Edition du 17-11-2018

Accueil » Et aussi » Industrie » Produits

Boehringer Ingelheim : nouvelle indication de la FDA pour Micardis® (telmisartan)

Publié le jeudi 22 octobre 2009

Boehringer Ingelheim : AMM de la FDA pour MICARDIS® (telmisartan)Boehringer Ingelheim vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a octroyé une nouvelle indication à Micardis® (telmisartan). Ce dernier est désormais indiqué aux Etats-Unis pour la réduction du risque cardiovasculaire (CV) chez les patients à haut risque CV qui ne peuvent pas prendre des inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC).

La Food and Drug Administration (FDA) vient de donner son feu vert à une nouvelle indication de Micardis® (telmisartan), pour la réduction du risque d’infarctus du myocarde (crise cardiaque), d’accident vasculaire cérébral ou de mortalité cardiovasculaire (CV) chez les patients de 55 ans et plus à haut risque CV et qui ne peuvent pas recevoir d’IEC. Micardis® est le premier traitement de sa classe autorisé dans cette indication.

Le laboratoire précise que « l’autorisation de la FDA est basée sur les résultats du programme d’essais cliniques ONTARGET, conduit chez 25 620 patients, et qui ont montré que Micardis® est la seule option thérapeutique de sa classe à montrer des effets de protection cardiovasculaire chez les patients à haut risque CV. Les résultats ont également montré que Micardis® est mieux toléré que le traitement de référence antérieur, à savoir le ramipril, et il est associé à une meilleure observance thérapeutique (1-2). »

Le professeur Klaus Dugi, vice-président Affaires médicales de Boehringer Ingelheim, a précisé : “Nous sommes ravis de cette nouvelle indication pour Micardis®, qui fournira aux médecins ainsi qu’à leurs patients à risque d’événements cardiovasculaires une nécessaire alternative thérapeutique aux IEC. Environ un patient sur quatre supporte mal les IEC. Désormais, ces patients peuvent être certains qu’avec Micardis®, ils disposent d’une option prouvée, efficace et bien tolérée pour réduire leur risque d’événements CV sévères.”

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne du médicament (EMEA) évalue actuellement une demande d’autorisation similaire pour Micardis® en Europe. La recommandation du CHMP est attendue en novembre.

Source : communiqué Boehringer Ingelheim

Références
1. The ONTARGET Investigators.  Telmisartan, ramipril, or both in patients at high risk for vascular events.  N Eng J Med. Published online 31 March 2008.
2. The TRANSCEND Investigators. Effects of the angiotensin-receptor blocker telmisartan on cardiovascular events in high-risk patients intolerant to angiotensin-converting enzyme inhibitors: a randomized controlled trial. Lancet. Published online 31 August 2008.








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions