 30 millions d’euros » réalisé auprès d’investisseurs institutionnels français et internationaux et ensuite par une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, a indiqué la société biopharmaceutique française dans un communiqué.

« Nous pensons que cette augmentation de capital en deux étapes viendra soutenir NicOx dans la réalisation de son objectif de devenir une société pharmaceutique spécialiste, qui pourrait participer aux futures opérations de vente et de marketing liées au naproxcinod, via sa propre infrastructure commerciale aux Etats-Unis,  » a expliqué Michele Garufi, PDG de NicOx dans un communiqué.

Le FSI entre au capital de Nicox
Le Fonds stratégique d’investissement (FSI), détenu à 51% par la Caisse des Dépôts et Consignations et à 49% par l’Etat français a quant à lui annoncé mercredi son entrée au capital de Nicox pour un investissement de 25 millions d’euros au titre des deux augmentations de capital. 
 
Dans un troisième communiqué, NicOx a annoncé avoir reçu une communication concernant la recevabilité de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, indiquant que le dossier de New Drug Application (NDA) pour le naproxcinod était recevable. La société biopharmaceutique française avait  soumis le dossier de NDA le 24 septembre, demandant l’approbation pour le soulagement des signes et symptômes de l’arthrose.

Consulter le communiqué de NicOx








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions