Edition du 20-04-2021

Bluebird bio : l’EMA accepte la demande d’AMM pour sa thérapie génique dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale

Publié le mercredi 7 octobre 2020

Bluebird bio : l’EMA accepte la demande d’AMM pour sa thérapie génique pour l’adrénoleucodystrophie cérébraleBluebird bio a annoncé  que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accepté son dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour sa thérapie génique expérimentale évaldogène autotemcel (eli-cel, Lenti-DMD) dans le traitement d’un sous-groupe de patients atteints d’adrénoleucodystrophie cérébrale (CALD), une maladie neurodégénérative ultra-rare, mais mortelle, affectant principalement les jeunes garçons.

« La CALD est une maladie dévastatrice, souvent marquée par une neurodégénérescence rapide, l’apparition de déficits fonctionnels majeurs et finalement le décès. La recevabilité de notre dossier d’AMM est une étape essentielle dans la poursuite de notre collaboration avec l’EMA pour proposer une thérapie génique aux garçons atteints de CALD », a indiqué Gary Fortin, Ph.D., Senior Vice-President, en charge des maladies génétiques sévères de Bluebird bio. « Les données des études cliniques, menées chez les patients à un stade précoce de la CALD, suggèrent une stabilisation de la progression de la maladie. S’il est autorisé, eli-cel constituerait le premier traitement pour la CALD utilisant les cellules souches hématopoïétiques du patient, dont l’objectif étant de diminuer ainsi le risque de complications immunitaires mortelles associées à la greffe de cellules issues d’un donneur ».

Les données de l’étude de phase 2/3 Starbeam (ALD-102) constituent la base du dossier d’AMM, qui s’est également appuyé sur les données de l’étude de phase 3 en cours ALD-104 et sur celles de l’étude de suivi à long terme (LTF-304). Les résultats les plus récents de ces études ont été présentés lors de la 46e réunion annuelle de la Société européenne de greffe de moelle (EBMT 2020) en août 2020[1].

Cette thérapie génique expérimentale à administration unique consiste à ajouter des copies fonctionnelles du gène ABCD1 dans les cellules souches hématopoïétiques (CSH) du patient. Les données cliniques suggèrent que l’ajout du gène ABCD1 fonctionnel permet aux patients de produire la protéine de l’adrénoleucodystrophie (ALDP), censée dégrader les acides gras à très longue chaîne (AGTLC) dont l’accumulation est toxique pour le cerveau. Contrairement à l’allo-GCSH, le don de CSH d’une autre personne n’est pas nécessaire. Le schéma thérapeutique (mobilisation, aphérèse des CSH du patient, conditionnement et perfusion) d’eli-cel montre un profil de sécurité et de tolérance qui reflète principalement les effets connus des étapes de mobilisation/aphérèse et de conditionnement.

L’EMA a accepté d’inclure eli-cel pour le traitement d’un sous-groupe de patients CALD dans son programme de médicaments prioritaires (PRIME) en juillet 2018. L’Agence lui avait précédemment accordé la désignation de médicament orphelin. En juillet 2020, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a réduit le délai d’examen de l’AMM à 150 jours, au lieu des 210 jours habituels. Une procédure d’AMM accélérée est prévue par l’EMA pour les traitements considérés comme pouvant présenter un intérêt majeur pour la santé publique et pour les innovations thérapeutiques.

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a déjà accordé à cette thérapie expérimentale le statut de médicament orphelin, la désignation de maladie pédiatrique rare et de thérapie innovante pour un sous-groupe de patients atteints de CALD. bluebird bio prévoit actuellement de déposer une demande d’autorisation (Biologics License) aux États-Unis mi-2021.

Eli-cel n’est approuvé pour aucune indication dans aucun pays.

Source et visuel : Bluebird bio 








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents